Alors que le prix du pétrole continue de chuter Alger verse toujours des sommes faramineuses au Polisario et à la Palestine

9
276

ALGER (Tamurt) – Le prix du pétroles, selon les observateurs et les économistes avertis, risque de frôler les 30 dollars d’ici quelques mois. Les décideurs algériens paniquent. Ils ne savent pas quoi faire pour faire face à l’imminente crise économique qui se profile à l’horizon.

La calamité est très proche et inéluctable. Mais ceux qui détiennent le pouvoir depuis 1962 ne dérogent jamais à la règle. Ils continuent toujours de financer à coût de milliards les causes perdues et qui ne concernent pas les peuples d’Algérie.

Des sommes faramineuses sont injectées mensuellement dans les caisses des autorités palestiniennes et des dirigeants de l’organisation paramilitaire du Polisario. Une tradition héritée de Ben Bella et de Boumedienne, il y de cela plus d’un demi-siècle.

Durant toute cette période et à ce jour, les Peuples d’Algérie, sans leur consentement, sont obligés de partager leurs richesses avec les palestiniens et le polisario. Même durant les crises économiques les plus rudes, le pouvoir algérien n’a jamais dérogé à la règle. « Une chose est sûr, le pouvoir algérien dépense plus pour le Polisario et la Palestine que pour la Kabylie », avait confié à Tamurt.info un ancien chef du gouvernement algérien.

En ce moment de vaches maigres, Alger persiste dans sa politique diabolique. La semaine dernière seulement le premier ministre Sellal et Bouteflika ont appelé les algériens à serrer leurs ceintures ! Pourquoi ils ne cessent pas de verser sa subvention qui échappe à tout contrôle gouvernemental aux Palestiniens et au Polisario ?

Saïd F, info

9 COMMENTS

  1. C normale la panique pour un pays qui retient et retire des aspirations socialiste et communiste depuis l´indépendance , bientot les Cubains vont dépasser l´Algerie par un tourisme industrielle avec la puissance
    mondiale , un dinar dévalué et affaibli et une économie bricolé permettra la puissance neo-coloniale sur la scelette économique du dos d´un peuple endormi par sa force traitrice , un coma éternelle pour ce peuple ! la force traitrice veulent dominer sa nation par ces idéologies marxisme et nihiliste afin de retenir la strategie de son patron ( le colon d´hier ) sous une vaillance et le controle d´une fausse économie , aulieu de rendre la monnaie locale forte et puissance , convertible , face aux déséquilibres et faillite économique mondiale ! malheureusement :

    le systeme joue le jeux du minable et le misérable du siècle sous un proverbe:

    Qui veut noyer son chien l’accuse de la rage

    Plus que tout autre peuple les Arabes sont menteurs et trompeurs ; leur langue en effet ne connaît pas la vérité.
    Fable d’Ésope / Le Chariot d’Hermès et les Arabes

    On joue les assassins parce qu’on meurt d’envie de tuer son prochain, on joue parce qu’on est menteur de naissance.

    Il est une catégorie de gens qui, s’ils ne croient pas, doivent au moins faire semblant de croire. Ce sont tous les tourmenteurs, tous les oppresseurs et tous les exploiteurs de l’humanité. Prêtres, monarques, hommes d’État, hommes de guerre, financiers publics et privés, fonctionnaires de toutes sortes, policiers, gendarmes, geôliers et bourreaux, monopoleurs capitalistes, pressureurs, entrepreneurs et propriétaires, avocats, économistes, politiciens de toutes les couleurs, jusqu’au dernier vendeur d’épices, tous répéteront à l’unisson ces paroles de Voltaire : Si Dieu n’existait pas, il faudrait l’inventer. Car, vous comprenez, il faut une religion pour le peuple. C’est la soupape de sûreté.

  2. Les palestiniens il faut faire comme en Tunisie et au Liban les chasser jusqu au dernier !, Depuis qu ils ont été virés de ces pays puis ramenés en Algérie par CHADLI, les pays sus-cités se portent plutôt bien .

    L aide de l ‘ Algérie au polisario a englouti des milliards de dollars depuis boumedienne à nos jours .
    qui auraient servis à régler tous les problèmes sociaux économiques du pays et notamment de la kabylie .

    Tout a une fin comme on dit et ce régime crapuleux tombera un jour .

  3. Les milliards de dollars versés jusqu´à présent au Polisario sont en effet le bien légitime des Imazighens.
    En effet le pétrole , le gaz et autres ressources sont les ressources de Tamazgha que se soit au Sahara
    ou ailleurs.

    Donc, une mafia arabo-fachiste sous le couvert de la  » solidarité » soutient une bande de pillards arabes venus du Yémen comme des sauterelles ronger notre Tamazgha.

    Et le pire est que ces pillards sans foi ni loi veulent nous instaurer une  » République Arabe Démocratique » en plein coeur du pays amazigh des Aït-Baâmrane et autres tribus amazighes.

    Mais plus le régime fachiste algérien qui se cache sous une veste de  » socialisme » ,  » d´arabisme » et pour les besoins  » d´Islam » sombre dans la catastrophe plus les sauterelles arabes du Polisario
    s´agitent.

    Les Imazighens sont fins prêts d´Agadir en passant par Ifni, Tarfayx et Guelmima jusqu´au confin du Sahara à chasser ces sauterlles maléfiques.

    Pour revenir au sujet, Kaddafi avait aussi pendant longtemps soutenu ces Arabes du Polisario et les Imazighens de Libye ne l´oublie pas, car comme en Algérie l´argent légitime des Imazighens était dilapidé par Kaddafie et compagnie sous les mêmes mensonges de  » socialisme arabe ».

    Ces milliards de dollars au lieu de les jeter en Palestine ou dans les poches de la mafia arabe du Polisario doivent être versés au peuple amazigh en Kabylie et ailleurs.

    Ainsi on fait saigner les Imazighens pour gaver les sauterelles arabes. Il est temps de balayerr ces mafias une bonne fois pour toute.

  4. “not a theatre,”“not a theatre,”“not a theatre,”“not a theatre,”“not a theatre,”“not a theatre,”“not a theatre,”

    The representative of France voted in favour, calling on the Council to be a positive actor, “not a theatre,” and noting his support for a “clear timetable” on peace negotiations.

    “The Security Council has once again failed to uphold its Charter duties,” said Riyad Mansour, Permanent Observer for the State of Palestine, who said the draft was tabled in the face of a political impasse caused by “Israeli intransigence.”

    Israel’s representative said the opposite was true, with the Palestinians having “every chance to negotiate.” Having refused to engage, they had now tabled their “preposterous unilateral proposal,” and he warned his Palestinian counterpart that he could not “agitate and provoke” his way to a State.

    The representative of France voted in favour, calling on the Council to be a positive actor, “not a theatre,” and noting his support for a “clear timetable” on peace negotiations. The other remaining permanent members also voted in favour of the draft, with Russia’s representative, Vitaly Churkin, regretting the Council’s failure to adopt, and China’s representative, also stating his deep regret.

    María Cristina Perceval, the representative of Argentina, said explanation of her affirmative vote was “unnecessary” and lamented the Council’s failure to adopt the text, while Chad’s representative, Mahamat Zene Cherif, current Council President, said the draft was “balanced and moderate” adding that the Council had “once more missed a date with history”, sending a negative message that encouraged continuation of occupation, injustice and oppression. The Council, he said, had missed an opportunity give the Palestinians “a ray of hope” after direct talks yielded almost nothing.

  5. while Chad’s representative, Mahamat Zene Cherif, current Council President, said the draft was “balanced and moderate” adding that the Council had “once more missed a date with history”, sending a negative message that encouraged continuation of occupation, injustice and oppression. The Council, he said, had missed an opportunity give the Palestinians “a ray of hope” after direct talks yielded almost nothing.

    la corruption morale et financiere

    Le président tchadien, Idriss Deby Itno, a achevé lundi une visite d’Etat de trois jours en Algérie, qui a permis aux deux parties d’aborder les voies et moyens de renforcer leurs relations bilatérales et échanger leurs points de vues sur les questions d’intérêt commun.

    Au cours de cette visite, l’Algérie et le Tchad ont réitéré leur volonté de renforcer leurs relations traditionnelles de fraternité, d’amitié, de solidarité et de coopération, au bénéfice de leurs deux peuples.

    Les entretiens entre les deux parties ont permis également d’analyser les questions régionales et internationales d’intérêt, notamment en Afrique et dans la région du Sahel.

    • Bonsoir.
      C’est malheureux ,mais c’est une triste réalité que notre peuple kabyle est étranglé et acculé sans aucune aide, ces arabes distribuaient des sommes à leurs frères arabes.Alors que toutes ces ressources et richesses proviennent bel et bien de nôtre terre berbère. C’est vraiment révoltant et scandaleux, c’est le monde a l’envers.Il faut vite que tous les kabyles se soulèvent pour la survie des nôtres et de notre culture.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here