Le festival de la honte a commencé hier à Tizi-Ouzou : 10 milliards de centimes pour 4 jours de festival Arabo-africain !

14
243
El Hadi Ould Ali
El Hadi Ould Ali

CULTURE (Tamurt) – C’est le scandale de trop ! Le festival dit Arabo-africain de danse folklorique, organisé chaque année par la direction de la culture, a débuté à Tizi-Ouzou . Une insulte de trop pour la Kabylie. Il prendra fin le 10 de ce mois.

Pour quatre jours de danse, le ministère de la culture dépensera 10 milliards de centimes. C’est le moment de récompenser les starlettes qui ont fait campagne pour Bouteflika en Kabylie et une occasion pour les responsables de ce secteur de détourner l’argent comme à l’accoutumé, le tout agrémenté par l’invitation de leurs copines dans des hôtels huppés de Tizi-Ouzou.

C’est la fête pour les opportunistes et les voleurs de tout acabit. « On ne sait pas exactement ce que ce festival va nous coûter, peut être deux trois ou quatre milliards de centimes », avait déclaré à la presse locale El Hadi Ould Ali, commissaire de ce festival. Une déclaration qui atteste à elle seule comment les milliards sont jetés par la fenêtre par le régime. Même les élus locaux ne peuvent pas vérifier le manteau exact de cet évènement qui se veut une énième imposition de la culture arabe en Kabylie.
Une autre manière d’humilier cette région et sa culture chez elle !

« Une moyenne de 10 milliards de centimes sont débloqués chaque année pour cette occasion par la direction de la culture. En plus des 8 milliards du ministère, les subventions de l’APW et du sponsoring, plus de 10 milliards sont partis comme ça en espace de 4 jours », nous a déclaré un élu à l’APW de Tizi-Ouzou.

Les supplétifs du régime, environs 600 personnes, sont pris en charge dans les hôtels de Tizi-Ouzou. Ils mangent, ils dorment, ils se baladent et cerise sur le gâteau, les responsables et certains élus trouvent une meilleure occasion de passer des meilleurs moments avec leurs maîtresses dans les hôtels de luxes de Tizi-Ouzou.

La facture est réglée par l’argent de contribuable. Dieu seul sait combien les associations culturelles de Tizi-Ouzou souffrent de moyens les plus élémentaires et n’ont bénéficié d‘aucun centimes depuis leur création en dépit de leur anticivisme en faveur de la culture Kabyle !

Saïd F

14 COMMENTS

  1. Le fait n’est pas nouveau,il faut juste s’interroger sur la racaille de spectateurs qui va cautionner cette dérive.Quant aux maitresses il faut préciser …s’il s’agit de prostituées kabyles et les nommer ainsi de même que quand vous parlez de voyous la même précision s’impose.
    Il faut sortir de la langue de bois…
    Pour le reste pourquoi ne pas allumer des pare-feux en montant des spectacles populaires d’envergure?
    Dénoncer c’est bien,agir c’est mieux…

    • il suffirait de peu pour montrer sa désapprobation ,accrocher un drapeau vert,bleu et jaune à chaque balcon,magasin,antenne de voiture,le peindre sur des murs aveugles,des autocollants……
      aller aux spectacles gratuits du festival et entonner des chants kabyles en choeur et crier à intervalles réguliers »imazighen »
      c’est non violent (pas de risques),ce n’est pas cher et c’est bien plus efficace que 1000 discours,marches,cris,insultes……
      et vous verrez que ce festival disparaitra de lui meme

  2. Azul a g’matnegh Said F, aneghmas aqvayli… tu as bien écrit « Même les élus locaux ne peuvent pas vérifier le manteau exact de cet évènement ». Ben la, s’ils ne peuvent pas vérifier le manteau, ils vont vérifier le pantalon, la veste, la chemise…tiens…le slip ou le string!!! le menton, le montant, le même temps, la valse à mille temps, Hamilton, mi-temps…ta échoué la sixième!!!

  3. Tuttra id ye qim-n =acu ur zmiren Ara at xedmen deg wayen imu nesawal tamurt leqvayel, tuttra nniden=dgha ttidett d ttamurt n leqvayel asagi (deg 63 ar wasa?)

  4. Je suis d’accords avec les deux précédent commentaires, il faut arrêter de parler , il faut agir.
    Ce n’est pas une question d’argent pour ce qui concerne la riposte à l’invasion de cette culture arabe, mettre un drapeau sur chaque balcon en Kabylie, cirer des slogans en Kabyle…tous cela ne demande que du courage mais est ce que les Kabyles en ont toujours? Quand on voit les dégâts que fait tous les jours l’idéologie arabo-islamiste en Kabylie il y a de quoi ce faire du soucis, maintenant les Kabyles préfèrent remplir les mosquées, ce genre de festival à de beau jours devant lui , quand on voit le nombre de barbus et de burkinistes ce balader en Kabylie c’est affolant le pire c’est que la plupart du temps ce sont des sois disant Kabyles qui préfèrent mettre des burkas à leur femmes plutôt que la robe traditionnel de chez nous….je suis triste de voir ma région s’enfoncer dans l’inculture et les ténèbres de la corruption, la prostitution et l’arabo islamisme….MATOUB LOUNES doit ce retourner dans sa tombe tous les jours depuis sa mort.

  5. bonjour, tout le monde, il y a un quelque chose que je ne comprend pas, festivité arabo ceci , fete arabo cela ext, radio tizi avec des prêches du coran en kabyle exttt exttt dite moi ? pourquoi en territoire kabyle de plus la capitale de la Kabylie tizi ouzou les gens laissent faire tout sa je ne comprend pas. Merci d éclairer ma lanterne svp.

  6. bonjour, tout le monde, il y a un quelque chose que je ne comprend pas, festivité arabo ceci , fete arabo cela ext, radio tizi avec des prêches du coran en kabyle exttt exttt dite moi ? pourquoi en territoire kabyle de plus la capitale de la Kabylie tizi ouzou les gens laissent faire tout sa je ne comprend pas. Merci d éclairer ma lanterne svp.

    • Pour pablo
      On en revient toujours au même constat, c’est à dire que la source principale des problèmes non seulement en Kabylie mais aussi toute l’algérie c’est la corruption, c’est ce cancer qui gangrène la société et fait qu’un peuple berbère autrefois majorité d’afrique du nord, devient une minorité à cause de l’idéologie arabo -islamiste diffusé par le pouvoir et ses sbires avec de gros moyens assuré par la rente pétrolière. C’est comme ça qu’ils arrivent à corrompre des ben younes, khalida toumi, ouyahia, takfarinas, menguelet qui applaudi boutef le tueur de 127 jeunes martyr Kabyles…
      C’est à cause de cette idéologie arabo moyenâgeuse qu’ils appel Constantine capital de l’ancienne Numidie et la ville de Jugurtha: « capital de la culture arabe », c’est à cause de cela que sont organisés des festival arabes, que les match de foot sont interrompu pour diffuser les appels à la prière, à cause de cela que ali belhadj peut ce permettre de narguer les Kabyles dans la région de Matoub Lounes et souiller sa mémoire.
      Pourquoi cet inertie des Kabyles?
      Cet dû à une ensemble de choses, qui année après année ont fini par dénaturer l’identité et la culture Kabyle, le lourd tribu payer par la Kabylie déjà dans la répression par le pouvoir raciste dans l’indifférence générale des autres régions ont aussi fini de décourager les plus courageux, aussi parce la Kabylie ce vide des ces jeunes qui partent pour l’étranger et payent des milliers d’euro pour acheter un visa pour ce retrouver clandestin en Europe.
      Plus le temps passe plus j’ai l’impression que les démocrates , les laïcs et les défenseurs de la liberté sont de plus en plus minoritaires pour laisser place à ceux qui ont intérêt à ce que ce pouvoir perdure…la stabilité dans la médiocrité.

  7. Ce festival n’est qu’une goutte d’eau dans un lac en comparaison du festival de l’école arabo-islamique âne-gérienne qui dure toute l’année et que les enfants kabyles fréquentent dès le plus jeune age.

    Et après ça y en a encore pour se plaindre des symptômes extérieurs (tenues vestimentaires à la mode obscurantiste) alors que c’est dans les têtes que tout se joue.

    L’éducation des enfants kabyles a toujours été la clef de la transmission de nos valeurs, de notre langue et de notre histoire, il est temps de lui redonner l’importance qu’elle mérite.

  8. Ah si Mâatoub revenait………et verrait de ses propres yeux ,dans quelle abîme les Kabyles d’aujourd’hui, se sont enfoncés, et comment ils sont devenus si lâches,passives ,versatiles et corrompus, indignes prêts à toutes les indignités .Inegren iyargazen di thmurth l’aqvayel!

    • Irgazen n’leqvayel atnah di Paris…sgaaguiaane l’bira…
      Et ben, les vrais zommes kabyles sont à Paris en train de s’abreuver de milliers de litre de Kronemburgg et de Heinekken…elli faqu rahu…iqqimed ennem…serst iman nwen teqimem…Lounes yemmut…le reste stufand ichdeh…tarrrrrr tedimari la moto…sellek imanik…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here