Accidents de circulation à Bougie – 9 morts depuis le début du mois

2
112

Un accident grave s’est produit, à Akbou, dans l’après-midi du dimanche.
Une collision entre deux bus de transport de voyageurs a fait une vingtaine de blessés dont deux dans un état grave.

Cela s’est passé entre la ville d’Akbou et celle de Tazmalt, à quelques encablures du lycée Hafsa d’Akbou. Les blessés ont été évacués par des particuliers et les pompiers vers l’hôpital d’Akbou où ils ont reçu les premiers soins.

L’un des bus a chuté dans un ravin et il a fallu mobiliser un engin pour aménager une route vers le point de chute afin de secourir les blessés.

Depuis le début du mois d’août, soit le début réel de la saison estivale, 150 accidents de circulation ont été enregistrés dans la wilaya de Bougie.
Ces derniers ont causé plus de 237 blessés et 9 morts.

De Bougie, Amaynut.info

2 COMMENTS

  1. D´ailleurs l´un des premiers objectif de mise en place l´État kabyle, c´est reduire aux maximum le nmb d´accident de circulation par les musures suivante.

    -amélioration d´infrastructure routière adaptable aux code la route qui devait etre mis à la disposition des auto-ecole afin de le faire apprendre à le connaitre pour les futurs conducteurs motorisé.
    -La mise en place des stations du control téchnique dans chaque localité du territoire de la kabylie qui assure la duré valide dans la quelle le véhicule devait avoir l´autorisation de circuler´avant le changement parexemple les plaquettes de freins.
    – enfin l´aspect humains, telque la capacité visuelle du conducteur qui devait etre prise en consédiration avant d´y aller chez une auto-ecole, l´halcool , la drogue ou le deux à la fois, la communication au volan pendant que la voiture roule et les excès de vitess dans les endroits non autorisé serait sévèrement sanctionné!

    • Puisque il n´y a aucun paneau cignalisation, la connaissance du code de la route n´entre pas dans la condition obligatoire pour la réussite d´obtention du parmis de conduire, il suffit d´y arrivé de démarer une voiture, le permis et en pauche.

      Les service de la securité du régime en kabylie(chourta,darkis, djayche) géré la circulation avec la kalachinkove eux meme aussi sont des sans permis, c´est pour cette raison la mise en place d´un État kabyle est vitale du moins pour amélioré les choses qui consiste de reduire les risques due à la circulation automobile souvent tragique par une palette de mesure(humains, technique(la voiture), structurelle(bon etat et aménagement des routes)) qui serait simplement à la porté de la connaissance du véhculé local

      Qui pourrait dir le contraire?en tout cas par les adéptes du sacro supposé unité national!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here