Privés d'eau depuis 3 jours : La moitié des habitants de Bougie voit, enfin, de l'eau couler dans les robinets

9
142

BOUGIE (Tamurt) – Deux journées durant, les habitants de la vallée de la Soummam et de certains quartiers de la ville de Bougie ont vu leurs robinets secs.
Près d’un demi-million de citoyens de la wilaya de Bougie ont été privés d’eau du dimanche au mardi matin pour certains et mardi soir pour d’autres.

Pour exiger la réhabilitation du chemin communal menant vers leurs contrées, les habitants des villages de Takhlijt, Tala Abdellah, Toudar et Bouhitem de la commune de Bouhamza ont bloqué l’accès au barrage de Tichy Haff.
En tentant de dialoguer avec les contestataires, les élus locaux n’ont pas pu les convaincre car ils ont avoué n’avoir pas les 13 milliards de centimes nécessaires à la réalisation de ce projet.

Le wali, revenant de congé, a refusé de se déplacer chez les protestataires pour tenter de dénouer la situation, tout en déclarant, sur les ondes de la radio Soummam, que la wilaya ne dispose pas de moyens financiers pour procéder à l’aménagement de la dite route.

Pourtant, constatant que les frondeurs ont campé sur leur position en conditionnant la réouverture de l’accès par la satisfaction de leur revendication, le wali est revenu à de meilleurs sentiments.
Il a consenti à recevoir une délégation des habitants de ces villages à qui il a promis de prendre en charge l’aménagement de cette route communale.
Ce n’est qu’après avoir eu l’engagement du wali que les protestataires ont décidé de laisser le agents ouvrir les vannes du barrage de Tichy Haff.

Amaynut

9 COMMENTS

  1. Pourquoi tant de bêtise dans le cerveau de nos « con »-citoyens Kabyles?
    Privés ses frères et sœurs Kabyles d’eau n’est pas la bonne stratégie, c’est la solution de facilité…c’est comme bloquer les routes et mettre les citoyens dans l’embarras alors que les vrais décideurs , les voleurs corrompu raciste ce cachent à Alger dans les beaux quartiers et rigolent bien de voir tous ce cinéma.
    Il est urgent pour vous de changer de manière de résister au pouvoir raciste arabo islamiste…prenez exemple sur vos frères et sœurs Kurdes d’Irak, le jour où vous ferez comme eux sera le jour de la libération de la Kabylie.

  2. azoul…bientot le pouvoir criminel raciste voyou de malgèrie vas fermè toute les boulangerie cest la politique de ..affamè ton innemi pour mieux le controler voila le resultat quand on est colonisè par des khoroto de merde qui se croient egale au DIEUX….pour le MAK il serait temps de changer de politique on commencant par les traitre interne de la KABYLIE comme a lèpoque du FLN les KABYLE de servie je parle pas les chef du parti je parle au peuple qui soutien se pouvoir qui ont peur daffronter la realitè amèr.

  3. Tous ces gens sont en train d tuer l’économie de la région (si ce n’est déja fait).
    Pour un oui ,pour un nom les deux routes nationales (n9 et n26),voies d’accès principales pour la circulation des biens et des personnes sont coupées.Le tourisme en souffre,le port en souffre,les commerçants,les industriels…évitent le port .Les investisseurs fuient.(tous qu’ils soient d la région ou des wilayas limitophes Djidjell,Sétif,Bordj,Bouira,M’sila Batna,Biskra…..

    Après les routes,l’eau,bientot l’éléctricité et la région retombera dans l’antiquité.

    • Ce n’est vraiment pas de cette manière qu’on aboutira à la liberté de notre peuple, ce comportement va à contre sens des intérêts de l’état Kabyle (que nous projetons). Nous sommes entrain de faire le jeu de l’état voyou et criminel d’alger dont sa durée de vie ne peut excéder celle des réserves en hydrocarbures . LA QUESTION QUE JE ME POSE: COMMENT LE MAK QUI A DES CELLULES PARTOUT EN KABYLIE N’ARRIVE PAS A REGLER CE GENRE DE PROBLEMES? LE MAK DOIT COMMENCER A GERER……………………. LES CONFLITS INTERKABYLES ET KABYLO-ADMINISTRATION (Wilaya)…………….LE MAK NE DOIT PAS RESTER A L’ECART……………… DE SON PEUPLE. IL FAUT AGIR VITE POUR JUGULER TOUS DERAPAGES QUI VONT DANS LE SENS CONTRAIRE ET QUI ENTRAVE NOTRE PROCESSUS VERS L’INDEPENDANCE. Votre frère Kabyle.

      • Azul fellawen,

        Le MAK c’est vous.

        Devenez le changement que vous voulez voir arriver (Gandhi).

        Si vous souhaitez que la vie change en Kabylie, participez à la construction de la Kabylie. Intégrez la cellule du MAK de votre village ou ville. Si celle-ci n’existe pas créez la.

        Le comique Coluche, disait :

        « La dictature c’est ferme ta gueule, la démocratie c’est cause toujours. »

        On est jamais mieux servie que par soi-même ! Au travail peuple de Kabylie, ajoutez votre pierre à l’édifice. Construisez votre Kabylie.

  4. Ce genre de protestation que la morale reprouve et qui fait tant de mal au pays kabyle semble être voulue par le pouvoir algérien vu que tout ce qui appose les citoyens entre eux est évidement recherche par cet état autiste ! Ce qui est remarquable c’est que les initiateurs de ce genre de protestations obtiennent des résultats , la ou des élus ont depuis longtemps abandonné vu le je-m’en-foutisme central et le pourrissement avidement recherche !! Un exemple une partie de la commune de Toudja(Sud ouest) est restee depuis longtemps enclavee a cause de l’état catastrophique de la route qui la dessert=Toudja-El Djem3a=assif n’Das ! Eh bien après quelques coupures de la RN 24 pret de Das, le bitumage de cette route a été finalisée au grand bonheur des habitants et de tous ceux qui connaissent cette belle région ! Alors, le jeu tordu des officiels est connu depuis longtemps, mais ,,,,,,!

  5. Vive l’ignorance pour les masses pour mieux les soumettre… Niveler vers le bas, l’école algérienne n’a pas d’autre but… que d’aliéner pour mieux dépersonnaliser.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here