Contestation citoyenne à Bougie : Mairie et routes fermées à Ait R'Zine et Samoun

4
223

BOUGIE (Tamurt) – Les villageois d’Ichoukar, dans la commune d’Ait R’Zine, ont fermé, ce dimanche, le siège de leur mairie en guise de protestation contre leurs mauvaises conditions de vie.
Situé à une centaine de mètres de la station de traitement des eaux du fameux barrage de Tichy Haff, bizarrement, le village d’Ichoukar fait face à une pénurie d’eau qui perdure.

Outre le manque d’eau, ils demandent également une prise en charge de leurs doléances dont l’éclairage public et le bitumage de leurs routes.
En un mot, ils demandent l’amélioration de leurs conditions de vie.

À Smaoun, ce sont les habitants du village d’Aguerbi qui sont montés au créneau en cette journée du dimanche.
Pour revendiquer, presque les mêmes exigences que celles des villageois d’Ichoukar, les citoyens d’Aguerbi ont procédé à la fermeture des routes menant à Amizour, Smaoun et Timezrit ainsi que le chemin ferroviaire reliant Bougie à Alger.

Une route toujours à l’état de piste poussiéreuse, des affaissements de terrain non soutenus par des murs et gabions, la pénurie d’eau sont, entre autres, les insuffisances relevées par la population.
Contrairement aux autres régions de l’Algérie, la Kabylie est toujours au stade des revendications du strict minimum alors qu’à Sétif, par exemple, les citoyens ne font plus face aux problèmes d’eau, de routes ou d’électricité.
C’est pour dire qu’effectivement, la Kabylie a été marginalisée par le pouvoir raciste et maffieux d’Alger.

Amaynut

4 COMMENTS

  1. Il faut penser à faire dégager tous les maires occupant indûment les sièges des communes de la Kabylie, et installer à leur place des comités de citoyens. Ces derniers seront choisis selon des critères tels l’engagement, le sens des responsabilités élevé, une bonne moralité, la compétence, le sens du sacrifice et d’autres valeurs de ce genre.

    Il faut mettre un terme à ce cirque qui continue à nous polluer l’atmosphère pour passer aux choses sérieuses. Quant à la faisabilité d’une telle proposition, les communes à faible densité démographique peuvent commencer par donner l’exemple pour finir par faire tâche d’huile.

    A l’action citoyens pour que vive la Kabylie dans la dignité.

  2. En effet , les télévisions de propagande du régime raciste et sectaire d ‘ Alger couvrent seulement des campagnes de votre et de mystifications politiques non les problèmes de citoyens , notamment ceux de kabylie .

    Qu en est- il de BRTV chaine qui nous passe encore des chansons et du folklore , utilise le Français à la place du kabyle ou un concentré arabe kabyle, et la numérotation arabe , alors qu il y en a une en kabyle-amazigh et ne parle pas des problèmes des kabyles et la kabylie ?

    Elle n ‘ ose même plus inviter les responsables du MAK qui dénoncent justement la paupérisation de la kabylie par le pouvoir raciste d ‘ Alger pourquoi?
    certainement grâce à un pacte entre la junte d ‘ Alger et les responsables de BRTV en échange de subventions annuelles pour les frais de fonctionnement de la chaine et d ‘ autres avantages que nous ignorons .

    Voila l ‘ état des lieux pendant que les populations quémandent une goutte d ‘ eau alors qu ils sont a proximité d ‘ un barrage , et des routes encore à l’ état de pistes sans compter des zones qui sont éclairées encore à la bougie

  3. En effet , les télévisions de propagande du régime raciste et sectaire d ‘ Alger couvrent seulement des campagnes de votre et de mystifications politiques non les problèmes de citoyens , notamment ceux de kabylie .

    Qu en est- il de BRTV chaine qui nous passe encore des chansons et du folklore , utilise le Français à la place du kabyle ou un concentré arabe kabyle, et la numérotation arabe , alors qu il y en a une en kabyle-amazigh et ne parle pas des problèmes des kabyles et la kabylie ?

    Elle n ‘ ose même plus inviter les responsables du MAK qui dénoncent justement la paupérisation de la kabylie par le pouvoir raciste d ‘ Alger pourquoi?
    certainement grâce à un pacte entre la junte d ‘ Alger et les responsables de BRTV en échange de subventions annuelles pour les frais de fonctionnement de la chaine et d ‘ autres avantages que nous ignorons .

    Voila l ‘ état des lieux pendant que les populations quémandent une goutte d ‘ eau alors qu ils sont a proximité d ‘ un barrage , et des routes encore à l’ état de pistes sans compter des zones qui sont éclairées encore à la bougie

  4. Alerte
    Des centaines de familles arabes venus d’on ne sait ou sont au portes des villes de la Soummam demandant aux maires des logements ou terrains pour s’installer. Oued Ghir, ElKseur, Vgayet, Amizour pour ne citer que celles la.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here