Affaire des moines de Tibéhirine – Alger refuse de laisser sortir les prélèvements des juges français

3
154
Les moines de Tibhirine
Les moines de Tibhirine

Le rôle de l’armée algérienne, dans cette affaire, est sérieusement compromis, sinon pourquoi entraver cette mission. D’autant plus que les familles attendent depuis dix-huit ans de connaître la vérité, qui à ce jour n’a toujours pas été établie. Les autorités algériennes savent bien qu’à l’examen, les têtes des sept moines pourraient révéler ce qui s’est passé.

Officiellement, c’est le Groupe islamique armé (GIA) qui a exécuté les moines. Mais des versions contradictoires circulent. Après avoir suivi la piste islamiste, l’enquête judiciaire s’est réorientée vers une possible bavure de l’armée algérienne depuis 2009 et le témoignage d’un ancien attaché de défense à Alger.

Selon nos sources, les experts français pourraient mettre en doute la date de la mort, fixée officiellement au 21 mai 1996, date du communiqué du GIA annonçant l’exécution des moines, après leur enlèvement dans la nuit du 26 au 27 mars.

La Redaction, Alger.info

3 COMMENTS

  1.  » l’enquête judiciaire s’est réorientée vers une possible bavure de l’armée algérienne « .

    Avec ce pouvoir il n y a que la volonté de nuire point de bavure. On a voulu impliquer la France comme elle fait pour les impliquer au Sahel et en Libye.
    Ce n’est qu’une question d’intérêts et de stratégie en deux états pourris qui s’unissent et repoussent au gré toujours des mêmes des objectifs tantôt communs et par moment divergeant.
    C’est une histoire de famille incestueuse..
    Je pense que le pouvoir finira par être rattrapé par la force de ceux qui cherchent la vérité qui s’agrandi de plus en plus.. Il serait juste et tant que les masques tombent sur la maffia gouvernante . Plus de 50 ans d’absolution de leurs crimes et de protection ,la France doit faire sa mue et en finir avec sa collusion démoniaque avec l’état terroriste et bannir ses coups bas à la FRANCAFRIQUE. Faute de quoi ,elle sera complétement discréditée. On connaît sa sale politique criminelle de l’ombre digne des grandes maffias.

  2. Tout cela est un scénario entre les 2 pays

    les crânes des 7 moines trappistes ne sont pas les vrais dès le départ , ou bien remplacés par d ‘ autres Pendant la fermeture du monastère sous surveillance de l’ armée .

    Le déplacement du juge TREVIC est une mise en scène pour apaiser les familles de ces pauvres moines .

    La réalité ne se saura jamais , quand l ‘ intérêt, des imposteurs est menacé d ‘ un côté comme de l ‘ autre .

  3. Azul,

    Les autorités francaises savent bien que l assassinat des moines religieux de thivhirines est l oeuvre du pouvoir algérien au même titre que l attentat du métro saint michel a paris en 1994/1995. Les deux attentats étaient une réponse du drs annegerien a l embargo politique et sur les armes imposait par
    l occident dans le but d obliger la lui prêter main forte contre les islamistes pendant les années de plomb ou le régime était aux abois et sur le point de tomber.

    Il faut signaler que le refus des autorités annegeriennes de libéraliser son marche a l intérêt étranger suite aux maintes sollicitations des pays capitalistes des années durant bien avant les bouleversements politiques des années 1990 était la raison pour laquelle l occident a laisser faire les islamistes pour chercher un grand changement en algérie.

    Comme les intérêts économiques obligent, la france fait semblant de mener une enquête. Aujourd’hui que le pouvoir est fort madame la france n a qu a se taire et excepter ce que lui dicte alger.

    Le scénario aurait été complètement différent si ses événements se sont produit contre le gendarme du monde the United States of America capable de défaire et monter des régimes.

    Tanmirt.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here