Pour un islam tolérant : les Kabyles doivent avoir leurs propres mosquées

32
207
Mosquée-Tala-Amara
Mosquée-Tala-Amara

KABYLIE (Tamurt) – Je suis Paris! On est Paris! C’est un cri de solidarité envers les victimes innocentes, proies faciles d’un acte de nazis, qui prennent une religion en otage en voulant la réduire à une idéologie anti-occidentale.

Le gouvernement français, la presse française et presque tous les politiciens français ont malheureusement oublié les cris du peuple kabyle qui se fait tuer par le colonialisme arabo-islamiste algérien depuis l’indépendance de l’Algérie. Aujourd’hui la nation kabyle doit faire face pacifiquement à deux ennemis : le système colonialiste algérien et les  islamistes sur son propre territoire.

Les Kabyles, démocrates depuis la nuit des temps, ont su intégrer la religion dans leur mode de vie, sans heurts ni conflits. Une sorte de laïcité naturelle s’est instaurée sans antagonismes depuis des siècles. Les Kabyles ont apprivoisé l’Islam. Ce qui leur vaut aujourd’hui  d’être taxés par leurs adversaires d’anti-musulmans. La politique française ne leur était  jamais favorable. De nos jours non plus! Les bureaux arabes pendant l’occupation française les ont arabisés en partie.

Aujourd’hui  en France, ils sont poursuivis par le même sort avec la création de l’Institut du Monde arabe, alors qu’ils sont majoritaires en République française. Cette institution est pour les Kabyles une sorte de bureau arabe moderne. Celui-ci met la culture kabyle en veilleuse, en l’immergeant dans le monde arabo-musulman. Avec les événements de Paris, il est temps que les Kabyles de France aient le droit d’avoir leurs propres mosquées. La religion islamique est vécue d’une façon tolérante dans leur quotidien et le prêche doit se faire en leur langue originale: le kabyle. Il est temps pour les politiciens français de prendre leur courage à deux mains et d’accorder ce droit légitime aux Kabyles.

Ils veulent vivre l’islam comme l’ont vécu leurs aïeux en  l’intégrant dans leur tradition séculaire.  Les Turcs partout en Europe ont leurs propres lieux de culte. Les kabyles, plus nombreux que les Turcs, doivent en faire de même. Les politiciens français doivent arrêter de s’arc-bouter sur le mythe d’une Algérie arabe ou d’un « Maghreb » arabe . La nation kabyle est une nation de culture méditerranéenne et non orientale.

Ahsen Ammour

32 COMMENTS

  1. Nos trés chers compatriotes kabyles de confession chrétienne ,ceux là qui s ‘adressent à dieu dans notre langue TAKVEYLIT n ont ils pas le droit d être à l honneur sur tamurth info ne serait que par évocation ou pour infomation AUSSI , de temps en temps?!l’église kabyle existe et pas seulement le culte mahométan ?!

    Athée ,chez nous ,dans notre grande maison entre la kabylie maritime et les montagnes d akafadou ,AJMAAL LIMENE (AU NOM DE TOUTES LES CROYANCES) a été le crédo que nous avons toujours évoqué lors des débats familiaux.
    Alors n ‘est il PAS juste de parler un peu moins de la réligion de mahomet et un peu plus de temps à autre des autres croyances?!
    Tanemirt nwen!

    • Oui la religion chrétienne devrait être évoquer , mais l athéisme est une docrine qui nie l’existence de Dieu et se n’est nullement une religion et même la pape en avril 2015 avait dénoncé cette secte , car se n’est qu’une secte qui ne cesse de nuire
      l islam , le christianisme et la judaïsme .

      • Tout sauf la secte des arabes, aucun problème pour les croyances suivantes qui sont, le christianisme, le judaïsme, les philosophies telles le Bouddhisme, le taoïsme, le confucianisme, le zarathoustrime et bien sur l’athéisme. DE GRACE ARRETEZ DE PORTER DE L’EAU AU MOULIN ARABE  » D’ALLAH  » .

        • 1987 : l’écrivain Kateb Yacine écrit dans le journal Awal: “L’Algérie arabo-islamique est une Algérie contre-nature, une Algérie qui est contraire à elle-même. C’est une Algérie qui s’est imposée par les armes, car l’islam ne se développe pas avec des bonbons et des roses, il se développe avec des larmes et du sang. Il croît dans l’oppression, la violence, le mépris, par la haine et les pires humiliations que l’on puisse faire à l’homme” –

      • #ben omar, votre ignorance est sans limites, elle n’a d’égale que votre intolérance à l’égard d’une partie de la population que vous traitez de secte. Vous représentez en tous cas la secte des ignorants et des intolérants. Si vous étiez vraiment Kabyle, vous connaitriez l’ouverture d’esprit et vous admettrez qu’il y ait des gens respectables qui n’ont ni votre religion ni aucune autre.

        La base de notre société Kabyle et sa force fondée sur l’union des membres de sa communauté réside non pas dans la pensée unique comme les moutons de Panurge mais dans la diversité des courants, des opinions, et des philosophie et religions. Le ciment de cette union est la laïcité, c’est à dire ce principe, que vous semblez ignorer en tant que suiveur de Panurge, cette laïcité qui garantie la libre pensée à chacun des membres de notre communauté et leur permet ainsi de pratiquer et de croire en une religion de son choix ou de ne pas croire du tout. La Kabylie est loin de tout sectarisme que vous représentez. Les athées, autant que les croyants ne peuvent être mis à l’indexe ni inquiétés pour ce qu’ils sont : c’est cela la Liberté de conscience qui n’existe manifestement pas dans votre monde borné.

        Les non croyants, comme les non croyants, méritent respect et considération. Tous les points de vue seront exprimés et évoqués sans exclusive. Les seuls propos que l’on devrait rejeter sont ceux qui s’en prennent aux autres gratuitement pour ce qu’ils sont et non pour ce qu’ils auraient fait, il n’ y a pas de place pour des propos qui jettent l’anathème sur une catégorie de personnes dont le tort est de ne pas penser comme vous si on peut oser à votre égard du mot « penser ».

        En définitive, apprenez que dans le monde de libre pensée il n’ y a pas que les religions monothéistes qui ont droit de cité et que votre point de vue n’est pas une opinion mais un délit d’opinion. Avant de l’ouvrir, revoyez la signification du mot secte.

  2. Azul
    Si Les politiciens français s’arc-boutent sur le mythe d’une Algérie arabe ou d’un « Maghreb » arabe, vous, vous arc-boutez sur un islam kabyle qui n’a pas plus de légitimité a exister qu’un islam Français.
    .
    – En plus les kabyles n’ont pas besoin de l’islam pour exister les bédouins si.
    – Les kabyles ont des valeurs séculaires qui sont issus de millénaires d’existence, les bédouins ne doivent les leurs qu’a l’islam.
    – Les kabyles sont connus pour bien des choses ; histoire, courage, travail, respect, tolérance…etc. le bédouin lui ne doit sa renommé qu’a l’islam.
    .
    Il est injuste de vouloir défigurer l’islam du bédouin Mohammed en le tordant pour qu’il se conforme à nous. Si nous voulons être juste il faut rendre à césar ce qui est a césar; renvoyons ce dogme au désert d’Arabie d’où il n’aurait jamais du sortir , qu’il continue comme il se doit a servir ses vrais maitres.

  3. On a pas besoin de l identité de de nos ennemis qui est un monstre de la cuĺture Nord africaine mais on cherche la notre cette religion c est un poison est une maladie mental méfiez vous elle est du diable thanmirth

  4. Oui pourquoi pas !
    Les turcs comme les bereberes marocain n’ont pas attendu le gvt français pour avoir leurs mosquée !
    Ils ont mis la main dans leurs poches
    ……

  5. il n y a pas d’islam tolérant ni modéré , l’islam est UN et INDIVISIBLE , c’est a dire violent , sanguinaire , macabre , totalitaire ,

  6. Si on demande quelques chose ,on va demander des églises parceque nos ancêtres berbères sont des chrétiens comme saint Augustin et d autres et on va demander aussi des écoles pour enseigner le kabyle …on va pas chercher ce qui a detruit le monde berbere et son identite et thanmirth

    • Non Monsieur je suis désolé, je suis berbère et mes ancêtres étais musulmans , toi vous êtes un français, et ne parler pas au noms des berbères STP, vive l’ISLAM jusqu’à l’éternité

  7. Tant que vous n’aurez pas répondu à la question :pourquoi le christianisme latin a été défait de l’Afrique alors que c’est là qu’il a vu sa naissance vous ne comprendrez rien à ce qui c’était passé?
    L’islam est arrivé juste après sa délocalisation.pourquoi Saint AUGUSTIN l’amazigh et enterré en Italie et non chez lui dans sa BASILIQUE.
    Que sont devenus les nombreux objets d’art puniques ?
    Que sont devenus les très nombreux ouvrages des bibliothèques de la NUMIDIE?
    Que c’est passé que du jour au lendemain toute la chrétienneté s’est envolé pour aller éclairer l’occident et ensuite nous confiner dans l’obscurité?
    Je sais que les rois occidentaux de l’époque se sont partagés tout le patrimoine.
    Surtout n y croyait pas aux mensonges écrits pour dissimuler la vérité.

  8. Tu as raison Massi , les kabyles se doivent de recouvrir le nord, le fil de nos ancêtres, tant qu’ils s’entêtent dans la trahison de la culture de nos aïeux
    , ils ne découvriront jamais la liberté ni la dignité, ils ont le choix, soit de continuer dans l’arabo-islamique et la ils ne retrouveront jamais le bon chemin, ils vont disparaître corps et âmes c’est déjà pratiquement le cas, ou cesser d’apporter de l’eau ou moulin d’Allah, donc du colon arabe, la ils rentrent dans la vieille et séculaire maison kabyle
    dans notre culture ancestrale exempte de tous travestissement arabo-colonial. Vous n’avez plus le choix être des kabyles comme vos ancêtres ou devenir définitivement de sombres et vils arabes.

  9. On doit surtout construire des hôpitaux, des écoles enseignant en Tamazigh, des centres de recherches scientifique, des transports publics digne de ce nom, des routes qui ne ce fissurent pas au bout d’une semaine, des centrale solaire pour avoir de l’électricité, des barrages pour avoir de l’eau en Kabylie et qui ne parte pas dans les villes arabes…donc voilà il y a d’autres priorités que de construire des mosquées , vous poussez qu’il n’y en a pas encore assez en Kabylie?
    En france il faut faire construire un institut du monde Amazigh (I.M.A) pour contrer l’institut du monde arabe qui veut nous faire passer pour ce qu’on n’est pas, il faut effacer le mot « ane-gerien » sur les plaques en hommage à Matoub Lounes partout car c’est une insulte à sa mémoire et comme disait Kateb Yacine: « ON NOUS TUE ET ON NOUS REND HOMMAGE ».
    Laisser la religion chez vous, et ceux qui veulent prier à la mosquée c’est leur droit et chaque village Kabyle en possède une et cela suffit largement, l’imam doit connaitre la langue Kabyle et faire ses sermon en Kabyle et respecter nos us et coutumes et rites païen ancestraux, mais nous somme historiquement laïque donc les Kabyles doivent traiter toutes les religions sur un pied d’égailté (chrétiens, juifs , protestants, musulmans, boudhistes…); aucun traitement de faveur et dans le même ésprit il faut aussi resepcter ceux qui ne croit en aucune religion, seule notre identité Kabyle est au dessus de tous.

  10. Un historien kabyle Mr YOUNES ADLI pour ne pas le nommer a écrit un livre intitulé « l’Islam kabyle » à travers lequel il a retracé l’histoire du SOUFISME Kabyle qui était répondu durant le siècle dernier à travers une centaine de ZAOUÏAS, (totalement indépendantes du pouvoir temporel de l’époque, sur tous les plans).
    Le soufisme Kabyle est une continuation des traditions païennes Amazigh qui existent à ce jour a travers certains croyances mythiques telles que les « IASSASSEN  » ABUKHAM , N L’MELK …..etc…….

    Afin de stopper les visées diaboliques des Janissaires d’Alger à travers la propagation du SALAFISME dans cette région, pour justement détruire cet ISLAM Kabyle tolérant, je pense qu’il est du devoir des habitants de cette région de ressusciter ce patrimoine religieux et l’utiliser comme rempart contre le SALAFISME.
    Selon les historiens les kabyles ont leurs propre Islam, depuis qu’ils ont fondé l’Etat FATIMIDE (d’obédience chiite) qui s’étend de DELLYS jusqu’en Egypte, et la ville de SETIF était le porte Drapeau.
    Tamenirt à bientôt.

  11. Pourquoi des mosquées kabyle pourquoi pas des églises kabyle ,nous savons très bien que l’islam tolérant n’existe pas ,vous avez lu le Coran ses sourates avec ses versets qui appellent à la violence et à l’intolérance des peuples qui ne sont pas musulmans ,ou vous êtes comme les statuettes des 3 singes ( je ne vois rien, je suis sourd ,je suis muet.)et j’ajouterai je ne sais pas lire ,on s’apprivoise pas l’islam puisque l’islam est la violence même,il y’a pas d’Islam de nos aïeux cette religion leur est imposé par la force et la majorité de nos aïeux ne pratiqués pas cette religion,la vrai religion de nos aïeux c’est le christianisme avec ses papes et ses évêques, monsieur ahsen amimour reaprenez l’histoire et la religion de nos aïeux les Amazighs.

  12. Azul,

    Pas de mosquées tout court, cela sera mieux.
    Arrêtez d’être des moutons et soyez fier Leqvayel, pour ceux qui croient en dieu, priez votre dieu sTameslayt Taqvaylit votre langue maternelle n’ayez pas honte de vous.
    Nous devrions financer la construction des églises en Kabylie seul rempart à l’enfer islam.
    Tadukli.

  13. c’est une fausse bonne idée. Les Kabyles ont besoins de réinventer leur seule et unique religion qui est TAQVAYLIT. TAQVAYLIT c’est la bonne éducation,le respect,le travail,la solidarité…
    Comme disaient nos aïeux : « akka i ttaqvaylit ». « ak-mmlegh taqvaylit ». « eddu s-teqvaylit ». C’est pour cela que les savants doivent se mettre au travail afin d’écrire un livre qui explique TAQVAYLIT qui sera notre coran ou notre bible à nos les Kabyles.
    ayen nniden akk d-tikkerkas.
    Pour exister et prospérer, un peuple a besoins d’un territoire,une langue et une doctrine (Taqvaylit la vraie).

  14. Arretez SVP, pour l’amour du ciel, on contrecarrer de toute part, arabo islamisme, le pouvoir, la france, et nous on s’entre déchire entre Islam et Christianisme ou judaïsme ou athéisme. notre devise c JMAA LIMAN, ça y ‘est c’est régler, la question est résolue par nos aieux. Passons à autre chose au lieu de verser son venin sur l’autre, Chacun pour soi et Dieu pour tous, y compris l’athée à son Dieu. nous sommes face à une situation difficile C LA VIE OU LA MORT DE TAQVAYLIT soyons sages et sauvegardons notre Kabylie.

  15. Nous devons respecter les croyances de tous les kabyles sauf ceux et celles qui sont tentés par le wahabisme ou cet islam des Arabes venu s’incruster dans notre pays pour nous transformer en Arabe. La pratique du soufisme tel que le personnage illustre Mas Cheikh Mohend u Lhoucine est un exemple. Je répété que nous devons respecter les nôtres qui ont besoin de croire a une ou l’autre religion. C’est rais qu’avec l(islam c’est tres compliqué car il a fait des ravages au cœur de notre société. La grande majorité des kabyles ne savent pas distinguer les formes d »islams qui existent. Un exemple comme tant d’autres: En Indonésie la consommation du porc est autorisé parce que c’est comme cela dans leurs traditions depuis des siècles. Chez les peuples non arabes, l’islam s’est adapté aux traditions et aux cultures de ces peuples. Mais aujourd’hui hui puisqu’il est en position de force, il veut éradiquer les cultures et tout le reste pour ne laisser que ce qui est arabe.

    • Les croyances de tous les Kabyles, n’existent pas – il s’agit de celles des Arabise’s qui nous dominent. Ils nous dominent moyennant ce poison, qu’il distile a nos enfants. Ce n’est pas parce que vous avez avale’ la pillule d’un psychopathe renomme’, que tout le monde doit s’y mettre. L’illlegitimite’ du regime anegerien en est une derive’e.

  16. Nous n’avons pas besoin de mosquées en Kabylie, mais tout ce qui peut être utile à la population, comme des écoles, des hôpitaux, des crèches, des bibliothèques, des routes, des chemins de fer reliant les villes et villages de Kabylie. Etc…

    Saga des Gémeaux.

    P.S : Arrêtez de nous bassiner avec votre « Islam tolérant ». Croyez-vous que les califes aient voulu créer une religion tolérante (dans le sens voltairien du terme) ?

    • Exact, je suis de ton avis, nôtre peuple est décimé grâce et à cause de cette secte diabolique venue directement avec les têtes de ces malades de colons hilaliens, alors basta mosquées et tout ce qu’elles drainent sur le passage, se sont » elles » ces mosquées et se sont » eux » les arabes qui sont responsables de la mort de nôtre culture, alors la dernière chose à faire pour rendre service à notre culture ancestrale c’est de débarrasser la Kabylie de ces cases du diable qui sont ces mosquées, il faut impérativement les détruites sans exception.

  17. Les religions, toutes les religions ont pour mission de former des consciences. Ce que produisent les unes et les autres n’est pas a chercher a midi ou quatorze heures. Il est connu. Particulierement les dites « monolitiques », elle produisent des oxymorans, et particulierement la religion que vou prescrivez aux Kabyles – en plus d’etre une saloperie, elle est dangereuse, pour tout le monde, et surtout pour nous Kabyles, qui devons la combattre car ses adeptes nous ont declare’ la guerre, une guerre d’extermination, il y a plus de 14 siecles de cela. En ce qui me concerne, des d’un bidule porte leur uniforme, leur armes ou exhibe leur facons – il devient l’ennemi a abattre, qu’il soit Kabyle ou Martiens. L’auto-defense est reconnue etre naturelle et leguale.

  18. il n ya aucune religion tolerante sauf si elle passe par une transformation.. ce qui a ete le cas de christianisme et du judaisme. L’Islam n’as pas fait cette conversion et elle ne le feras pas. Au contraire le wahabisme et autre extremisme ont pris le dessus. Une fois que les Kabyles controllenet leurs vies, ce serait peut etre possible mais pour le momenet on est colonise par des arabo-marocains donc il faut s’attendre au pire.

  19. j’espère que cette fois ci, ce petit poème sera publié. censuré des poèmes par qui se dit ouvert à tout, n’est pas normal.
    Sl-islam ith nusvedh a3dhawik’
    Yarnu ur yeli slevghik’
    Asa emis yughal dhayawik’
    Azal sthefkidh ur tefkidh imik’
    Ulama thezridh ak yawi ar negrik’.

    Asmi dyek’cem izik’er
    Yel amazigh thili yeker
    Ansi dyeka thili athner
    Asa garanagh athan yefer
    A3ni yurayagh thaharzets
    Imi thizikerth felanagh a3zizeth.

    Dh – tariq idhamenzu tsi zenzen
    Dh-ya3dhawen yeda yidhsen
    Ghar spania yebwi imazighen
    Atsid helin I wa3raven
    Yevgha adh yughal ensen.

    Asa ghursen eth zedhwedh
    El 3aqliya nsen ur tsthefhimedh
    dhe gaythmathnik eth semhedh
    amzun dhegsen eth wahmedh
    nagh yela wacu ith dhem3edh.

    Asa dhiziker a tsughaledh
    Ama thqevledh nagh ur theqviledh
    Dhaqriv rebi a tsughaledh
    Imi dhith karkes eth wahmedh
    Laslik asa ur tuklaledh.

    H.Uzefun (Miss guillel agrakal)

  20. Sur l’islam en Kabylie : on doit apporter quelques precisions sur la pratique de la religion par nos ancetres, cette pratique qui est tolerante et differe largement de celle des musulmans d’orient. Un point important a prendre en compte est le fait que nos ancetres n’ont pas ete arabises. L’ignorance de la langue arabe par l’ecrasante majorite des. Kabyles a donne une pratique devoyee de la religion sur certains aspects. D’ou le fait qu’il semble aujourd’hui impossible de revenir en arriere car les jeunes Kabyles ont subi desormais l’arabisation par l’ecole algerienne, et ont a travers cette ecole et par la langue arabe ont ete modele dans le meme moule que les algeriens. Ces jeunes Kabyles ne peuvent pas faire comme s’ils ignorent la vraie religion a laquelle ils ont ete initiee a l’ecole par des enseignats aussi fanatises que les ben hadj et cie.

    Ce retour en arriere ne peut se faire qu’a la condition d’extirper l’arabisation du paysage Kabyle. La societe Kabyle retrouvera ainsi l’apaisement dans la pratique des religions a la facon de nos ancetres. Nous ne pouvons que dresser un constat sur la faits et realite du monde : la langue arabe vehicule le fanatisme et le fondamentalisme qui constitue aujourd’hui le courant et l’ideologie majoritaire dans les pays arabo musulmans. Diffcile de croire a la neutralite de la langue, elle peut etre porteuse selon des epoques de progres ou de regression, et l’arabisation est en ce moment en Kabylie synonyme d’arrieration, d’obscurantisme, de fanatisme, de reniement de son identite, de traitrise, de deshumanisation, d’etroitesse d’esprit et de betise, et j’en passe…

    • Les kabyles qui acceptent encore de prier leur dieu dans une langue étrangère sont des suicidaires. Ils ont tout le loisir de voir les résultats de l’arabisme dans les autres régions nord africaine, il n’y a rien a gagné avec cette langue et ce dogme mais au contraire tout a perdre. Là où nos parents ont su résister pendant des siècles pour préserver nos uses et coutumes eux se plient à la déculturation, a l’inculture et au racisme qui sont les corolaires de l’arabo-islamisme.
      Il faut qu’ils sachent que leur soumission à l’arabisation au nom d’un dieu monolingue leur fera porter l’entière responsabilité de la disparition de notre langue, de notre culture et du peuple kabyle. Qu’ils n’oublient pas que ce Dieu auquel ils prétendent croire à créé les kabyles tels qu’ils sont et qu’accepter de se renier s’est accepter de se travestir au nom d’une idéologie mortifére et ethnocidaire.
      .
      Les kabyles croyants fières de leur Kabylité ne persistent pas dans ce dogme qui nie tout ce qui fait qu’ils sont kabyles. Ils refusent de se fondre dans le moule de l’arabo-islamisme, ils résistent. Et ceux qui restent pour autant monothéistes ils partent à la recherche d’un dogme qui respecte vraiment leur langue et ce qui a été créer bien avant l’islam.
      Et pourtant chacun sait les obstacles qui se dressent devant un apostat de l’islam même en kabylie.

  21. AMAZIGHS, COMPLEXE DU CONVERTI VIS-À-VIS DES ARABES, CONQUÊTE DE L’AFRIQUE NOIRE, ESCLAVAGISME, IBN KHALDUN, ISLAM, LE GÉNOCIDE VOILÉ
    SI LES NOIRS MUSULMANS ET LES AMAZIGHS CONNAISSAIENT LEUR VRAIE HISTOIRE SERAIENT-ILS ENCORE MUSULMANS ?
    https://salembenammar.wordpress.com/category/amazighs/

    Selon l’anthropologue sénégalais Tidiane N’Diaye, les Arabes ont razzié l’Afrique subsaharienne pendant treize siècles sans interruption © DR

    Comment les noirs africains et les Amazighens peuvent-ils être si fiers d’afficher leur appartenance à l’islam et qui se veulent de surcroît plus arabes que les arabes eux-mêmes, comme un esclave s’identifiant à son maître tout heureux de porter les chaînes de leur état d’asservissement éternel ?

    Ces êtres formatés, lobotomisés, dépouillés de leur âme, endoctrinés et en proie à l’obscurantisme se rendent pas compte qu’en procédant de la sorte ils absolvent de leurs crimes les négriers et génocidaires arabo-musulmans pour lesquels ils ne leur ont jamais demandé pardon et dont eux mêmes portent encore les séquelles et qui sont la cause première des maux qui les gangrènent et les tourmentent et qui sont autant de freins à leur développement humain et économique.

    Les noirs ne savent pas que l’islam avait érigé l’esclavagisme en une monstrueuse institution mercantile pendant 14 siècles qui serait toujours en vigueur dans certains pays musulmans ni le Coran qui autorise explicitement la traite négrière et la prise d’esclaves comme butin ou rétribution.

    Ce noir tant méprisé et discriminé par les arabes du Golf persique et d’Arabie qu’ils appellent Abid, esclaves. Même le grand Ibn Khaldoun y était aussi de sa tirade anti-noire. L’éminent historien médiéval et philosophe social musulman, écrivait : « Les nations nègres sont en règle générale dociles à l’esclavage, parce qu’ils sont des attributs tout à fait voisins à ceux d’animaux stupides. »

    Des dizaines de millions de leurs aïeux vendus comme un vulgaire bétail, castrés, massacrés, humiliés, les traitant comme des animaux sauvages, troqués en Inde comme contre les épices.

    Une vérité occultée sur laquelle l’islam a mis une véritable chape de plomb au point qu’il a réussi miraculeusement à apparaître comme le grand ami des noirs contrairement au christianisme auquel l’islam a fait porter le chapeau de la traite négrière.

    (https://www.youtube.com/watch?v=CWhWQwJI8QE)

    Et comme le rappelle Sami Aldeeb en rapportant les propos éclairants de vérité de Tidiane N’DIAYE (musulman) dans son livre « Le Génocide voilé ».

    Les Arabes ont réussi de façon stupéfiante à tromper, désinformer, déformer et fausser à la fois la réalité et l’histoire sur une période de près de 14 siècles.

    Ce qu’il y a de plus particulièrement tragique, c’est que la plupart des descendants d’esclaves, les Noirs des Amériques dans le monde, et les Noirs d’Afrique descendants d’esclaves, ignorent tout de la vérité.

    Avant que la concentration de nos auditeurs ne s’émousse, nous voudrons porter l’affirmation suivante et l’étayer ensuite:

    La pire, la plus inhumaine, la plus diabolique institution de la traite négrière fut initiée, définie, perpétrée et mise en œuvre par les arabo-musulmans, aidés par la suite par les noirs convertis à l’Islam.

    ‘Les Arabes ont razzié l’Afrique subsaharienne pendant treize siècles sans interruption. La plupart des millions d’hommes qu’ils ont déportés ont presque tous disparu du fait des traitements inhumains. Cette douloureuse page de l’histoire des peuples noirs n’est apparemment pas définitivement refermée. La traite négrière a commencé lorsque l’émir et général arabe Abdallah ben Saïd a imposé aux Soudanais un ‘Bakht‘ (accord), conclu en 652, les obligeant à livrer annuellement des centaines d’esclaves. La majorité de ces hommes était prélevée sur les populations du Darfour. Et ce fut le point de départ d’une énorme ponction humaine qui devait s’arrêter officiellement au début du XXe siècle. »

    A croire que l’islam a l’art d’effacer de la mémoire humaine les traces de ses crimes. Peu de berbères ou Amazighens sont au fait de l’histoire douloureuse du génocide et de la déportation de leurs peuples durant les 4 premiers siècles de l’invasion arabo-musulmane.du massacre massif de leurs aïeux et de leur déportation dont le chiffre varie entre 300 000 à l 500 000 parmi des enfants en bas âge.

    Napoléon disait que l’histoire est une succession de mensonges. Au lieu de démystifier l’islam et ses effets néfastes et dévastateurs sur leur culture millénaire, les Amazighens musulmans préfèrent l’affubler du masque de la paix et de la dignité humaine.

    Ce n’est pas leur offense en disant q’un juif ne proclame jamais de son bourreau nazi. Le juif n’a pas entretenu une relation pathologique de maître à l’esclave. Le juif est un homme de devoir de mémoire, un homme conscient que la perte de son genre culturel signifie sa propre auto-destruction. Etant instruit de son histoire contrairement à l’africain et l’Amazigh qui sont des êtres sans âme, amnésiques, car incultes et analphabètes, il a pu préserver courageusement son identité contre vents et marées et traverser les houles millénaires des persécutions qui jalonnent sa longue histoire.

    En ignorant leur vraie histoire jugée comme un sacrilège par leurs colonisateurs arabo-musulmans, ils bafouent la mémoire de leurs ancêtres. Ils se voilent la face de peur que le monde ne découvre qu’ils sont le vrai visage de l’infamie. Des êtres dépourvus de dignité humaine et de personnalité. Une identité altérée et niée ne peut contribuer à l’essor des populations noires et amazighens et leur permettre de se projeter dans la modernité.

  22. AZUL A ISSTMA DAY AYTMA
    Les Français doivent savoir que ce n’est pas l’islam qui s’est radicalisé mais c’est les radicaux ignorants qui se sont islamisé. Ces victimes du système se sont islamisés pour disposer d’ un objectif qui est de tuer pour aller au paradis.
    TMISSOUINE

  23. Désolé
    y a pas d’islam tolèrent.
    Daaich n’est pas une exception. Faut lire l’histoire pour comprendre que cette religion n’est autre qu’une lutte perpétuelle est a une vocation vers la violence et l’oppression. Que font les arabes au maghreb ?
    Un ibn khaldoun vous donnera l’explication.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here