Pour ne pas être venu le 20 août : Saïd SADI présente ses excuses à Akfadou

19
242

KABYLIE (Tamurt) – Au programme du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD), du colloque sur le congrès de la Soummam, une visite de recueillement était prévue au Poste de Commandement de la wilaya III. Mais Saïd Sadi n’arrivera jamais le 20 août sur les hauteurs de l’Akfadou.

Joint par téléphone, l’ex-président du RCD dira que lui et sa délégation se sont perdus sur la route ! Une version à laquelle les militants du RCD ne croient pas une minute. En effet, les militants et élus de la formation de Mohcine Belabbes menaçaient de démissionner collectivement.

Dans l’après-midi du lendemain, Saïd Sadi accompagné par Nordine Ait Hamouda, se sont rendus au lieu-dit comme prévu initialement. Lors de la petite prise de parole, Sadi a commencé par formuler ses excuses et pour assurer les militants et sympathisants, venus l’écouter, de sa bonne foi ! Afin de les rassurer, il dira  » nous reviendrons à Akfadou, une région qui mérite notre considération ». « Dans moins de deux mois, nous reviendrons plus longuement sur cette région  » ajoutera Nordine Ait Hemouda, avant de rebrousser chemin.

Beaucoup de militants restent sceptiques sur la version donnée par l’ancien président du RCD. Un militant, rencontré sur place, nous dira  » c’est Nordine qui prend sa revanche sur notre section ! Car lors des élections locales, il a voulu nous imposer une alliance avec un candidat parrainé par Abdelkader Zidani ( un « patriote » et ex-maire d’Akdadou Ndlr) « . La commission des tractations avait refusé cette aliance et menacé de démissionner si Nordine Ait Hemmouda n’arrêtait pas de s’immiscer dans les affaires de leur commune.

Ikhtus

19 COMMENTS

  1. RELOOKING IMPOSSIBLE !

    Cette tentative -tardive- de  » relooking  » ne change rien à la mauvaise réputation du RCD ( et autres ) : ces partis sont allés très loin dans la compromission avec le Régime militaire. Nés dans les Bureaux du DRS, ils n’ont aucune marge de manœuvre, ils ne pourront rebrousser chemin, car ils sont « tenus », enchainés par les Gnéraux qui les ont sponsorisés et propulsés au devant de la scène, les entretiennent et les nourrissent. Quelle que soit l’impression qu’ils donnent, en vérité ils sont toujours et encore dans le giron du Pouvoir militaire en général, et chacun avec son Clan en particulier. Même élus à l’Assemblée-croupion, bidon, qui n’est qu’une chambre d’enregistrement, sans réel pouvoir. Ou aux APC (Mairies)…. Le Pouvoir réel est aux mains des Généraux criminels, des Maitres du DRS. Il repose sur la Police politique, l’Armée de régime et les Clans rivaux. Le DRS étant le centre névralgique, l’enclave autoritaire principal, le sommet de la pyramide, c’est à son niveau que s’élabore la réflexion « intrigueuse et complotiste ». Le MCB tué, la LADDH disloqué, le FFS neutralisé et rallié à un Clan. Tandis que certains micto-partis, sans aucune base, sont délaissés, déconsidérés, méprisés par les Généraux, c’est chose normale, logique, prévisible. Ce sont des béni-oui-oui: ils soutiennent le Régime militaire, ont soutenu. Le Coup d’Etat de 92, la politique de répression, observé le silence sur les assassinats politiques, les massacres, les attentats, participé à la constitution de milices, impliqués probablement dans certains meurtres (Matoub,..), lancé des offenses contre Mammeri et Djaout, attaqué l’Opposition, cassé le MCB et divisé la LADDH, liés organiquement avec le DRS….

    AUCUN DISCOURS RADICAL, mais uniquement quelques mots « doux et mous  » sur les modalités de fonctionnement du régime, pas d’accusation contre le DRS, ni dénonciation des crimes de masse perpétrés par les Généraux, etc, etc. Pour le Régime, ces micro-partis constituent des forces d’interposition, des murs de soutènement, des digues contre d’éventuelles « tornades » populaires, révolutionnaires. La « fausse opposition » qui a cassé la « vraie opposition » historique, oppositionnelle. Le Régime ne peut être inquiété, tous les partis sont K.O, effrités, quasi-morts. Que ce soit les vrais ou les faux ! L’objectif principal des Généraux est de se maintenir éternellement au pouvoir, et pour ce faire ils ont mis en œuvre cette politique de la « division, dispersion, éparpillement, émiettement, atomisation à l’extrême, sans cesse, pour qu’il n’y’ai plus de mouvement capable d’ébranler leur assise, l’écartement des positions étant tel qu’il n’y’a plus de convergence, ou d’alliance, ou d’entente, ou d’union possibles. Bref. Le RCD a été secoué par de graves remous: 243 militants du Dép. de T.O ont signé une pétition exigeant le départ de l’actuelle direction nationale…Voilà qui ne trompe pas !

    Seuls des formations et des personnalités « indépendantes et autonomes », vraiment libres, donc sans aucun lien avec les Clans rivaux et les Officines secrètes du Régime militaire pourront construire des mouvements politiques crédibles et porteurs! Il n’y’aura ni autonomie, ni liberté, ni justice, ni démocratie, rien du tout tant que ces Généraux mafieux commandent tout, manipulent tout, manigancent tout. Non aux à nos Belkheir’s Boys, à nos Nezzar’s Boys et Tewfik’s Boys….qui visent à: 1) diviser, isoler, séparer et délégitimer la Kabyli e; 2) casser et neutraliser l’Opposition; -3) sauver et perpétuer le Régime militaro-mafieux qui est le « mal originel « , la cause du mal et du pire, le démiurge!

    • Le RCD est né dans les bureaux du DRS.
      Hahahahaha.
      Vous me faites rire.
      Vous êtes toujours resté au même point de départ.
      Ce sont des accusations du FFS auquel vous appartenez sans nul doute.

      Allez rehaussez un peu le niveau.

      Jugurtha de Béjaïa

  2. ils se sont perdu! d’accord… mais c’est comme même pas dans le désert, il suffit juste de demander le chemin à des gens de la région qui connaissent comme même les routes de leurs région…

    • Si ces partis qui commémorent le 20 avril étaient si sincère pourquoi s’arrêter à la commémoration ,pour se donner une légitimité ou quoi? Les kabyle attendent d’eux des actes d’unité de combat au moins sur l’essentiel vital. Voilà ce qu’ils ne feront jamais car ils sont toujours dans la même stratégie rentière et de l’ indivision.
      Ils sont incapables de faire un distinguo entre ce qui est politique et sociétal. On peut très entreprendre des rapprochement avec tous les kabyles pour un minimum vital et laisser de coté ce qui est politique sans se renier ni changer de bord. Pourquoi on ne le fait pas ?…et pourtant la Kabylie est plus que menacée et seule une unité peux la sauver. On parle de Abane et de son projet ce qui est en soi une bonne chose mais ils sont incapables de soulager la société en dépassant juste leur nombril .Où -t-elle cette logique?

    • comment expliquer que des dirigeants du RCD qui existent depuis les années 90 ne connaissent-il pas le lieu de commandement de Amirouche ?
      Des dirigeants qui ne connaissent même pas la Kabylie ,c’est Incompréhensible. Et ça veut représenter les kabyles et la Kabylie..
      Cela dénote le souci et l’ intérêt qu’ils porte aux citoyens et à la kabylie.
      C’est à ne rien comprendre. Honteux!

  3. cette personne au lieux de présenter des excuses à nous, pour sa trahison au combat identitaire, il cache dernière un combat de mon grand père et tous les grands pères morts pour recéper les terres rien que pour ça. mais finalement c est un piege des français et les arabes (Algerie,Maroc,Tunisie,Egypte……) faire la guerre pour éliminer toute personne qui peux protester à l avenir kabyle et chawi,les vivant sont les kaids,les arabo.musulman et les personnes inaptes physiquement ou moralement……………….la vérité cette personne il n`est pas fait pour faire la guerre.la fin win yamouthan yamouth a mounavdou a ma chathwa.

  4. Saadi se ridiculise une ènième fois ,la ficelle est trop grosse .Il obéi au doigt et à l’œil de ses maitres à savoir le DRS . Akfadou c’est un os pour le régime ,car c’est le cœur de la Kabylie debout …! le régime auquel Saadi pli l’échine ne veut pas que les Kabyles lui rappel que la révolution a èté décidè par des Hommes de cette région…!leur vocation première c’est l’oubli . l’Histoire c’est leur pire cauchemar . Nous seront toujours là pour entretenir la flamme n’en déplaise aux maitres et à leur sbire. Le fleuve reprend toujours son lit . Aux générations passées qui ont tracés le sillons ,nous formulons aux générations futures de ne pas céder aux falcificateurs de l’histoire . Tant pis pour les absents . L’Histoire ne retient que le courage des HOMMES.

  5. Azul,quel cirque et quelle indécence et indignité! un des fossoyeur de la Kabylie et de la cause berbère en l’occurence said saadi l’ami de bouteflika comme il le proclamait ose encore s’afficher et se pavaner sur cette terre martyre,abandonnée par ses fils et victime de renégats de toutes sortes vendus pour des postes et de l’argent.
    Stipendié par Kasdi Merbah pour flinguer le MCB , diviser et affaiblir la Kabylie et les Kabyle le psychiatre sulfureux étant devenu entre temps , rentier milliardaire et multi propriétaire en Europe cultive et teste en sous-main sa « popularité » avec son frère Hend au cas où on sait jamais……
    Mais ils ne font plus illusion ces pathétiques supplétifs du pouvoir.
    Quel rôle dans l’assassinat de Matoub ?
    Entre temps le constat est terrible: alcoolisme,recul de la langue et des valeurs,chômage,terrorisme,prostitution,dégradation de l’environnement et implantation d’étrangers en nombres.Où étiez-vous quand la Kabylie subissait et subit encore stoiquement les coups de boutoirs donnés par vos maîtres d’Alger?
    Honte,mille fois honte à tous ceux qui se sont servis de nôtre belle région au lieu de la servir;il est vrai que pour cela il faut une dose de grandeur et patriotisme….

  6. ad yesser rebbi tameddit ma mazal iqvayliyen ataffaren le rcd d le ffs,lttvut?ula s’akfadu i3arqasen uverid!

  7. Il devrait plutôt s’excuser lui et les autres sois disant partis Kabyle pour avoir trahi la cause démocratique et identitaire. ces messieurs font maintenant des meetings avec les terroristes islamistes qui insultent tous les jours les Kabyles , les traites de mécréant et de mangeurs de sangliers…. et ils osent encore ce présenter devant nous? Les gens d’Akfadou et de la Kabylie n’ont pas besoin de vous monsieur sadi ni Ait Hamouda d’ailleurs , lui parle beaucoup et très fort mais brasse de l’air, c’est le bouffon de service pour le pouvoir raciste d’alger, il leur sert de marionnette. Prenez exemple messieurs sur ces deux jeunes Kabyles qui ont tenu tête à la milices du pouvoir raciste et protéger l’honneur de leur sœurs Kabyles, leur geste vos cent fois tous vos beau discours et oui il existe encore le Nif Kabyle tous le monde ne c’est pas était endoctriné par l’idéologie mortifère qu’est l’arabo islamisme:

    http://www.tamurt.info/fr/deux-militants-dont-un-cadre-du-mak-face-a-la-police-algerienne-pour-l-honneur-de-nos-femmes-kabyles,7117.html?lang=fr

    Tous les dirigeant des partis que ce soit le ffs et le rcd ce sont discrédités pour toujours, on ne peut pas soutenir le combat pour la liberté et la démocratie et fricoter avec le drs et les islamistes.
    Il faut une nouvelle génération, de nouvelles têtes pour le combat identitaire et la liberté, des gens intègres, et sincères.

  8. Ces vielles petoires veulent maintenir la population Kabyle en otage pour distiller, quand ils veulent, leur agenda. Leurs temps est revolu. Les memes discours, les memes mensonges, les memes rethoriques anonantes, … Ils repetent la meme chose chaque annee et il faut esperer du nouveau: la betise humaine par excellence.

  9. Ils sont même pas capables de s unir ces kabyles!
    Sûrement parceque des HOMMES ET DES FEMMES d une dimension nationale kabyle en particulier et amazigh en général n ont pas encore été enfantés!!!

    • L’OPPOSITION EST NEUTRALISEE PAR le DRS !

      Tous les partis sont foutus, battus par KO par le DRS. L’Opposition est complètement neutralisée ! Bien sur, il y’a des Opposants, mais à titre individuel, et n’y’a pas un opposition organisée forte et capable de peser sur le Pouvoir militaire en place…Les partis,corrompus et caporalisés, roulent pour les divers Clans et Cercles ou Factions qui composent la Junte militaire au pouvoir. De ces partis, il ne reste que des khobzistes  » attirés irrésistiblemt par la mangeoire « , qui n’attendent que les échéances électorales pour candidater, et profiter à fond du  » système militaro-mafieux « , corrompu et corrupteur/manipulateur : 3500€/mois (dé-putes), les commissions occultes, les trafics en tous genres, la fraudes généralisée, les hôtels et lieux de débauche pleins de saloppes toutes jeunes et fraiches…..

      De nos jours, aucun parti ne s’oppose réellement aux Pouvoir militaire , qui est  » l’Ennemi commun « , la  » contradiction principale,  » le mal originel « , l’origine du mal et du pire ! ); tous les partis s’en accomodent, et ne se contentent que de faire quelques mots sur  » les modalités de fonctionnement du régime « , mais jamais une attaque radicale et directe pour dénoncer et condamner « l’autoritarisme, la répression permanente, le mépris de l’individu et de la collectivité, la corruption généralisée, les assassinats politiques et les massacres, le Terrorisme d’Etat…. » qui sont les caractéristiques du Régime militaire en place depuis 62….Les partis s’opposent aux autres partis, mais pas au Pouvoir dictatorial régnant !

      Effectivement, il ne reste plus rien du FFS ! Ni le parti, ni le symbole ! Mais en fait, y’a t-il un parti d’opposition ? Non ! De ces partis, il ne reste que des staffs, des gorilles, des khobzistes, matérialistes, qui ne cherchent que leurs propres intérêts, et ceux du Clan mafieux pour lequel ils roulent….Sa  » stratégie participationniste « , collaborationniste, électoralite l’a amené dare dare dans le Clan Boutef-Koudjetti(ex-MALG), le RCD roule pour le Clan Medienne-Tartag-Djebbar (DRS=néo-MALG), les partis roulent pour les divers Clans du Pouvoir dictatorial militaire…….

      Il faut dire que les vrais décideurs, les Généraux criminels et prédateurs, ne sont pas prêts d’accepter des partis, associations ou journaux  » autonomes et indépendants  » des Officines, Clans et Cercles de la Junte militaire……Et pour l’heure, il n’y’a pas de force oppositionnelle capable de renverser la donne. Et que toutes les mouvances politiques sont débordées par leurs  » extrémistes « . C’est ce qui fait que  » l’écartement des positions  » entre les diverses mouvances politiques est tel qu’il est, pour le moment, quasi impossible de trouver le « juste milieu, la ligne médiane, la voix de la raison  » à même de trouver les  » compromis, ententes, coordinations  » nécessaires à la construction d’un Grand Pole Oppositionnel , démocratique, laïc, moderniste et progressiste, capable d’affronter  » directement, radicalement et farouchement  » le Pouvoir militaro-mafieux des Généraux sanguinaires et prédateurs

      FFS, RCD, UDR, TAZ, TARR, Berr, Herr, Hum….tous les partis sont « dans le rang, dans le giron » du Pouvoir militaire en général, et chacun pour un Clan mafieux en particulier. L’Opposition est neutralisée, battue par KO, la division est totale, nous avons affaire à des  » agitateurs « qui, donc ne sont ni opposants, ni démocrates, ni laïcs, ni modernistes ou progressistes, bref. Comme les Généraux, ils n’ont aucune stratégie, aucun plan de sortie de crise, aucune stratégie pour l’avenir !!!!

      Et la Dictature continue !

      LA JUNTE MILITAIRE EST LA SEULE FORCE POLITIQUE ORGANISEE !

      …La Junte miliaire est, malheureusement, la seule « force politique organisée », et n’acceptera pas une force oppositionnelle qui puisse remettre en cause ses intérêts , acquis par la « ruse et la force » (les deux axes de son action). Bien que « désunis » entre eux, en raison de l’énorme butin (des milliards) à partager, les Clans mafieux de la Junte sont « unis » contre la population civile  » qu’ils méprisent et détestent, comme naguère les colons. La Junte est à la fois « un tout indissociable » et une « structure clanique » . Ce dédoublement est une de ses caractéristiques : 1) une façade civile, apparente, le Président (qui ne préside pas) et le Gouvernement ( qui ne gouverne pas) ; 2) un Pouvoir réel ( militaire et clanique) qui décide, détient, accapare et spolie tout…

      … L’Opposition est neutralisée par le DRS, et l’utilise au service du Pouvoir militaire…. ainsi tant qu’il n’y a pas un Pôle oppositionnel, qui rejette « dos à dos » et le Régime militaire et les Extrémistes de tous bords ( « alliés objectifs » du DRS, qui les manipule et instrumentalise). Pour l’heure, « l’écartement des positions » (vers les extrêmes) est tel qu’il quasi impossible de trouver les « convergence, compromis et coordinations » nécessaires à la fondation d’un Pôle véritablement oppositionnel, moderniste, progressiste, laïc, anticolonialiste…..Les Généraux et les Extrémistes (tous) c’est la peste et le choléra, la mort par pendaison, et la mort par noyade…..

      … Les Extrémistes sont aux Généraux ce que les chiens sont à leurs maitres !

      … Et tant que les diverses mouvances politiques n’arrivent pas à isoler leurs (tendances) extrémistes, il est est impossible de construire un Pole oppositionnel fort, puissant, capable de rivaliser avec la Junte criminelle et prédatrice…..

      N’EST PAS OPPOSANT QUI VEUT !

      N’est pas opposant celui qui n’est pas contre le Régime militaire et ses alliés ! N’est pas opposant celui qui ne dénonce pas les crimes du Régime militaire, et ses alliés les islamistes et autres extrémistes (milices, escadrons de la mort, groupes de défenses, etc…..crées par le DRS) ! N’est pas opposant celui qui ne dit pas  » la nature militaire, dictatoriale, clanique et mafieuse  » du Pouvoir en place, régnant depuis 1962 par la violence et la terreur d’Etat, la répression permanente, les assassinats et attentats politiques, enlèvement et séquestrations, kidnappings, emprisonnements politiques et toutes sortes de mises à mort, et de stratagèmes de domination. ! N’est pas opposant celui qui attaque uniquement le Clan Boutef, mais garde le silence sur les crimes et la corruption dont est coupable le Clan Mediene-Tartag-Djabbar-Nezzar….! N’est pas opposant celui qui participe à la liquidation et l’effacement de la mémoire de la  » guerre interne  » (1991-2013) et ne soutient pas les familles des victimes assassinées et des disparus ! N’est pas opposant celui qui ne dénonce pas la consécration de la domination de l’idéologie arabo-islamique,  » l’idéologie dominante du Pouvoir militaire dominant, n’est pas opposant celui qui ne dénonce pas la politique criminelle et ultra-réactionnaire de l’arabisation-islamisation-abrutisation-aghyoulisation……alors que les enfants de la caste militaro-mafio-bureaucratique étudient en Occident. N’est pas opoosant celui qui ne prone pas les pluralismes divers (politique, culturel, linguistique, confessionnel, cultuel…) ! N’est pas opposant celui qui ne reconnait pas le droit à thamazight dans la cité amazigh avec une prise en charge totale….tou et tout de suite : académies, instituts, presse, radios, télés, etc ! N’est pas opposant celui qui prône la  » stratégie participationniste « , collaborationniste et harkiste en s’impliquant dans les mascarades électorales destinées à apporte une caution au Pouvoir militaire !

      LE FFS AUX MAINS D’UN  » CABINET NOIR  » PPROCHE DU CLAN BOUTEF !

      Il faut le dire d’emblée : il y’a bien un  » Cabinet noir  » au sein du FFS qui a négocié avec un Clan du Pouvoir en plance, quelques mois avant la tenue des fausses élections de Mai 2012, une mascarade dénocée par la majorité des militants de base, des militant dont on connait l’engagement radical, frontal et direct contre le Pouvoir militaro-mafieux, qui ont que ce parti était le seul vrai parti d’Opposition oppositionnel qui a dénoncé tous les crimes des Généraux sanguinaires et mafieux, leurs massacres, leurs attentats sanglants (Aéroport, Bd Amirouche, Palais du Gouv., etc.), la manipulation et l’instrumentalisation des extrémistes islamistes et autres, les menées néfastes, les manipulations, les provocations….tout perpétré par les criminels  » gestapistes  » de la SM-DRS. Et ce, contrairement aux autres partis-officines (RCD, PSD, PRA, FFD, UDR, MAK, MSP, etc.), qui roule pour le Clan des durs, ultras et faucons du Pouvoir militaire, le Clan Mediene-Djebbar-Tartag ( DRS / néo-MALG ), des partis crées dans les bureaux de la dite Police politique…..Bref !

      D’après nos observations, tirées de l’analyse concrète, au quotidien, le fameux  » Cabinet noir  » constitué par Assam-Bahloul-Chérifi-Halet a vendu le parti au Clan Boutef-Kabila-Koudjeti (ex-MALG), opposé au Clan Mediene-Djebbar-Tartag (néo-MALG / DRS )…..les deux Clans forts en compétition, rivaux, antagonistes, mais unis et soudés contre la population civil. Rappel : des Clans mafieux  » désunis entre eux « , mais unis contre la population civile, voilà la « l logique » des Clans,celle des loups et autres prédateurs, charognards, rapaces ….de la jungle !

      Ce qui est remarqué au FFS d’aujourd’hui a été vécu par le PRS par le passé. Les liquidateurs, menés mar Boudiaf ont cassé et sapé le parti, pris la grosse cagnotte, la bagatelle d’un milliard et demi, octroyé par Khider…..Boudiaf s’est constitué un patrimoine immoblier à Paris, acheté une briqueterie à Kenitra, un Bar-Restaurant à Paris-15° ( rue Olivier de Serres) pour son frère Boussad et bien d’autres….Il ne faut pas oublier que son neveu n’était autre que le Colonel Madjid ALLAHOUM, Chef de Cabinet du Colonel-Président Boumediene…..le même ALLAHOUM qui a contribué à, poussé par la SM-DRS, ramener son tonton du Maroc en 1992, et l’on connait la fin tragique, le 29 Juin 1992 à Annaba…….

    • LES KABYLES SONT COMME LES PUTES AU LIEU DE S ATTAQUER A LEUR PROXÉNÈTE ELLES SE CHAMAILLENT ENTRE ELLES

  10. Said Saadi dit vrai , il se sont perdus, ils se sont égarés, ils se sont éloignés de la société qui les a vu grandir, ils ont perdu tout lien avec la base, avec la population. Maintenant ils n’ont plus besoin de ces jeunes , ils ont atteint les sommets.
    Said SAADI est riche , il n’a plus de souvenir des chemins tortueux de la Kabylie qu’il regarde de haut.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here