Le barrage de Taksebt à sec en plein hiver

6
233

TIZI-WEZZU (Tamurt) – La baisse du niveau d’eau du barrage de Taksebt, à Tizi Wezzu, continue. On peut le remarquer à vue d’œil. La situation est plus que dramatique.  l’eau de réserve de ce barrage a baissé de moitié.

Des fonctionnaires de l’Algérienne Des Eaux (ADE) et de la direction de l’hydrolique, qui gèrent cette ressource naturelle affirment que la sécheresse n’explique pas à elle seule ce drame. Ils estiment que la surexploitation de ce barrage est la principale cause de la baisse du niveau d’eau.

Jamais par le passé le barrage d’eau de Taksebt a atteint ce niveau bas.  Plus de 80% de l’eau  exploitée de ce barrage est destinée aux populations algéroises. Seule une petite quantité est distribuée au niveau local. D’ailleurs des villages d’Ath Douala et de Larvaa Nath Irathen souffrent du manque d’eau, même en période hivernale, alors que ce barrage se trouve sur les propres terres de ces villageois qui n’ont jamais été indemnisés par l’Etat.

Une injustice qui crée une colère noire pour les habitants de ces deux régions. «  On a l’impression que le pouvoir raciste d’Alger fait profiter au maximum des richesses naturelles de la Kabylie. En plus des barrages d’eau hyper exploités, le pillage des sables et du liège sont aussi les deux autres matières que les Kabyles n’en profitent jamais. Le comportement de ce régime et celui d’une puissance colonisatrice. C’est ainsi que la France agissait durant son occupation », nous fera remarquer un ancien maquisard d’Irdjen, qui appelle les Kabyles à se soulever pour protéger leurs richesses et surtout la nature.

Nadia Iflis pour Tamurt

6 COMMENTS

  1. c est pas la peine qu on tourne en rond l indépendance de la kabyles est très très très urgent ,soyons unis mes frères kabyles nous devons éviter la perte du temps ,et on doit préparer nos institutions,notre police ,notre armée,la sécurité de toute la kabylie et une chose la plus importante c est de ne pas répondre aux services de l insécurité algérienne en arabe et méme pour les citoyens qui parle l arabe et là je pense qu ils vont quitter la kabylie parceque thamazighthe est leur ennemi ;;;;;;;thanmirth

  2. D’une manière ou d’une autre cette eau distribué aux Algérois leurs reviens de droit ,sachant que ces Algérois sont à plus de 80% originaires de cette région .
    Donc tout est normal .

    • oui tu as raison, on est habitué a tout supporté nous les Kabyle. ces Kabyles d’alger payent leurs impots chez nous en kabylie. sauf qu’en 2001, un certain 14 juin, ou étaient ils pour défendre les kabyles comme eux et chez eux.

    • 80%? Peut-être un siècle en arrière. Alger est envahie par des biskris et boussaâdis qui avaient collaboré avec la france pendant la guerre et les béni hadjress qui ont été largué par le pouvoir par milliers dans le cadre d’arabisation en leur offrant des logements gratuitement.

    • Non ce n’est jamais normal, 80% des villages de Tizi-Ouzou souffrent de pénuries d’eau et à 100 km, les algérois absorbent l’eau de Tizi.? pensez vous que c’est normal.
      En tout cas, la sécheresse décrit exactement ce qui est dans nos cœurs, nous sommes en train de trahir dieu, en tant que musulmans, regardez un peu dans nos rues aujourd’hui, on dirais que c’est le bordel, en plein publique chaque jour et au quotidien, les gens passent leurs temps à trafiquer, à voler, à faire n’importe quoi pour ramasser de l’argent, nous sommes une société pourris, c’est fini pour nous.
      Allahouma la tou3aqibna bima yaf3alou assoufaha’ou minna,
      Si on parle des kabyles, nous ne sommes jamais unis et nous méritons ceux qui nous gouvernent: comme Monsieur Lounis Ait menguellat a dit : Echah ed nukni ig dhelmen, win id a ghyewthen yelha u3ekkaz is nefka.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here