L’Algérie renforce la sécurité aux frontières marocaines

2
275

ALGERIE (Tamurt) – Le pouvoir algérien vient de renforcer la présence militaire tout au long des frontières avec le Maroc. Un mouvement des services de sécurité est observé au niveau de plusieurs régions frontalières avec ce pays de l’ouest. 

Selon les autorités militaires algériennes, l’envoie des militaires vers ces régions est dans le motif de faire barrage aux marocains terroristes qui veulent rallier Daech en Lybie.  Une explication qui ne peut pas tenir debout. Les vraies raisons de ce déploiement militaire dans les frontières Ouest sont ailleurs. Les Algériens veulent peut être se montrer fort militairement. Ils veulent certainement réaffirmer que l’ouverture des frontières avec ce pays n’est pas à l’ordre du jour et n’aura jamais lieu.

L’assassinat d’un militant amazighe par le Polisario, un mouvement paramilitaire créé et financé par Alger, peut être derrière l’effervescence des militaires algériens aux frontières marocaines. Ils craignent peut être la réaction des Marocains après l’enterrement de ce jeune amazighe, qui a provoqué une colère noir à travers tout le Maroc. Une colère envers les décideurs algériens qui sont derrière l’instabilité du Maroc dans ces régions Sud. Un sentiment d’atteinte à la dignité de Maroc et à sa souveraineté s’est répandu dans les esprits des Marocains.

Lounès B

2 COMMENTS

  1. Le régime criminel et belliqueux algéro-militaro-arabo-islamique a créé le polisario en 1975 pour déstabiliser le Maroc, ses services secrets et militaires ont toujours conduit les assassinats des Amazighs d’Afrique du Nord. Cette fois-ci c’est un Amazigh étudiant au Maroc qui a été assassiné par un étudiant du polisario. Cet assassinat a été délibérément programmé par les services secrets algériens qui soutiennent le polisario du sahara occidental et ce, dans le but de déstabiliser le Maroc et pour aussi provoquer militairement le Maroc.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here