Il ne donne plus aucun signe de vie : Bouteflika ne quitte plus sa villa de Zeralda

40
200
Bouteflika
Bouteflika

ALGÉRIE (Tamurt) – Le chef de l’Etat algérien ne sort plus de « chez lui ». Il n’a pas quitté sa villa à Zeralda, à l’Est d’Alger, depuis plus d’un mois. Son ombre a définitivement disparu du siège de la présidence à Alger.

C’est son frère, Saïd Bouteflika, qui gère tout. C’est lui qui est le vrai président du pays. « Au moins cinq délégations médicales étrangères, notamment d’Europe, se sont rendues chez les Bouteflika à Zeralda. Tout porte à croire que sa santé s’est détériorée davantage », nous affirme une source de la présidence.

Aucune nouvelle de lui. Le peuple Algérien s’est habitué à cette situation. L’avenir de ce pays reste toujours incertain mais surtout lugubre. La presse est contrainte de ne plus parler du président atteint de plusieurs maladies chroniques et incurables. Aucun mot sur l’absence de président ni sur sa maladie.
Le DRS a ordonné directement à la presse de ne plus publier aucun article sur l’enfant d’Oujda. Même la classe politique, y compris les partis dit d’opposition ne souffle aucun mot sur Bouteflika. La situation politique est inédite dans ce pays. Même durant la maladie de Boumediene en 1978, on parlait quand même plus sur la maladie du chef d’Etat Algérien de l’époque.

En parallèle, en plus de la gestion des affaires de l’Etat par son frère, un complot se prépare sur la succession de Bouteflika. Plusieurs plans sont mis en place pour parer à toutes éventualités. Le clan de Bouteflika et le DRS ont même pris leurs précautions en cas de révolte du peuple et la chute du régime. Une stratégie est d’ores et déjà dégagée pour «maintenir leurs privilèges et le pouvoir ». Mais Saïd Bouteflika caresse toujours le rêve de prendre la place de son frère.

Saïd F

40 COMMENTS

  1. Yeeeeeeeeee, tout semble prêt pour la succession!!! On attend le grand zaïm Si Ahmed Ouyahia, le vrai kabyle politicien et rusé homme d’affaire!! Vive les kabyle qui attendent tous Ouyahia, le fils de Bouaadnane pour prendre la place qui lui revient de droit. Enfin un vrai kabyle au pouvoir! Vive la Kabylie et vive Ahmed Ouyahia.

    • A vororo ouyahia si la pute. système. C’est le premier qui va t’écraser la Kabylie faut arrêter de rêver

    • Grand kabyle de service et grand fils de p..oui. Premier ministre pendant vingt ans,il a baisé la kabylie en la faisant deserter de ses projets économiques,de ses investisseurs et de ses intellectuls,il a négocié les deux événements qui ont compromis hypothéqué l’identité Amazigh(grève du cartable et le printemps noir),il a signé la loi sur l’arabisation qui a tué directement MATOUB LOUNES. En tout cas il a commis plein de conneries criminelles.

    • va au diable avec ton ouyahia, à cause des mecs comme toi, qu’on arrive pas à concrétiser notre projet indépendance.
      va faire tes déclarations de débile kabyle de service sur d’autres sites, tes semblables te montreront le chemin.

    • vous dite ouyahia le kabyle sera président et vous ete content président d’aprés les urnes ou la dictature je vous fait savoir qu’on acceptera plus un président non élu donc c’est un faux espoir surtout qu’ouyahia personne ne l’aime c’est un dictateur un manipulateur il déteste le peuple plus que toutlesprésident qui sont passer avantlui

  2. il va payer et il mourira à petit feu comme un chien !

    il a pillé le pays avec ses amis
    il a encore volé 25 millions de dollars au peuple pour les offrir aux palestiens

    qu ‘ il crève celui qui a ordonné également de tirer sur les kabyles en 2001

  3. erreur – Il ne quitte pas le parking, toujours vide, pour qu’il s’amusent lui et son neveux, aux auto-tonponeuses… Il ne monte meme pas dormir le soir, il reste attache au coursi de la charette, qu’il ne peut pas quitter – il a peur que le neveux s’y mette. Quand le neveux part faire quelque chose, de plus interessant, il ordonne qu’on lui descende le mirroir et une tele pour qu’il se voit…

  4. Le 4 avril dernier j’ai assisté à un ASARAG, une
    conférence d’un indépendantiste kabyle, quelque
    part en Kabylie, qui a dit la chose suivante : Quand
    un pays est mort, il faut bien un cadavre
    ambulant pour le diriger. Alors, chers (es)
    compatriotes kabyles, ressaisissons nous
    et concentrons nous sur l’indépendance de notre
    CHERE KABYLIE. Ne perdons pas notre temps
    à discuter de cette province saouchienne.
    La souveraineté de la Kabylie est un impératif
    absolu. Arrêtons de nous laisser berner et revenons
    aux vrais principes. L’histoire nous prouve que
    nous n’avons rien en commun avec ces occupants
    d’aprés 62. Notre énergie doit être consacrée, exclusivement
    à la souveraineté de notre PAYS KABYLE, sans quoi
    nous filons vers notre perte à une vitesse supersonique.
    Un peuple digne ne monnaie pas son identité ; quel qu’en
    soit le prix à payer. M’avez-vous compris ou me suis-je
    mal exprimé ?…

    • azul
      @asafu,je veux bien vous repondre. quand un pays est mort ,il faut bien l’enterrer. il n a pas besoin d’un cadavre pour etre diriger mais il a besoiin d’un cercueil et d’une tombe.

      Mais on ne doit pas s’arreter là juste a l’enterrement, mais il faut offrir un autre modele pour les gens de ce pays.c à discuter.

    • Oui, de ma part je comprends totalement votre approche qui très ambitieuse mais aussi très féérique…
      Pourquoi songer a rendre la Kabylie une Kabylie indépendant alors qu’ici on parle d’une Algérie sensée l’être..
      – mon approche a moi est bien plus vaste et plus ou moins aussi féérique que la vôtre.
      – Mais n’oublions tout de même pas que; Ce pays nous appartiens a nous tous… et pas a eux.. ceux mentionnés au dessus, Alors pourquoi songer a rendre « libre » la kabylie…
      – Ce chère pays, est pour nous et pas pour « eux » alors, tout le pays reviens de droit a ses citoyens et non pas a ses  » gouverneurs » pourquoi ?
      -parce-que président n’est pas un poste salarié comme tout les poste…
      mais un poste qui se sacrifie pour son peuple et qui le représente.. enfin..  » cela est la vrai définition du président » n’oublions pas 🙂

      j’espère avoir été claire sur mon point de vue.. sans pour autant être mal compris,
      – mon intervention n’a été que  » debatique « .

    • Vous etes Pour moi vous les pseudo independantistes Kabyles de pauvres ignards : primo vous devriez vous faire appeler amazigh au lieu d’etre désignés de Kabyles par vos maitres(français)qui signifie comme tout le monde le sait : Tribus en Arabes, un comble pour des gens qui vociferent a longueur d’année leur haine vis a vis des algeriens arabes
      Deusio : si c’etais pour moi je vous l’accorderai votre independance avec effet immediat mais les consequences seront affreuses pour votre communauté qui vit pratiquement dans les48 wilayas d’algerie ,l’hexode sera ineluctable et pensez vous que Tizi Bejaia et Bouira sont solvables a acceulilir tous vos congeneres car a maconnaissance aucune autre region amazigh (aures touareg)n’a de revendication independantiste
      Tersio : avec ce qui c’est passé au stade de tizi ouzou (assassins)vous avez prouvé que vous portez bien votre nom « les Barbares d’Algerie » vous qui ne ratiez aucunes occasion pour traiter de tous les nomd’oiseau les Arabes algeriens. C’est vrai qu’ on est violent mais nous on aurai eu au moin la correction de livrer l’assassin d’Ebossé sinon nous l’aurions lynché en public instantanement

      • Il est rare qu’un arabe s’attaque a un kabyle mais qu’un kabyle s’attaque a un arabe c’est quotidien vous avez parfaitement raison cette rage au coeur est infondée il y’a lieu de se remettre en question et ne plus se sous estimer nous arabes n’avons aucun mepris pour les kabyles pourquoi .cet acharnement ?

      • @ said F (pseudo arabe)
        Tu n’ as rien à accorder aux kabyles, étant donné que tu es un colon artabislamiste (race batarde attardée). Les kabyles sont autochtones d’afrique du nord et l’algerie n’existe pas (création française, à ne pas confodre avec l’arabie asiatique, ton pays d’ origine).
        t’ inquiète donc pas popur les kabyles, vos jours sont contés en afrique du nord même si vous avez mangé vos chameaux.

  5. Il est déjà mort, le vrai peuple algérien va enfin être libre.
    Si le frère tente de prendre sa place qu’il médite alors, Kaddafi et moubarak.

  6. ils nous plongent dans l´oubliette comme peuple afin de prendre advantage et plus de temps afin de prendre en main les initiatives du changement en faveur et en douceur , parallèlement sur la scène internationale , un pays géré par les holders opportunities , le temps du clean out their dirties background ( Khalifa et Khallil ….ect pour les abuseurs d´économie sans oublier les génocidaire …………une liste est longue ) , ils commenceront un mesquinage par les déclarations par des maladies chronique ! pour fuire aux yeux d´une justice humaine et se réserver une cachette ailleur chez leur alliés .

  7. 3 étapes du retrait des khoubatha :

    Oubliette au silence akhabith
    Nettoyage de leur sale boulot
    Fuite silencieuse aux yeux des Justiciers

    aprés ils s´éloignent de plus en plus par rapport à la justice humaine , ils commencent à s´eloigner par les déclarations de mesquinerie ( par ex: maladie chronique ou pourchassé par son poste ou une opposition…..ect par des prétextes prévalable ) .

    http://en.wikipedia.org/wiki/Yazid_Zerhouni

  8. AH BON ????? meme avec les milliard de dollard qua volè peut pas rachetè une santè ,,??????? ca sert a quoi tout ses milliard qui a mis sur les compte mais il est con finalement et maintenant il meurt a petit feux comme un chien enragè oh boutesrika tu vas finir en enfer tu vas rejoindre ton pere spirituel boumedienne VOUS DEUX VOUS ALLER etre brulè on enfer et le maleur tu vas laissè cette putaine Dalgerie a ton frere Said qui vas eventuellement autorisè les mariage Gèy pauvre peuple il est doctrinè par la nouriture importer de la russie…… VIVE LA REPUBLIQUE KABYLE MODERNE ET LAIC

  9. Mais dites nous les frontières de la kabylie sont a partir de ou et s ‘arrêterons ou?
    allons nous abandonner les richesses de ce pays a ces voleurs??
    ECLAIREZ= NOUS et beaucoup suivrons, et vive la kabylie…
    Des idées intelligentes…. c’est ce qu’il faut…

    • Pour tracer nos frontières, et nous donner de quoi subsister, nous sollicitons peut être les espritsAne-gé- rien-iste comme abou velaid pour nous éclairer.

      Sinon si vous êtes comme moi, Indépendantiste, prenez votre courage a deux mains est saisissez l’occasion, militer d’avantage pour LIBÉRER NOTRE KABYLIE.

    • tes frontiére vont etre a l’est l’arabie saoudite a l’ouest le quatar,au sud le yemen, et enfin le nord les emirat arabe

    • Oui cher compatriote VELAID, les frontières de la Kabylie ancestrale existaient et existent toujours. Réferons-nous aux cartes géographiques du 19ème siècle. Quant aux richesses dont tu parles, qu’on le veuille ou non nous n’y aurons jamais droit sauf à y croire au CCIX UKKANUN. A force de vouloir récuperer les dites richesses, nous allons, à coup sûr, perdre les lopins de terre. (IQWIREN) que nous ont legués nos aieux. La vraie richesse des kabyles, c’est leur matière grise, leur imagination et surtout leur sens d’ouverture d’esprit sur le monde. Juste un exemple simple : rien qu’avec le tourisme la Kabylie vivra à son aise, sans compter avec la solidarité de sa
      diaspora qui s’organisera, obligatoirement, en faveur de sa vraie patrie.

  10. LE POUVOIR REEL : c’est le DRS !

    Boutef ne détient pas le pouvoir réel, n’est que la « face apparente « . il n’est là que par son Clan. Le Pouvoir est de nature  » militaire (dictatorial) et clanique (mafieux). » Le Pouvoir réel est mains des Maitres du DRS, la Gestapo des Généraux sanguinaires et prédateurs, criminels et mafieux. Le Clan le plus puissant est le Clan le plus puissamment/fortement arrimé-accroché-amarré au tout puissant DRS. Le DRS contrôle et surveille étroitement l’Institution militaire ‘l’Armée), et domine la population civile par la répression permanente, les assassinats politiques, les massacres et la torture généralisée, les rapts et kidnappings, les manipulations et les provocations…….

    • JE CONNAIS PLEIN DE KABYLE DE LA KABYLIE QUI SONT DANS LA DRS ET ILS SURVEILLE BIEN LA REGION, IL SONT MÉME DANS LE MAK ET LE MCB JE DIRAIS MÉME QUE C LES CRÉATEUR DES MOUVEMENT BÉRBÉRES ET SÉPARATISTES EN KABYLIE ET C DES EXELENTS MANIPULATEURS… ILS GÉRENT MÉME PLUSIEURS FÉSTIVITÉS EN KABYLIE ET QUELQUE WAADA… ET ILS SONT BIEN ANCRÉ DANS LA SOCIÉTÉ CIVIL A TIZI COMME A BOUGIE…ET MÉME A BOUIRA…

  11. Lisez ca , vraiment pas digne des etres humains ce que je lis , ces vraiment des sauvages a l’etat pure , des idees du moyen agee tellement ils sont frustres vraiment :

    Un imam égyptien: « vous pouvez mater secrètement les femmes sous la douche… »
    Le prédicateur salafiste égyptien Oussama Al-Qawsi est dans la tourmente depuis qu’il a énoncé sa dernière fatwa: « tout bon musulman peut regarder secrètement une femme sous la douche si il pense que cette femme peut devenir sa femme. »
    « Si vous êtes honnête et que vous voulez épouser cette femme, mais que vous n’êtes pas sûr de son corps ou si vous croyez qu’elle vous cache quelque chose, vous avez le droit de la regarder secrètement prendre sa douche » a expliqué Qawsi.

    « Un des compagnons du Prophète ont fait cela. Certains désapprouvèrent et lui diret: «Comment faites-vous cela alors que vous êtes un compagnon du Prophète ? » et le Prophète répondit: « si vous souhaitez voir quelque chose qui vous donnera envie de l’épouser alors allez-y, faites-le. »

    Mais le prêche n’est pas du goût du Ministre des Affaires religieuses: « et si on matait votre fille ? » a t’il lancé à l’imamm la aussi.

  12. Gaza : un groupe salafiste palestinien sur liste noire américaine

    L’organisation basée à Gaza avait revendiqué des attaques à la roquette en 2013 sur Eilat

    Un groupe salafiste palestinien basé à Gaza et se réclamant affilié à al Qaïda a été placé sur la liste noire américaine des « organisations terroristes étrangères », a annoncé mardi la diplomatie américaine.

    Le « Majlis Choura al-Moujahidine dans les environs de Jérusalem » est une coalition de diverses « sous-organisations djihadistes basées à Gaza et qui a revendiqué plusieurs attaques contre Israël depuis sa fondation en 2012 », selon un communiqué du département d’Etat.

    Comme c’est la règle, l’inscription sur une liste « terroriste » induit l’interdiction de tout contact et de toute transaction entre cette organisation et des personnes morales et physiques aux Etats-Unis. Les éventuels avoirs sont également gelés.

    Le département d’Etat rappelle que le « Majlis Choura al-Moujahidine dans les environs de Jérusalem » a revendiqué des attaques à la roquette en 2013 sur Eilat, une station balnéaire israélienne sur la mer Rouge. Washington indique aussi que le groupe salafiste a exprimé son soutien en février dernier aux djihadistes ultra-radicaux de l’Etat islamique (EI) opérant en Syrie et en Irak.

    Parmi les groupes armés palestiniens de la bande de Gaza, on trouve des salafistes djihadistes qui accusent le Hamas de faiblesse face à Israël et dans l’application de la loi islamique. Ils revendiquent quelques centaines de membres, souvent des déçus du Hamas et d’autres mouvements, éparpillés entre Jaïch al-Islam, Jound Ansar Allah, Tawhid wal Jihad, Jaïch al-Oumma, Ansar al-Sunna, et la coalition « Majlis Choura al-Moujahidine dans les environs de Jérusalem ».

  13. L’EI, ennemi numéro un de l’islam »

    ​Selon le grand mufti d’Arabie saoudite, les musulmans sont les principales victimes de cet extrémisme

    Le grand mufti d’Arabie saoudite, Abdel Aziz Al-Cheikh, a violemment dénoncé mardi les djihadistes de l’Etat islamique (EI) et d’al-Qaïda, les qualifiant d’ennemi numéro un de l’islam.

    Les idées d’extrémisme, de radicalisme et de terrorisme (…) n’ont rien à voir avec l’islam et (leurs auteurs) sont l’ennemi numéro un de l’islam, a décrété le mufti dans un communiqué, citant nommément l’Etat islamique en Irak et en Syrie, ainsi qu’al-Qaïda.

    Les musulmans sont les principales victimes de cet extrémisme, comme en témoignent les crimes perpétrés par le soit-disant EI, al-Qaïda et les groupes qui leur sont liés, a-t-il ajouté, en citant un verset du Coran appelant à tuer les auteurs d’actes préjudiciables à l’islam.

    Cette prise de position du sommet de la hiérarchie religieuse saoudienne reflète l’hostilité des milieux religieux en Arabie saoudite envers les jihadistes de l’EI, connus pour leur brutalité.

    L’Arabie Saoudite est un royaume sunnite qui applique une version rigoriste de l’islam. Le pays abrite les deux plus hauts lieux saints de l’islam.

    Les jihadistes de l’EI, déjà bien implantés en Syrie, ont lancé une offensive en Irak le 9 juin et ont conquis rapidement une grande partie des territoires sunnites du pays.

    Dans les circonstances que vit la nation islamique, plusieurs pays sont déstabilisés par des extrémistes qui, au nom de la religion, divisent les musulmans, a déploré le mufti saoudien.

    Or, a-t-il prévenu, il n’y a pas en islam de crime plus grand, après l’hérésie, que de diviser les musulmans.

    Il a prôné la tolérance qui a été à l’origine de la propagation et de la pérennité de l’islam.

    Le 29 juin, le roi Abdallah d’Arabie saoudite avait dit rejeter l’extrémisme religieux, promettant d’empêcher qu’une poignée de terroristes qui, utilisant l’islam à des fins personnelles, terrifient les musulmans ou portent atteinte à notre patrie, dans une référence aux djihadistes en Irak et en Syrie.

    • @ Lahlou, en quoi ça regarde les kabyles toutes ces histoires de l’obscurantisme oriental ? Ne crois-tu pas, cher compatriote, que nous avons d’autres chats à fouetter ? Les problèmes de la Kabylie deviennent de plus en plus insolubles, et il en existe encore de nombreux kabyles qui continuent d’ignorer ce que sont, franchement, leurs véritables préoccupations. Où va-t-on comme ça ?

  14. la fièrté ou anglais  » The Proudness  » à la minorité éthnique qu´elle revendique l´identité de l´empire Othomane, everything is wrong !!! une érreure sur leur DNA ou ADN , aprés les grandes recherches faite par les historiens que plus 1 million à 1.25 million d´esclaves Europeens , malheureusement qu´ils sont d´une déscendance d´esclave d´empire Othomane ! ( une ressemblance typique Europeen ( blanc et yx bleux ) la plupart des Tlemceins , Constantinois  » la ville des marchants d´esclaves Othomane  » , kelks Algerois , …ect ,
    Amazing quand la ville d´Alger porte les noms des empires et les vampires Othomane  » Les Beys , Reis ,…. comme Murat Reis ( Bird Mourad Rais = Birmendreis ) , un pirate Jihadiste Hollandais sur les hauteurs d´Alger et ces fiertés de leur enfants :
    http://en.wikipedia.org/wiki/Jan_Janszoon

    an Janszoon van Haarlem, commonly known as Murat Reis the younger (c. 1570 – c. 1641) was the first President and Grand Admiral of the Corsair Republic of Salé, Governor of Oualidia, and a Dutch pirate, one of the most notorious of the Barbary pirates from the 17th century ; the most famous of the « Salé Rovers ».

    a suivre le wikipedia : http://en.wikipedia.org/wiki/Barbary_slave_trade

    The Barbary slave trade refers to the white slave markets that flourished on the Barbary Coast of North Africa, or modern-day Morocco, Algeria, Tunisia and western Libya, between the 16th and 19th centuries. These markets prospered while the states were nominally under Ottoman suzerainty, but in reality were mostly autonomous. The North African slave markets traded in European slaves. The European slaves were acquired by local pirates in slave raids on ships and by raids on coastal towns from Italy to Spain, Portugal, France, England and as far afield as Iceland. Men, women and children were captured to such a devastating extent that vast numbers of seacoast towns were abandonded. According to Ohio State University history Professor Robert Davis, who has studied the often neglected white slave trade, at its peak, the depopulation of the European coasts probably exceeded the damage done to the African interior by European slavers.[1]

    Davis describes the white slave trade minimized by most modern historians in his book Christian Slaves, Muslim Masters : White Slavery in the Mediterranean, the Barbary Coast and Italy, 1500-1800 (Palgrave Macmillan).

    Davis estimates that 1 million to 1.25 million white Christian Europeans were enslaved in North Africa from the beginning of the 16th century to the middle of the 18th,[2] and roughly 700 Americans were held captive in this region as slaves between 1785 and 1815.[3] The markets declined after the loss of the Barbary Wars and finally ended in the 1830s when the region was conquered by France.

    Origins

    The slave trade had existed in North Africa since antiquity, with a supply of African slaves arriving through trans-Saharan trade routes. The towns on the North African coast were recorded in Roman times for their slave markets, and this trend continued into the medieval age. The Barbary Coast increased in influence in the 15th century when the Ottoman Empire took over as rulers of the area. Coupled with this was an influx of Moorish refugees, newly expelled from Spain after the Reconquista. With Ottoman protection and a host of destitute immigrants, the coastline soon became reputed for piracy. Crews from the seized ships were either enslaved or ransomed.
    Rise of the Barbary Pirates
    Bombardment of Algiers in 1682, by Abraham Duquesne.

    After a revolt in the mid-17th century reduced the ruling Ottoman Pashas to little more than figureheads in the region, the towns of Tripoli, Algiers, Tunis and others became independent in all but name. Without a large central authority and its laws, the pirates themselves started to gain much influence. Pirate raids for the acquisition of slaves occurred in towns and villages on the African Atlantic seaboard, as well as in Europe. Reports of Barbary raids and kidnappings of those in Italy, Spain, France, Portugal, England, Ireland, Scotland as far north as Iceland exist from between the 16th to the 19th centuries. It is estimated that between 1 million and 1.25 million Europeans were captured by pirates and sold as slaves in Africa during this time period.[4] Famous accounts of Barbary slave raids include a mention in the Diary of Samuel Pepys and a raid on the coastal village of Baltimore, Ireland, during which pirates left with the entire populace of the settlement. Such raids in the Mediterrean were so frequent and devastating that the coastline between Venice to Malaga[5] suffered widespread depopulation, and settlement there was discouraged. In fact, it was said that this was largely because ’there was no one left to capture any longer’.[6] The power and influence of these pirates during this time was such that nations including the United States of America paid tribute in order to stave off their attacks.[7]
    Decline

    In the first years of the 19th century, the United States of America and some European nations fought and won the First Barbary War and the Second Barbary War against the pirates. After an Anglo-Dutch raid in 1816 on Algiers immobilized most of the Pirate fleet, the Dey of Algiers was forced to agree to terms which included a cessation of the practice of enslaving Christians, although slave trading in non-Europeans could still continue. After losing in this period of formal hostilities with European and American powers, the Barbary states went into decline. However, the Barbary pirates did not cease their operations, and another British raid on Algiers took place in 1824. Finally, France invaded Algiers in 1830, placing it under colonial rule. Tunis was similarly invaded by France in 1881. Tripoli returned to direct Ottoman control in 1835, before finally falling into Italian hands in the 1911 Italo-Turkish War. As such, the slave traders now found that they had to work in accordance with the laws of their governors, and could no longer look to self-regulation. The slave trade finally ceased on the Barbary coast when European governments passed laws granting emancipation to slaves.

  15. avec tous vos messages g envie de vomir vous etes des faux kabyles, heuresement kvous etes une minorité il n’y aura jamais jamais l’independance de la kabylie c’est comme vouloir l’independance de la corse vive l’algerie et a bas les traitres

  16. JE VOUDRAIS RECTIFIÉ LA POSITION GÉOGRAPHIQUE DE LA COMMUNE DE ZERALDA: C UNE COMMUNE COTIÉRE DE LA BANLIEU OUEST D’ALGER PAS A L’EST!!! ca fait partie de l’exactitude des informations, MERCi
    POUR LA VILLA DE ZERALDA, SE N’EST PAS UNE VILLA PERSONNEL MAIS C UNE RÉSIDENCE PRÉSIDENTIELLE OFFICIELLE SITUÉ DANS MÉME LA CASERNE MILITAIRE DU 56 EME BATAILLON DE LA GARDE REPUBLICAINE QUI EST A PROXIMITÉ DE LA VILLE DE ZERALDA, ROUTE DE MAHALMA.UN SITE MILITAIRE QUE JE CONNAIS BIEN. ET QUE TOUT LES PRESIDENTS ALGERIENS SE SONT REPOSÉ OU BIEN PASSÉ UN CONGÉ DANS CETTE DÉRNIÉRE.

  17. A MA CONNAISSANCE SAID BOUTEFLIKA GÉRE SES AFFAIRES PERSONNEL MAIS IL GÉRE PAS TOUT ET SURTOUT PAS L’ALGERIE IL VEUT SE DONNÉ UNE IMPORTANCE QUE PEUT ETRE UN JOUR VA LUI JOUER UN MAUVAIS TOUR!!?!!…C LES SERVICES SECRETS ALGERIENS QUI GÉRE L’ALGERIE SINON SA FAIT LONGTEMP QU’ONT EST COLONISÉ PAR LE TCHAD!!!!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here