Soyons dignes de nos racines numides

3
217

Nous les Kabyles dignes, nous somme la fierté de nos ancêtres. Soyons dignes de nos racines numides

3 COMMENTS

  1. Mes chers aïeux tes seuls derniers authentiques enfants sont au nord en Kabylie, ceux qui habitent ta capitale cirta actuellement ne sont pas de ton sang, ils sont de la graine étrangères venus directement d’Arabie, se sont des colons pire que les colons romains que nous avions combattu jadis, ceux la ils sont bêtes, méchants, incultes, des vrais barbares destructeurs de ta civilisation et tes vrais enfants, ceux qui leurs tiennent toujours têtes, tu ne reconnaîtrait plus ta terre jadis résistante et vaillante guerrière d’antan. Ces colons orientaux ont tous ravagé, ils ont une secte rétrograde et criminelle qu’ils essayent d’imposer de force avec le glaive, mais ne t’inquiète pas, il subsiste encore des irréductibles au nord du pays, ils sont de ta trompe, n’ayant jamais rien renié de toi ni la langue ni la culture ni ton histoire, se sont ceux la qui vont libérer ta terre de cette contrefaçon néfaste érigée par les criquets descendants de hilaliens, cher grand-père tu peux te reposer tranquille, ta flamme ne s’éteindra jamais tant que tes enfants kabyles seront vivants, les gardiens de ton temple veuillent sur toi et ta culture. Vive d’irréductibles et vive thamazirth d’antan et vive la Kabylie, la dernière combattante de la civilisation de l’Afrique du Nord. ,

  2. Si les kabyles baissent les bras face à la montée de l’islamisme en kabylie par la pullulation de mosquées et d’école coranique dans leur village leur sort finira comme les habitants de cirta. Arabe!!! Croyez moi la mosquée est le lieu par excellence pour vous arabiser, vous soumettre, et faire de vous des kabyles serviles. Le nombre de femmes voilées en kabylie ne cesse d’augmenter, et elle commence à perdre de sa spécificité qui la différencie des autres villes d’Algérie. Elle commence à fendre dans le paysage arabo-islamique. Reveillez vous Le gouvernement arabo-integriste veut anéantir votre identité.

  3. « Les morts ne sont vraiment morts que lorsqu’il n’y a plus personne pour penser à eux. » Saint Augustin
    .
    Nos agellid sont comme des dieux de l’olympe, ils nous observent, ils grondent, ils nous félicitent au grès de nos errements et de nos réussîtes. Nous avons le devoir de nous montrer digne de nos ancêtres car si nous disparaissons ils disparaitront avec nous.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here