Une commission interministérielle dépêchée à Bougie

4
189

BOUGIE (Tamurt) – Un brin d’optimisme semble s’entrebâiller timidement du côté du pouvoir d’Alger, « décidé » à se mettre à table pour en débattre avec les acteurs concernés afin de trouver une solution aux multiples démonstrations de rue qui plombent sérieusement toute l’économie de la région.

Comme nous l’avons signalé dans nos précédents articles, une réunion s’est tenue à Alger le mercredi 19 novembre ayant pour objectif l’examen du problème de raccordement en gaz naturel au niveau des localités de la wilaya de Bougie.

Une semaine après, une commission interministérielle est dépêchée aujourd’hui, mercredi 26 novembre afin « d’apporter, au cas par cas, les solutions pratiques et légales qui s’imposent pour la concrétisation de tout le portefeuille de la wilaya », selon le procès-verbal, rendu public par les élus locaux.
Néanmoins, les membres de la coordination des citoyens de la daïra de Chemini tiennent mordicus à mener leur combat jusqu’à satisfaction de leur désidérata, à savoir le raccordement dans l’immédiat de tous les foyers au réseau de gaz de ville.

Pour se faire, une marche populaire s’est tenue aujourd’hui, mercredi 26 novembre, à partir du quartier Aâmriw vers le siège de la wilaya, suivi d’un sit-in. « Il est hors de question de s’aplanir devant les tentatives de subversion qu’improvise le pouvoir d’Alger, visant à semer le doute entre les habitants de notre région », nous dira un membre de la coordination. Et d’ajouter : les autorités locales imputent la situation de blocage qui prime dans divers projets aux simples oppositions des citoyens. Comment se fait-il que d’autres wilayas enregistrent un taux de pénétration en cette énergie gazière assez élevé, et que notre wilaya traine loin derrière. La seule explication plausible à mes yeux est que le pouvoir tente d’isoler la Kabylie davantage en la diabolisant au plus haut degré.»

Amnay

4 COMMENTS

  1. azul

    je veux bien savoir s’il y avait le deplacement du vali de vgayet a chemini .on m a dit qu’il est invité par une association voulant batir une mosquée a chemini sur un terrain que les responsable de cette association pense que le terrain n’apartient à aucun village .

    Au fond cet partie de terre fait partie d’un village et ces villageois avaient refoulé le sidi vali et les gens de cette association. on veut distribuer l’integrisme a la place du gaz ou bien c’est une vente concomitente.
    le gaz avec l’islamisme.

    • ils volent d,abord l,argent des pauvres. conscience intranquille alors ils construisent des mosquees pour se faire pardonner. des hypocrites et specialistes de l,hypocrisie . nous avons 500000 raquettes en algerie mais aucune ne decole du sol amazigh . enfin bientot la plus grande raquette en beton et en afrique designee par BOUTEFFet le ministre des affaires vicieuses.

      AH PARDON RELIGIEUSES .

  2. Hier dimanche 1 décembre 2014 des émeutes ont eu lieu dans toute la journée entre citoyens et forces de l’ordre à cause de la distribution d’une contité très minables de logements par rapport à d’autres wilaya du pays.Avec ça ,les autorités locale ont conçu un barème qui permets d’avantager leur proches et amis.
    Ce jour lundi,un rassemblement a lieu depuis ce matin d’une foule immence devant le siège de la wilaya pour demander de l’équité dans la distribution.
    Que font les députés élus par le peuples de Bejaia,à part se goinfrer, fréquenter les bars et le jeunes minettes ?
    Il y a meme un prétentieux scénateur du FLN promu par BELKHADEM qui au nom du peuple de Béjaia et payé par l’argent du contribuable de cette wilaya,wilaya qu’il n’a jamais servi et qu’il a honte de servir.
    Il est tout le temps à Alger ,il suit la caméra del’ENTV là ou elle se trouve ,et il soudoie et attire la sympathie des caméramen avec qui il insiste pour qu’il le montre à la télé pour intimider les citoyens et leur faire croire qu’il est une personnalité très proche du pouvoir et très influente.Alors que tous le monde à BEJAIA sait ce qu’il vaut pour de vrai.
    Cet individu opportuniste est nuisible pour la wilaya de Bejaia,de laquelle il se sert pour émergent et se tailler une place au soleil,se doit d’etre dans la ligne de mire des citoyens de la wilaya.
    Ce sont ceux là qui ont mis à genoux les citoyens vaillants et respectables de la wilaya de Bejaia.
    Ceci s’applique à tous les élus de la wilaya.
    Qu’ont-ils attendu pour agir et sortir la wilaya du sous développement que lui ont imposé des nains de Directeurs de wilaya incompétent,paresseux ,statiques et saboteurs ?
    Qu’ont-ils attendu pour interpeler le wali sur la gestion catastrophique des secteurs sur tous les plans par ces nains d’incompétents de Directeurs de wilaya ?
    La wilaya se trouve à la queue du peloton dans tous les domaines.Les citoyens sont livrés à eux meme.Ils se défendent comme ils peuvent les pauvres,pour arracher des droit élémentaires.
    En 2014 de nobles villageois quémandent l’alimentation en eau potable,le branchement en gaz de ville,le bitumage des routes,la bonne prise en charge des écoliers.
    Les élus reviennent cher au contribuable.Il les a élu pour parer aux insuffisances diverses qui le font souffrir.Pour bousculer le wali,les ministres.Pour secouer l’éxécutif de la wilaya et le mettre au travail.Les élus se doivent d’etre cà ,la disposition du citoyen en H24.Meme quand ils s’absentent,ils doivent fournir des raisons et des explications.Malheureusement ce n’est pas le cas.Ils se prennent pour des commis de l’état.Ils s’en foutent du peuple et de ses problèmes.
    Malgré l’état comateux dans lequel l’exécutif de la wilaya a mis tous les secteur sur le territoire de la wilaya,jamais les députés ni les scénateurs ,ni l’APW n’ont saisi les autorités centrales pour demander de les relever ou de les suspendre pour négligences graves.
    Ils devraient,s’ils ont peur du wali,appeler le peuple à la rescousse,pour qu’il se prenne en charge à temps.
    Maintenant que le mal est fait et la wilaya de BEJAIA est la dernière wilaya du pays en dotations diverses,les citoyens sont appelés à s’unir et à se prendre en charge tout seuls.
    Ils doivent interpeler les élus sur tout le territoire de la wilaya et mettre un point d’ordre.Ou bien ils se mettent au travail à coté des citoyens pour résorber leurs problèmes et ceux de la cité,ou bien ils se désistent et remettent leur mandat.
    Les citoyens de la wilaya de BEJAIA ne peuvent plus se permettre le luxe de payer avec l’argent de leurs impots des pseudos élus qui se servent et ne servent à rien.
    L’argent coule à flot dans le pays et les citoyens de BEJAIA notamment les villageois,vivent dans dénouement le plus absolue.

  3. Le Wali de BEJAIA et les Directeurs de l’exécutif se sont joués des citoyens de cette wilaya.Ils lui ont généré un retard immence .Ils ont reduit la wilaya en un bidonville sur tout les plans.Meme les prestations élémentaires n’existent pas.La mjorité des communes de la wilaya et Presque tout les villages n’ont pas d’eau,ni de gaz de vile,ni de routes carssables,ni de structures de soins fiables et fonctionnelles,ni de teléphone fixe,ni d’établissements scolaires,ni de lieu de loisirs.
    Il est clair qu’ils ont failli et les budgets alloués à la wilaya sont dilapidés et détournés.Les citoyens doivent s’unir et demander un audit sérieux pour ces massacreurs de la wilaya.Il ne faut pas baisser les bras avant que des comptes soient rendus.
    En l’absence des élus qui sont occupés nous dit-on à préparer leurs arrières et celles de leurs proches,les citoyens sont livrés à eux meme et il est temps qu’ils se prennent en charge.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here