Conférence sur la Kabylie face à son destin à Tazrourt

11
305
Bouaziz Ait Chebib
Bouaziz Ait Chebib

TIZI N’BERBER (Tamurt) – Bouaziz Ait Chebib, président du MAK, Farid Djennadi, secrétaire général et Mouloud Mebarki, président du conseil national, ont animé, vendredi après midi, une conférence à Tazrourt, dans la commune de Tizi N’Berber.

La Kabylie face à son destin est le thème développé par les membres de la direction du MAK qui ont eu également à répondre aux questions pertinentes de l’assistance constituée majoritairement de jeunes avides de connaissances sur le devenir de l’état kabyle. Il a  été souligné que seule l’union entre les kabyles peut aboutir à une indépendance.

Alors que la Kabylie a vécu libre et indépendante jusqu’à 1857, elle a été gérée, depuis, par des forces étrangères. De 1963 à 2001, le fameux printemps noir qui a vu la Kabylie perdre plus de 120 jeunes, cette région n’a pas cessé de lutter pour la démocratie en Algérie mais en vain. C’est la raison pour laquelle, il a été décidé de combattre exclusivement pour l’indépendance de la Kabylie et aux autres régions de suivre l’exemple kabyle.

Selon les orateurs, depuis que tamazight est passé langue nationale, elle a énormément reculé. Pour qu’elle s’émancipe, une langue a besoin d’un état. Unanimement, les membres de la direction du MAK ont déclaré qu’il ne peut y avoir une économie kabyle et une école laïque sans un état kabyle. L’indépendance doit être une priorité chez les kabyles pour parvenir aux aspirations de la population.

 Massidida pour Tamurt   

11 COMMENTS

  1. Le message du MAK est desormais plus claîr que jamais, l’objectif est l’independance de la Kabylie. Il n’ a pas de place pour une vraie autonomie au sein de l’etat algerien. Il faudrait expliquer pourquoi cette option d’autonomie qui trouve sa place en Espagne, au Canada ou ailleurs ne peut etre une solution pour la Kabylie. Dans ces pays ou l’autonomie est vecue au grand bonheur des regions et des peuples, il se trouve que les populations de ces diferentes regions au sein d’un meme pays partagent des valeurs communes au point que les lois des differentes regions sont similaires et ne different pas les unes des autres fonfamentalement. Cela n’est pas le cas pour la Kabylie : en effet, le Peuple Kabyle, en plus de langue qui le distingue des algeriens (mais cela ne peut pas etre un frein a l’autonomie car l’exemple du Canada montre que cela est possible pour des Regions linguistiquement differentes), possede une autre caracteristique qui rend l’autonomie impossible, c’est la laicite. Les lois d’un pays ou de regions autonomes d’un meme pays doivent etre en conformite avec la constitution du pays dite loi fondamentale. Les lois des regions peuvent differer sur certains aspects mais doivent avoir un denominateur commun qui est la coherence avec la constitution du pays.

    Autant toutes les autres regions d’algerie, meme si linguistiquement se distinguent les unes des autres (chawis, berberes du mzab, arabes…), la constitution algerienne peut reconnaitre la pluralite des langues et permettre ainsi un systeme d’autonomie pour ces regions. En revanche, pour ce qui de la laicite, il est impossible dans une meme constitution de declarer que les lois du pays sont d’inspiration laique et au meme temps inspirees de la religion. La constitution algerienne, vu la majorite de sa population, l’ideologie, les valeurs et les moeurs de cette derniere, cette constitution ne peut etre que d’inspiration religieuse, les lois fondatrices sur lesquelles seeront bases tous les autres textes gerant la societe ne peuvent etre que d’inspiration religieuse. Si les differentes regions algeriennes se retrouvent et s’accomodent de cela, les Kabyles eux sont diametralement a l’oppose de ces valeurs. Il faut rappeler que les Kabyles sont attaches a la laicite, a la separation entre la pratique de la religion qui releve du champ prive, et la gestion de la cite avec des valeurs et des principes universels de democratie

    Les algeriens refusent categoriquement la laicite et meme le terme de laicite n’a pas droit de cite en algerie. Ce n’est pas seulement le pouvoir algerien qui s’oppose a la laicite, c’est la societe algerienne entiere qui revendiquent son attachement a l’ideologie arabo musulmanne. Les lois qui ont et qui auront cours en algerie ne peuvent etre que d’inspiration religieuse, c’est a dire conformes a la religion. Nos amis Kabyles qui se limitent a la revendication d’autonomie abandonnent la femme Kabyle au code de la famille algerien esclavagiste, acceptent de laisser la femme Kabyle dans un statut different de celui de l’homme, different ne peut etre ici que inferieur.

    L’autonomie est une liberte limitee, les limites seront definies et modifies a souhait par le pouvoir algerien. Les Kabyles en autonomie vivront encore et toujours sous pression, a la merci du pouvoir roublard algerien qui ne laissera aux regions que le juste minimum. L’exmple de la langue amazighe « nationnalisee » est edifiant : rien n’est fait et rien n’a bouge pour notre langue depuis ce nouveau statut et au contraire l’arabisation bat son plein en Kabylie comme jamais auparavant. C’est dire que ce statut de langue national est un echec quand on compare les ravages de l’arabisation entre les annes 80 (ou 70) avec aujourd’hui. L’autonomie est l’equivalent du statut de langue nationale.

    Les algeriens tournes majoritairement vers l’ideologie arabo musulmanne et etant majoritaires dans ce pays feront que les lois de la republiques soient conformes a leur projet de societe. Les Kabyles dans un statut d’autonomie seraient plus en adequation avec les lois d’un pays tel que l’Espagne ou la Belgique plutot qu’avec celles de l’algerie. Un gouffre ou un abime separe les projets de societe des Kabyles de celui des algeriens. Ceux qui croient que l’algerie sera un jour laique sont des menteurs ou des reveurs.

    Dans la Kabylie independante, le Peuple Kabyle souverain, sans tutelle, pourra mettre en pratique ses valeurs, s’inspirer des principes universels de democratie a l’image de tous les pays du Monde Libre.

  2. La multiplication de conférences en kabylie pour la sensibilisation et la fédération de ces enfants sur le projet de construction d’un état kabyle devient éminent pour leur redonner confiance et l’envie de se battre pour les valeurs q’elle prônent. Aujourd’hui l’identité kabyle est menacée et meme vouée à l’extinction si nous continuons à en dépendre de l’état arabo-baatho-islamiste algerien, car depuis les années 70 ce gouvernement travaillait et travaille pour la dissolution de notre identité millénaire par l’arabisation et l’islamisation dans les ecoles, les mosquées et les écoles coraniques qu’il fait pousser comme des champignons. et ça marche!!!! J’espere que les kabyles vont prendre conscience du danger qui les guette car l’état qui est sensé les protéger, les tuent physiquement, intellectuellement et oeuvre dans l’effacement de leur identité. Soyez vigilant et pas naïf.

    • @Baql, Vous ne pouvez pas comparer l’État algérien et les algériens au Canada ou l’Espagne. Ces pays sont démocratiques et leurs peuples sont civilisés. En Algérie, l’objectif de l’État algérien et les algériens qui le supportent est de faire disparaitre l’identité Kabyle en particulier et amazigh en général. Ils se comportent comme des colons voire nazis. Le Canada dans son histoire n’avait jamais interdit la langue française. Combien de kabyles ont goûté aux affres de la prison pour avoir juste pris en possession d’écrit en Tifinagh. Le Canada n’a jamais tué personne, aucun opposant. Le canada est un état laique. Les anglophones n’imposent pas leur rites religieux aux francophones et vice et versa. Il n’y a aucune animosité raciale des anglophones majoritaires à l’endroit des francophone. La langue franciase est une langue officielle au canada. Le premier ministre du canada est obligé de parler les deux langues. En 53 ans d’indépendance avez-vous entendu ne serait qu’une seule fois, entendu un président algérien prononcer un seul mot en kabyle? Regarder ce qu’ils font avec la chaine de tv soit disant amazigh? on y voit encore des émissions en arabe, le générique est en arabe et même tamazight transcrite en arabe. Ils en veulent pas de tamazight latin? pourquoi n’utilise-t-il pas Tifinagh?
      L’autonomie dont vous parler vous ne pourrez jamais l’avoir avec des gens comme ça. De plus pour faire une fédération il faut des nations qui négocient d’égal à égal. La kabylie n’est pas juste une addition de wilayas. La kabylie est un peuple avec sa langue, sa culture et son territoire. La kabylie doit discuter en tant que NATION d’égal à égal pour décider de s’associer ou pas avec d’autres nations. Et pour négocier avec d’autres la Kabylie doit avoir être elle-même, doit prendre ses affaires en main elle-même. Ce n’est à Alger ou autres régions d’algérie de nous dire comment on va vivre. Nous sommes chez nous et nous viveront comme nous l’entendons. Nous devons donc être souverain d’abord avant de penser à toute association avec d’autres nations fréquentables.

  3. Il ne fait aucun doute que seul un état peut sauver et servir de rempart à toutes les dérives des étrangers qui nous colonisent chaleureusement avec les nôtres en dessous mains.
    Chez et nous devenus des parias serviteurs de nos ennemis.Jamais dans l’histoire un peuple n’a été aussi loin dans l’aliénation et opportunismes.
    L’occident et surtout la France des lumières faites avec imazighens et nous a engendré les arabes pour supplanter les indigènes ,qui dans l’histoire n’ont jamais existé en dehors de nombreux écrits pour nouer le tout,afin de déraciner imazighens à jamais après leur avoir tout piqué.
    C’est important de savoir que ni les romains ni les turcs ni tout autres envahisseurs n’ont jamais dans l’histoire fait une politique génocidaire comme l’occident et la France du 19eme siècle. Depuis l’islam moult fois remodelé au fil des siècles les peuples ont pu rester avec leur culture et ce n’est que depuis la colonisation que l’arabisation à commencé.
    Cependant on peut dire que le démanchement à commencer avec la dépossession de la déchristianisation et de l’écriture punique et latine pour la remplacer par le syriaque devenu de l’arabe sans les arabes.Une arnaque de plus.Un état kabyle s’impose nous devons remuer ciel et terre pour le faire exister sinon c’est notre mort assurée.
    La kabylie vaincre les traitres et les impérialistes pourvu que la bonne graine se donne la main et sème sa graine.VIVE LA KABYLIE LIBRE ET TAMAZGHA ! …ancêtres de l’humanité.

  4. Azul,

    Enfin le MAK ose parler d’indépendance de Tamurt Leqvayel, le MIK « mouvement pour l’Indépendance de la Kabylie » alors?
    Je pense qu’il faut prendre l’exemple Catalan, commencer par une autonomie et conclure par une indépendance.
    Les Catalans font parti de l’europe et ils souffrent pour obtenir leur indépendance, les chacals leurs mettent des battons dans les roues, alors nous en plein Tamazgha entouré par les cafards les plus racistes du monde cela va être dur d’imposer une vision de liberté une vision Amazigh.
    TADUKLI le combat continu, Tamazgha tremblera.

  5. le colonialisme araboislamique sait que la kabylie sera tot ou tard independante,meme ce qu’ils appellent les gros projets en kabylie sont concus et realisés pour le bien des autres comme le barrage de taqsavt qui alimente plusieurs régions araophones pdant que les robinets ds nos villages sont a sec.donc il n y a plus rien a attendre de bien de la part de ces colons.
    vivement l’indépendance de la kabylie.

  6. Qui vivra,verra que la Kabylie triomphera:
    VIVE LA RÉPUBLIQUE KABYLE LAÏQUE

    azul oui pour un état kabyle,mais il faut que les kabyles en générale demandent au GPK pour déposer une demande officielle aux nations unies ,là nous aurons la chance d’arracher notre indépendance,alors Mr FERHAT à vous de libérer la Kabylie,les kabyles veulent tous l’indépendance ,voila
    bravo bravo bon courage vive la Kabylie laïque et indépendante

  7. Nous parviendrons sûrement le MAK sur le bon chemin l’indépendance de la Kabylie est une nécessité nous avons assez perdus le temps dans les combats: pour une Algérie démocratique ou pour l’officialisation de tamazghit même l’autonomie c’est dépassé. Il faut aller directement à l’indépendance ou frapper le mal à la racine.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here