Fin des subventions des produits alimentaires en Algérie

3
194
Exportation des hydrocarbures
Exportation des hydrocarbures

ALGERIE (Tamurt) – Le gouvernement algérien a dévoilé les principaux axes de la loi de finance 2016. L’austérité sura plus rude que prévu, apparemment, causée, comme tout le monde le sait, par la chute brutale des prix des hydrocarbures.  

Le ministre de finances algériennes a annoncé d’abord la fin des subventions des produits alimentaires de première nécessité telle que le lait, le blé et d’autres aliments.  Les algériens sont appelés alors à serrer plus la ceinture. Les déclarations du ministre  des finances  et de celles de Sellal sont alors complètement contradictoires.

Le premier annonce des mesures d’austérités presque inédites alors que Sellal continue de rassurer les Algériens sur le plan économique. La crise économique qui rime avec la crise politique n’augure rien de bon pour l’avenir des Algériens. Ces derniers, habitués à des prêts bancaires et des subventions à la libyenne auront certainement du mal à s’habituer à la nouvelle politique d’austérité qui s’impose subitement.    La société est déjà en ébullition pour divers problèmes socioéconomique alors que la lutte des clans fait rage au sommet de l’Etat.

Devant toute cette amalgame, le pourvoir algérien a bien sur trouvé le coupable. Selon Ouyahia c’est le MAK et le Maroc qui veulent déstabiliser son Algérie !

 Lounès B

3 COMMENTS

  1. la revolte cela existe ,les francais que l’on critique ont decapité leur roi ,courage decapitez boutef et sa clique islamistes !!!!!!

    • Les algeriens a qui vous proposez cette solution y pensent deja surement mais c’est pour le remplacer par un imam ou un moufti. Les revolutionnaires francais instauraient au contraire un regime republicain. Toute la difference ! La conclusion a tirer de cet article par les Kabyles n’est pas de changer l’algerie car elle le sera surement un jour et selon le souhait des algeriens arabo islamiques mais de mettre la Kabylie en dehors de ces luttes de clans, de la liberer des catastrophes existantes et a venir.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here