Le colonialisme algérien vrai défenseur de l'arabobaathisme

13
157
Police algérienne
Police algérienne

CONTRIBUTION (Tamurt) – A la vue du stand algérien, on pensait que c’est un pays arabe d’Orient qui étale son visage architecturale. Ce qui aurait été en fait le plus naturel du monde. Quelle fut ma déception, lorsque j’ai compris qu’il s’agissait de l’Algérie ! Le décor est purement oriental et n’a rien d’amazigh méditerranéen.

Point n’est besoin de réfléchir longtemps sur l’impact informatif voulu sur les touristes français et étrangers et particulièrement sur les Alsaciens. Le désastre politico-culturel est internationalement dirigé non seulement contre les peuples amazighs mais contre les Algériens ( les Berbères arabisés).

Ils sont de la sorte humiliés, car c’est explicitement une présence arabe qu’algérienne qui est mise en valeur. La publicité pour l’Algérie est complètement passée au second plan. Et pour amuser l’imaginaire des Français et faire plaisir au monde occidental, la réclame publicitaire présentée par les Dernières Nouvelles d’Alsace (DNA) porte sur sa couverture une Algérienne habillée du drapeau algérien, mais au cou nu. Heureusement que le graffiqueur n’a pas pensé l’entourer de bijoux kabyle. Le système algérien pour ses desseins machiavéliques est prêt à sacrifier même la dignité des femmes Algériennes. Son leitmotiv est la mesure de l’arnaque identitaire qu’il transporte partout, par toutes les voix qu’ils lui sont offertes ou qu’ils imposent.

Le pouvoir à Alger redouble de férocité en observant le coin d’exposition d’ une compagnie vendant le plat national amazigh, le couscous. L’affiche publicitaire présente des ustensiles amazighs ( kabyles) mais en langue arabe. Le système algérien annonce avec pompe et fracas que les kabyles et leur plat préféré sont arabes.

Le déni identitaire des nations amazighes continue avec une fervente perfidie. Le consulat algérien en Allemagne a voulu faire du Marketing envers les sociétés et les touristes allemands. Il a de la sorte publié une brochure Marketing avec un layout oriental.

L’Algérie est-il définitivement un pays arabe. Ce pays de la méditerranée occidental amazigh est- il à mettre à la même enseigne que le Liban, l’Égypte ou tout autre pays du Moyen-Orient. La chéferie à Alger use par tous les moyens matériels de propagande et financiers à convaincre tous les récalcitrants nationaux ou internationaux.

Si les kabyles veulent exister comme toutes les autres nations, ils doivent tout simplement dénoncer chaque fois le comportement neo-impérialiste des forces au pouvoir à Alger.
Le combat des kabyles est aussi légitime que celui de nos parents et de nos ancêtres contre toute forme de domination

Hsen Ammour

13 COMMENTS

  1. L’imposteur « institut colonial du monde arabe » à paris et que préside le « suppot » de la francarabia jack lang est une FOIRE PERMANANTE ETABLIE A PARIS qui présente colonialement les pays amazighs et le pays kabyle comme étant des PAYS ARABES!
    Où sont les associations amazighs en général et kabyles en particulier?!

  2. Pourquoi alors ne constituer pas un groupe et de réfléchir pour protéger tout l’art Berbère à l’étranger.
    celui qui exploit cet art sans autorisation serait poursuivit en justice.

    Le cas de Aɣṛum aquṛan que j’ai trouvé chez un Baatiste arabe Tunisien dans la ville de val de Marne, il a recruté une Kabtchou Franco-bojiote (de béjaia) qu’elle la lui donné la recette de ce pain.

    Moi qui rentré autan que Kabyle que je suis, dans son magasin. Je lui demander de me donner le pain Kabyle; il m’a répondu que ce n’est pas Kabyle hada nessemuha  » kesra ». sans m’étalais de la signification de ce dernier qui complètement un terme générique dans l’arabo-berbère populaire nord Africaine.

    Je ne peux pas vous raconter la suite.

    Si vous continuer à vous regarder mutuellement en travers pour un OUI pour un Non et pour un rien des fois. C’est que vraiment votre cas est très grave, ce qui prouve d’ailleurs le Nom collectif  » KABYLE  » que vous portez il n’est pas votre vrai NOM.

    Nous somme dans une époque où votre destin collectif il ne sera prise que par votre main
    La prise en main d’un destin se fait que par l’initiative ou l’action .
    Tout le reste c’est que du vent.

  3. REGIME DE NATURE MILITAIRE et MAFIEUSE (clanique), pas éthnique ou régional.

    Nous avons affaire à Pouvoir dictatorial de nature  » militaire et clanique « . Pas ethnique ou régional. Le tenants du discours culturaliste et identitariste le qualifie de régional, colonial/iste, raciste pour ne pas dire la  » vraie nature « , et donc fuir la vérité, car tout simplement ces  » agitateurs extrémistes  » sont pour la plupart d’entre eux des valets et serviteurs zélés du DRS, ce sont des manipulateurs manipulés qui attisent les haines, sans pour autant avoir une position oppositionnelle face au Régime militaro-mafieux en place depuis 1962. Bien plus ils sont alignés sur la  » ligne dure « , celle des faucons et ultras de la Junte criminelle et prédatrice, à savoir celle des Maitres « gestapistes  » du DRS et de l’Etat-major….Alors même que de nombreux Kabyles (et chaouis) servent ce Régime sanguinaire et mafieux. Bon nombre de Kabyles à la tète de la Police politique, et ce depuis 1962, et à l’Etat-major. Bon nombre de Kabyles ont servi et servent encore dans les  » appareils de répression : Le DRS surtout, la Gendarmerie, la Police, les Forces spéciales, les Milices, les Escadrons de la mort, etc. Bon nombre de Kabyles dans les  » organes de propagande  » : journaux, radios, TV, Sites, Blogues….contrôlés par le DRS. Bon nombre de Kabyles dans la politique criminelle et abrutissante de l’arabisation-islamisation de l’enseignement et de la culture, et bon nombre de Généraux Kabyles du DRS sont dans le service de manipulation (recrutement et entrainement des extrémistes islamistes)…Bon nombre de ces Généraux ont fait partie de ceux qui ont planifié et engagé la guerre civile (1991-2014), participé aux massacres, assassinats, attentats, et autres crimes de masse…Ce sont majoritairement des Kabyles qui sont à la tête du très  » gestapiste  » DRS.

    LE POUVOIR MILITAIRE DOMINANTE / DOMINATEUR REPOSE SUR :

    -1 ) un appareil répressif dominant : SM-DRS, Gendarmerie, Police,Troupes d’assaut, Commandos, Escadrons de la mort, Milices, Goupes dits d’autodéfense (hum!), etc., etc.

    -2) un appareil de propagande dominante : journaux pourris, téls-poubles, radios tar tar, blogs et sites infestes….

    -3) une idéologie dominante (l’arabo-islamisme), mystificatrice et fascisante, jacobine et chauvine, de rejet et d’exlusion….

    -4) un système socio-éducatif dominant ( et abrutissant, aghyoulisant) ; la politique criminelle d’arabisation-islamisation pour la majorité populaire, méprisée et ostracisée….et les Lycées français (Carnot, Descatres à Alger, Pasteur à Oran, Cranot à Annaba) , ainsi que 8 Collèges et 40 Ecoles primires dépendant de l’Académie d’Aix-en-Provence (France), mais aussi des Bourses conséquentes à l’Etranger ( France, Canada, GB, USA, etc.) pour les enfants de la Caste militar-mafio-bureaucratique qui accapare et pille les richesses, et massacre la population….

    Le POUVOIR REEL : C’EST le DRS !

    Le DRS est le Pouvoir réel, le Sommet de la « Pyramide du pouvoir », c’est l’Enclave autoritaire principale, la Main de fer des Généraux, leur Bras politique, la Colonne vertébrale et l’Epine dorsale du Régime militaire, son Syndicat du crime, son Fer de lance, son Cœur et son Cerveau, son Centre névralgique, son Mur de soutènement, sa Digue de protection, sa Force d’interposition……contre tout ce qui peut menacer les intérêts de la « caste militaro-mafio-bureaucratique » qui détient le Pouvoir dictatorial, total, intégral, absolu..…La SM-DRS est  » organisation criminellle  » formée sur le modèle  » gestapiste « , et  » une mafia tentaculaire, » ramifiée partout ! quadrille le pays ! Le DRS est « partout et nulle part » ! Partout, du fait de son quadrillage systématique. Nulle part en raison de son organisation et sa structuration secrètes, invisibles, imperceptibles…mais décelables ! La SM-DRS : « cheville ouvrière » des Coups d’Etat successifs. La SM-DRS : « cheville ouvrière » des Coups d’Etat successifs.

    La Police politique a toujours été la « cheville ouvrière » des Coups d’Etat successifs depuis 1956, qui consacrent la victoire et l’emprise du Clan fort. Le Pouvoir dictatorial militaire repose sur un « trépied » : primo, le DRS ; secundo : le Commandement militaire (DRS Etat-major) ; tertio, les Clans rivaux, unis contre la population civile, (bien que) désunis entre eux, en raison de l’immense butin à partager, le Clan fort étant le Clan le plus fortement amarré/arrimé/accroché au DRS… Le Régime militaire forme un « mouvement d’intérêts communs », selon la formule Wébérienne : ses membres, franges et factions sont animés par des réflexes et des sentiments de solidarité clanique, familiale et idéologico-politique construits durant 50 ans….Pour une nette et meilleure précision sur les termes et les notions, il faut dire que ce sont les Maitres du DRS et les Généraux de l’Etat-major ( la Hiérarchie) qui commandent, et non l’Armée (l’Institution militaire, cadre institutionnel).

    Assassinats, massacres, tueries, attentats, rapts, kidnappings, la manipulation massive des extrémistes de tous bords (islamistes, baassistes, séparatistes, régionalistes, etc.), et toutes autres sortes de crimes dans son parcours. Faut-il rappeler aussi qu’à sa naissance, les Généraux français n’avaient ressenti aucune inquiétude : ils savaient que le MALG de Boussouf est conçu pour exercer le contrôle et la surveillance de la société, de la population « indigène ». Et c’était au plus fort de la Guerre d’indépendance que le criminel Boussouf avait commencé ses besognes sanguinaires, ciblant les héros du mouvement libérateur : Abbane, Mellah, Amirouche, Zighout et autres grandes figures de la Résistance contre la barbarie coloniale… La liste est longue de ces Grands Hommes tombés sous les balles et/ou les tortures du MALG, de la SM, puis du DRS. Et combien de mouvements, de protestations ont été cassés, dont la Grève des dockers d’Alger en 1976, le Printemps berbère et ses suites, le Printemps noir 2001et ses 121 victimes, les 250 000 victimes de la Guerre civile, instiguées et planifiée par le Cabinet noir, et mise en pratique par le DRS. Les 20 000 disparus, 40 000 veuves, 300 000 orphelins, 900 000 exilés, xxx 000 milliards de dégâts matériels et logistiques font aussi partie de la comptabilité macabre induite par la » Stratégie de la tension » érigée par les Maitres du DRS (1991-2013)….Cette collection d’horreurs pourra être consignée dans un « Grand Livre noir des Crimes de la Dictature militaire d’Alger ».

  4. L’islam n’est pas la cause de l’arabisation , aucun versé du coran ou dans la tradition du prophète « sbdl » je vous defis sur se point?……….par contre il est purement politique dont certains kabyles d’origine arabes telle que balkacem naît belkacem ……………………….khalida toumi………he oui.

    • Sans islam, il n y aurait pas eu de conquetes islamiques, pas eu d’arabisation. CQFD. L’islam etait et reste le moteur de cette politqiue. De la meme facon que toute l’Amerqiue du Nord a ete colonise avec l’Eglise derriere comme force. Les razzias et l’expansion de la religion : ceci a ete vrai pour l
      ‘Amerique du Sud et l’Afrqiue du Nord.
      PS: Ton Belkacem Nait machin etait certainement arabe mais pas la rousse Khalida. T’as vu des roussses chex les arabes ???? Celle la il faudras chercher ailleurs ses origines. On a bien des Amaigh roux mais elle je pense que elle vien d’ailleurs.
      Le vrai Izem

  5. Ceci n’est pas étonnant. Depuis Boumediene alias Boukharouba, l’Algérie officielle a toujours cherché à s’accaparer du leadership du panarabisme. Maintenant que la voie est libre (Syrie, Irak, Égypte en perte de vitesse), elle cherche a se positionner avec la bénédiction de l’Europe. Tout son destin s’inscrit dans cette optique depuis le congrès de la Soummam de 1956, avec la précieuse approbation, enfin presque, même de nos pères. Aussi, il est inapproprié de parler encore d’amazighs arabisés (par l’Islam ou je ne sais quoi encore). En Afrique du nord, il y a des amazighs et des arabes. Point barre Certains s’affichent en dignes héritiers de Okba Ibn Nafaa et d’autres de la Karina. Alors, pour mettre de l’ordre dans cette Algérie « arabe » vivement un referendum sur tamazight langue officielle. Ainsi, Dieu reconnaitra les siens et fadhma son argaz.

  6. Moi je comportement des Algériens en général, car ils ont été élevé dans l’ignorance depuis des siècles sur leur histoire authentique et leur origines. Imaginez vous a qui on avait depuis sa naissance qu’il est un arabe et que sa descendance est celle de Mohammed le fondateur de l’idéologie la plus extrême et que ces ancêtres étaient tous a l’origine de toutes les découvertes scientifiques au monde . Que pensera -il plus tard? Ajouter a cela la colonisation française qui avait fait croire a la majorité des Algériens et au delà qu’ils sont des arabes. Qu’attendez vous de ces individus? Rien! Pour l’instant ils tiennent le pouvoir et il y a la baraka du pétrole pour arroser et s’arroser en dollars. Pour quoi s’échineraient-ils de modifier leur trajectoire toute tracé depuis la soumam par Abn et les Krim Belka, etc ? Moi jusqu’à récemment, j’ai demandé a des kabyles qui résident au pays en permanence ceci: « Savez vous que que dans la constitution de l’Algérie depuis Ben Bella, c’est écrit que l’ Algérie arabe et lque la langue arabe est la seule unique du pays. Que les Algeriens sont un peuple arabe . Ils m’ont repondus tous qu’ils ignoraient cela. Ajouter a cela nos intellos a la noix qui ne disent rien au pauple pour l’informer, le mettre en garde des derrives du regime algerien. Qu’attendez vous obtenir en resultat? Rien ! Moi que je leur explique toute ces choes lié à l’histoire et l’identité ou meme l’islame, ils disent que moi je ne parlen qsue de cela, que je les emmerde !

  7. Si les kabyles veulent exister,monsieur Ammour,ils doivent confirmer ,là où ils se trouvent ,qu’un arabe ne peut faire qu’un travail arabe.Autrement dit ,nous devons nous démarquer de leur crasseux comportement par la réappropriation de notre noble conduite que les étrangers commencent à reconnaître!

  8. Vous vous attendiez a quoi avec ces faussaires autistes et incultes ??! Faire la promotion de la seule période coloniale stérile qu’a connu Tamazgha est dans l’ordre des choses eux qui ne savent plus s’ils sont venus dans les bagages du sanguinaire Okba ou se sont de simples arabises par l’islam, comme ils disent hypocritement !! L’islam est la seule religion dans ce cas qui est venue substituer a toutes les langues la seule langue de Qoreich . Il faut vraiment que l’inculture et la dépersonnalisation soient a leur maximum pour faire l’eloge de la désertification !! Vous vous imaginer si ces incultes représentaient les richesses berbères de ce pays !!

    • M’enfin l’islam n’a jamais réussi à arabiser les perses ,les turcs ,les indonésiens …Cherchez l’erreur, au lieu d’incriminer toujours les arabes ,peut être la faiblesse est dans votre culture ,la preuve vos ancêtres ont arabisé même vos noms et prénoms …Au lieu de faire des recherches objectives et sérieuses vous passez votre temps dans les insultes et l’exclusion …C’est stérile comme démarche et contre productif !

      • UNE « POSITION JUSTE » POUR NOTRE « CAUSE JUSTE ».

        L’autonomie régionale est une solution judicieuse. Cette revendication formulée par l’Opposition en Kabylie dans les années 70, fait son chemin petit à petit. Et comme toute proposition politique, elle doit être avancée de manière claire, concise, cohérente et rationnelle. La position du problème, la manière de poser la question, doit être juste, car l’histoire nous a enseigné que quelle que soit la justesse et la légitimité d’une cause, la « conception de lutte » en sa faveur importe énormément. Ainsi, la violence verbale ou armée ne peut que la desservir. Ceux qui par leurs mises en scènes, leurs discours et communications politiques et idéologiques, leurs actions et démonstrations, jouent dans la provocation, optent pour les doctrines racistes et xénophobes, adoptent les approches de l’ethnicisassions et de la racialisation, prônent le rejet ou l’exclusion de l’autre, des autres, ou s’affichent avec les extrémistes et lobbies dominateurs, ou encore font l’apologie de l’Occident et du colonialisme, ou s’emploient à minimiser les crimes coloniaux, ne font que jouer contre la cause, et ne seront pas suivis par la majorité des Kabyles, car ils servent le Régime militaire qui a pour objectif de : 1) achever et la division et l’isolement/séparation de la Kabylie, des Kabyles ; 2) diviser davantage et neutraliser l’Opposition ; 3) renforcer et pérenniser la « suprématie de la Caste militaro-mafieuse » qui tient les rênes du Pouvoir dictatorial par la force, les manipulations et provocations….

        Ces discours anti-algérie, antinationaux, anti-patriotiques, anti-arabes, anti-musulmans régionalistes, séparatistes, extrémistes, vénérant l’Occident impérial, adulant la France coloniale, apologiant le colonialisme,…. présentent deux graves dangers : primo, ils exposent la Kabylie aux éventuelles représailles des extrémistes islamistes et baassistes ; secundo, il entament et épuisent la « légitimité politique » et historique de la Kabylie, une légitimité acquise d’une haute lutte contre le colonialisme, les conquérants, l’ennemi, par le glorieux et héroïque combat libérateur contre la barbarie coloniale française, par le Congrès de la Soummam, par les Commandos de la Zone autonome d’Alger(tous kabyles), les commandos de la Fédération de France du FLN, par Le Printemps berbère d’Avril 80, par le combat du MCB, le mouvement citoyen de 2001, par l’Opposition radicale et frontale contre le Pouvoir militaro-mafieux des Généraux sanguinaires et prédateurs, par la dénonciation des crimes de la sinistre Sécurité militaire, l’actuel Gestapo des Généraux, et lutte pour déjouer les manœuvres et manipulations et provocations du DRS, et ses valets et ponce-pilâtes, ces faux-opposants et pseudo-démocrates…..

        Le  » capital  » principal de la Kabylie, c’est sa « légitimité politique » acquise de haute lutte, par la lutte permanente contre l’arbitraire et l’injustice, contre les conquérants et les envahisseurs, contre le colonialisme et la dictature…Une légitimité politique qu’elle doit garder jalousement et précieusement ! Et tout faire pour enrayer ce qui viendra l’épuiser, barrer la route aux charlatans, aventuriers et mégalomanes qui voudront la brader au profits des Généraux manipulateurs, prédateurs et usurpateurs ! Ensemble, disons non aux faux-opposants, aux pseudo-démocrates, aux brobros, aux kabyloches vendus, aux Kabyles « des » Services…..

        LES MASQUES DU DICOURS IDENTITARISTE, CULTURALISTE.

        En procédant au décryptage ou décodage du discours makiste, on est tout de suite saisi par cette volonté de masquer  » la nature militaire et la structure  » du Pouvoir en place depuis 1962. Pour ce parti ouvertement séparatiste, régionaliste, raciste, extrémiste, il n’est pas question de dire cette qualification importante, au regard du positionnement politique, mais aussi au regard de l’analyse concrète. Il parle de Pouvoir raciste, pour ne pas dire que ce  » Pouvoir est militaire et clanique « . Cependant, le MAK n’est pas le seul à produire un tel discours. C’est le cas de tous les partis crées après  » l’ouverture contrôlée  » d 1989, et tous les partis nés après cette date ont été instigués par la SM-DRS, avec pour chacun une  » chanson particulière « , une musique singulière, une vulgate distinctive, une thématique spéciale « , et tous roulent pour le Régime militaire. C’est pareil pour tous les partis. Le RCD, MAK, etc. roulent pour le Clan Mediene-Nezzar (DRS / néo-MALG), le FFS, UDR, PT, etc. roulent pour le Clan Boutef-Koudjetti ( ex-MALG) . Bref, la  » question du pouvoir  » est la question principale, primordiale, capitale, et pour le positionnement politique d’un parti, et pour toute étude raisonnée, universitaire ou journalistique…. Et si ces partis l’escamotent, c’est aprce qu’ils roulent tous pour le Pouvoir militaire, alors ils mettent les épithètes relevant plutôt de la propagande, de l’agitation, du leurre.

        Le Pouvoir militaire laisse le terrain libre pour nos zygotos brobros extrémistes pour achever de casser le pu qui reste des autres autres partis, et pour parvenir à  » l’achèvement, au point de non-retour  » de la  » division-isolement-séparation  » de la Kabylie, qui est la  » Stratégie délibérée  » du DRS pour contrecarrer cette région (plusieurs départements) réputée, rebelle, fer de lance de la contestation, traditionnellement et fortement contestataire, proche du lieu symbolique/géographique du pouvoir (Alger) , sachant que quand cette région est neutralisée c’est un sursis assuré pour le Pouvoir dictatorial militaro-mafieux qui pille les richesses du pays, massacre et asphyxie la population civile…..Sinon comment parler de Pouvoir raciste alors qu’il y’a énormément de Kabyle dans ce Pouvoir (qui est) militaire, au DRS notamment où les Directeur centraux, régionaux, les Généraux principaux sont Kabyles, des vrais criminels et mafieux, mais aussi dans l’Etat-major, l’Armée de l’Air, la Police, tous les Appareils de répression, et dans les Organes de propagande du DRS (journaux, tv, radios, blogs, sites), et dans la politique criminelle et abrutissante de l’arabisation-islamisation (Académies, Enseignement, Editions, Médias, etc.)….

        Le discours identitariste, culturaliste, extrémiste, séparatiste, régionaliste, raciste, provocateur, donc exécrable et détestable, est choisi volontairement et sciemment ainsi, fabriqué spécialement, élaboré dans les labos’ des Services, dans le but de  » diviser complètement, pour régner éternellement « , et le DRS a réussi pour le moment du moins.

        L’AUTONOMIE N’EST POSSIBLE QUE DANS L’ETAT DE DROIT !

        L’autonomie dans quel Etat ? Telle est la question fondamentale, principale. Dans l’Etat de droit démocratique et social « l’autonomie » ne posera aucun problème, bien au contraire. C’est une solution judicieuse, surtout que le pays est exsangue, immense, et travaillé apr l’idéologie dominante du Pouvoir militaire dominant : l’arabo_islamisme au relents fascisants et mystificateurs, jacobins et chauvins, d’exclusion et de rejet, sur le (modèle français. Mais l’autonomie ainsi galvaudée sous le Régime militaire, avec des accents extrémistes, racistes, séparatistes, pro-français, pro-sionistes, puisant dans l’infeste  » anthropologie coloniale « , en proférant les invectives et les insultes contres les arabes, contre les musulmans, en flirtant avec les milieux d’Etrème droite française, les extrémistes sionistes pro-israéliens, et se présentant ainsi exécrables, infréquentables, inabordables, ultras, c’est bien là  » la stratégie des Maitres de la SM-DRS, ces manipulateurs et corrupteurs qui visent à parvenir  » au point de non retour, à l’achèvement  » de la  » division-isolement-séparation  » de la Kabylie. Trois objectifs visés (atteints?) à la fois par les Maitres de la SM-DRS, la Gestapo du Pouvoir dictatorial militaro-mafieux, dont les Généraux de la Direction téchnique et logistique de la dite Police politique/secrète d »Etat sont tous issus de la Région, et ce depuis toujours, et qui instrumentalisent bon nombre d’  » agitateurs politiques  » locaux, mais aussi des artistes, des journalistes et d’autres relais. Les tractations de Ferhat avec Le Colonel de la SM Rachid AISSAT sont notoirement connues, outre ses fourvoiements en participant à la casse du MCB, les attaques contre l’Opposition, les tractations secrètes avec les Généraux Belkheir et Ayyat, la Grève du cartable, son soutien à des militants MAKistes connus pour leur lien avec la SM-DRS, le silence face à l’écrit du journaliste « Arezki AIT LARBI, La Kabylie cherche sa voie vers l’autonomie, Le Figaro du 21/04/2010  » qui cite la complicité du GPK avec le DRS…

        L’autonomie véritable n’est possible que dans un Etat de droit démocratique, pluraliste et social pour lequel il faut lutter. Tant que ces Généraux criminels, corrompus, corrupteurs et manipulateurs président aux destinées de l’Algérie, il n’y’aura ni thamazight, ni kabyle, ni autonomie, ni bonheur, ni paix ! Il faut dégager ces monstres ! Sinon, pas de changement possible !

  9. Azul,
    Voila pourquoi nous nous disons KABYLE.
    N’oublions pas que dans la constitution anegerienne, il est dit que;
    – l’anegerie est un pays arabe.
    – l’anegerie est un pays musulment.
    MENSONGE ET MENSONGE.
    Tamazgha est Amazigh et LAIC.
    Seul solution la création d’un ETAT KABYLE Libre et LAIC.
    Et pour les kabylnservices continuez à vous dire anegeriens et à cracher sur vos parents.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here