Bouaziz Aït Chebib : « La langue kabyle a besoin d’un Etat et non d’un statut »

12
97
Bouaziz Ait Chebib
Bouaziz Ait Chebib

KABYLIE (Tamurt) – Hier, le Mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie (MAK) a organisé une conférence-débat qui a durée près de trois heures à Alma n Divan, commune de Tibane, aarch at Weghlis, Les conférenciers, le président du MAK, Bouaziz Aït Chebib ainsi que le Secrétaire national à la promotion de la langue et de la culture kabyle, Razik Zouaoui, ont développé une communication axée sur quatre volets : l’identité, l’école, la sécurité, et l’économie.

Le président du MAK a décortiqué chacun de ces sujets et a démontré, à chaque occasion, la nécessité du peuple kabyle de disposer de lui-même et de bâtir son propre État.

Devant une assistance attentive, en évoquant l’école, Bouaziz Ait Chebib lancera : « la langue kabyle a besoin d’un Etat et non d’un statut » et d’enchainer : « l’Etat algérien et son ministère de l’éducation ont confectionné un programme de telle sorte à faire fuir les kabyles de leur langue maternelle.».

Sur une question d’un participant, le numéro un du MAK déroulera les options d’une autodétermination ainsi que la nécessité du passage de l’autonomie à l’autodétermination en rendant la parole au peuple Kabyle ou il dira « nous avons confiance en l’aspiration de tout kabyle de vivre dignement. » et d’affirmer : « Le Kabyle est de nature libre. Quand il espère l’union des deux partis FFS et du RCD, ce n’est pas parce que ce sont des formations démocrates mais simplement parce que ce sont des partis KABYLES. »

Le Secrétaire national à la promotion de la langue et de la culture kabyle, Razik Zouaoui, à son tour, marquera l’exigence « de donner un prénom kabyle à nos enfants » et d’ajouter « un prénom dont l’enfant serait être fier, est un droit. »

Plusieurs questions ont été posées pour cette première sortie du MAK dans la localité. Le débat fut riche, fructueux et participatif. Avant de repartir, le président est revenu sur la conférence nationale kabyle (CNK), prévue, rappelons-le, pour la journée du 31 octobre 2014, en invitant tous les présents à y prendre part, ainsi que tous les kabyles soucieux de redonner au pays kabyle sa souveraineté dont les deux partis kabyles RCD et FFS.

Ikhtus pour Tamurt

12 COMMENTS

  1. que reste t-il donc de kabyle de ces deux partis?justement,c’est celà que les kabyles libres doivent comprendre,qu’il n’a rien a attendre de ces deux partis valets du pouvoir,et qu’il est temps de tracer notre chemin avec le mak gpk avant qu’il ne soit trop tard!

    • J’aimerai savoir si les gens de ce village sont attentifs au discours du MAK et s’il existe des makistes dans ce village.
      cette commune doit être investie par ces derniers .j’entends bien contribuer à leur apporter mon soutien . Bon courage à tout ce que font les makistes. seul la Kabylie doit être notre préoccupation dans l’immédiat car elle est en danger. Rien n’empêche notre solidarité avec ceux qui nous ressemblent. Tous pour un état kabyle pour en finir avec les monstres et ouvrir les portes du vrai paradis sur terre et faire renaître l’esprit amazigh dans toute sa grandeur et splendeur. De quoi aurions-nous peur? De vivre libre dans la dignité avec la tête pleine?
      kabylie et tamazgha livre !

  2. La kabylie se porte candidate pour se constitué en État, cela n´est pas une contrainte ou un privilège mais un droit naturalement inscrit dans la charte des nations unis,

    N´importe quelle analyste ou obeservateur peut constaté dans le cas des embitions de la kabylie, que seul les déclarations politique pour y arrivé à cette effet ne suffisent pas, pouvez-vous bavardé plus longtemps possible.

    L´histoire des mouvements indépendantiste montre bien cette expérience, si le fln parexemple n´a pas crée le bruit durant l´époque de la France, l´arabité et l´islamité ne serait pas aujourd´hui chiffonné dans leur constitution!

  3. Mettre la langue Kabyle comme langue nationale et Officielle , il suffit de proposer ou imposer aux kabyles un référendum sur la langue Arabe sera la langue nationale officielle des Kabyles ( un Oui ou un Non ) ? audela On va voir la majorité et la minorité de la kabylie , automatiquement la langue kabyle sera une langue nationale et Officielle .

  4. Ce que les élites Kabyles doivent nous dire et sans ambage ni paraphrase, ni euphémismes ni diluants est ce qui suit :

    L’Algérie freine la Kabylie

    L’Algérie nuit à la Kabylie

    L’algérie tue à petit feu la Kabylie et les Kabyles

    Nous, Kabyles, sommes colonisés par l’Algérie officielle décrite dans sa constitution

    Nous, Kabyles, sommes, comme les Africains noirs sous l’apartheide

    L’avenir de la Kabylie et des Kabyles est en dehors du monstre Algérie arabo islamique maitresse de Paris et NY

    Les partis politiques RCD et FFS doivent s autodissoudre et refonder leurs programmes sur et dans pensée typique de la Kabylie et des Kabyles

    Nous avons droit à un ÉTAT INDÉPENDANT KABYLE TRACÉ SUR NOS FRONTIÈRES HISTORIQUES

    Si le statuquo est maintenu, la Kabylie disparaitra et l’Algérie arabo islamique tel un tsunami balayera notre trace de l’Humanité

    L’Algérie prend des forces à chaque jour qui passe et la Kabylie perd ses forces à chaque heure passée au sein de cette Algérie négatrice et assassine

    Le Kabyle ne sera protégée que par une force de sécurité Kabyle mais jamais par une gendarmerie arabe et haineuse

    Les enfants Kabyles ne doivent aller qu’a une école qui dispense les valeurs véhiculées par nos maisons Kabyles, c’est une lapalissade mais il faut le crier pour les Kabyles !! A din ereq !

    En Kabylie, aucun symbole oppresseur ne doit être mis au fronton d’une structure qui nous assimile, nous nie, nous tue, nous brime dans nos droits humains les plus élémentaires.
    EN Kabylie. la langue Kabyle prime dans les affiches et les discours, n’est ce pas Messieurs du RCD du FFs et Mr Mouhcine le discoureur en arabe qui ferait pâlir de jalousie et pouffer de rires sadiques et conquérent … othmane saadi !!!

    Nous, kabyles, devons remettre en civilisés tous nos papiers ‘’d identité’’ écrit dans deux langues étrangeres arabe et francais à l État algérien et lui déclarer notre dévorse

    Nous devons appuyer le GPK et le MAK pour structurer le plus vite possible l’ÉTAT KABYLE INDÉPENDANT EN KABYLIE ET UNE STRUCTURE EN DEHOTRS DE LA KABYLIE POUR SERVIR DE LEVIER AU CAS OU L ALGÉRIE nous tire dessus
    À ce jour seuls deux hommes ont tenu un langage clair et net pour les Kabyles : MAtoub et Ferhat Mehenni.
    Soutenons le GPK et sortons dans les rues, jetons les télés qui nous arabisent dans les rues Désertons les écoles qui nous arabisent Jetons les papiers et passeports négateurs dans les rues et déclarons au monde notre RENAISSANCE EN TANT QUE PEUPLE FIER LIBRE ET INDÉPENDANT.
    Chers intéléctuels Kabyles
    ne me parlez plus du Maghreb, de l Algérie … meme sociale et démocratique,
    ne me parlez plus de tamazgha et tamazight,
    ne me parlez plus de novembre 54,
    ne me parlez plus du RCD FFS ne me parlez plus d’’autorités locales’’
    ne me parlez plus de La co-officialité de l’amazigh,
    ne me parlez plus de Tifinagh aménagé
    Ne me parlez plus de l’Algérie indépendante car je suis UN KABYLE COLONISÉ par cette algérie indépendante … des Kabyles comme moi !
    VIVE LA KABYLIE, VIVENT LES KABYLES DEBOUTS, VIVE LE MAK/GPK !

  5. Azul .
    L’apartheid à été aboli par Nelson Mandela en Afrique du Sud,
    maintenant il s’est répandu en kabylie par l’Algérie arabo-islamiste.
    Franchement je n’attends absolument rien de ce pays.
    Mon pays c’est la kabylie indépendante avec ma véritable carte
    d’identité, ma langue taqvaylit ma culture et mes traditions
    ancestrales.
    Kabylie mon amour .Vive la kabylie vive la langue kabyle.

    • la kabylie n´est pas soumise à regime apartheid genre sud africain mais une occupation étrangère, le combat de Mondela cea consistance à été de redonné le droit de la cité à la majorité sud africain de couleur monopolisé par une minorité blanche style europénne, contrairement aux combat du pays kabyle sans État dominé par un autre, qui cherche d´en mettre UN sur place bien évidemment tout les conditions requise sont remplis:

      -Un Territoire(le solide terrestre,la profondeur martime,le vide aérien)
      -Un peuple
      -Une langue

  6. Le Mossad israélien recrute

    Les services secrets israéliens ont lancé aujourd’hui leur nouveau site internet de recrutement

    Le Mossad israélien a publié lundi un communiqué annonçant le lancement de son nouveau site en ligne de recrutement d’agents.

    Le but de la rénovation du site est de proposer l’accès aux mythiques services de renseignements israéliens à des candidats potentiels pour remplir diverses missions allant de de la fonction d’opérateurs de base jusqu’au service « action » en passant par l’exploitation de renseignements et la technologie cybernétique.

    Le recrutement est divisé en quatre catégories principales: opérations, renseignements, technologie et divers.

    Le Mossad reçoit des milliers de demandes chaque année, un chiffre qui est d’ailleurs en hausse constante. La plupart des candidats souhaitant rejoindre les services secrets israéliens sont issus du secteur hightech ou ont fait des études commerciales, de droit ou même de médecine qui ont décidé de se lancer d’autres défis.

    Le processus de recrutement est complexe et unique au monde, mais le Mossad ne donne, par la force des choses, aucune précision sur cette procédure.

    Le site est également accessible en anglais et les questionnaires de recrutement dans plusieurs langues étrangères. Il est également doté d’une application pour smartphone.

    « L’Etat d’Israël a été et est encore l’objet de menaces chaque jour. Il nous faut poursuivre le recrutement des meilleurs agents possible afin que le Mossad puisse continuer à protéger l’Etat d’Israël et sa pérennité. La richesse qualitative des ressources humaines du Mossad est le secret de la réussite de nos services. Le Mossad continuera d’agir en tout lieu et à tout moment afin de maintenir la sécurité de l’Etat d’Israël », a déclaré le directeur du Mossad Tamir Pardo à l’occasion du lancement du nouveau site internet.

    Le Mossad, dont le nom signifie « l’Institut pour les Renseignements et les Opérations spéciales », est l’une des 3 agences de Renseignements israéliennes avec le Shabbak, les services de Sécurité intérieurs (plus connus sous le nom de Shin Beth) et l’Aman, les services de Renseignements militaires.

    Lien vers le site du Mossad

  7. Les kabyles dignes de ce nom ont tous bien compris que seule une KABYLIE SOUVERAINE peut nous sauver d’une mort certaine et d’une disparition définitive de notre identité. Ayant été complice de Lwennas pendant de longues années, j’ai rêvé de lui il y a quelques jours ; voici ce qu’il m’a dit de vous dire : A Y-ARRAC HEGGI-T ALDUN.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here