Les étudiants constantinois rejettent tamazight

23
324
Les étudiants constantinois rejettent tamazight
Les étudiants constantinois rejettent tamazight

CONSTANTINE (Tamurt) – Pour les étudiants de l’université de la ville de Constantine, fief de l’islamisme et de l’arabisation, le plus urgent et préoccupant ce n’est pas l’avenir de leur pays, ni le refus de Bouteflika de quitter le pouvoir.

Pour eux, le danger émane tout simplement de l’officialisation de tamazight. Des centaines d’étudiants de l’université de cette ville  se sont réunis hier soir dans un rassemblement improvisé, quelques heures seulement après l’adoption de la nouvelle constitution de Bouteflika qui garantit l’officialisation de la langue tamazight, pour dénoncer cette « grave atteinte à la langue arabe et surtout à la religion Musulmane ».

Des étudiants islamistes ont même dénoncé les députés algériens qui ont voté oui pour cette constitution qui reconnait tamazight. «  Ils ont descendu en flamme Djaballah, leur leader politique  pour avoir voté en faveur de cette constitution, alors ce même Djaballah a affirmé qu’il est contre cette langue », nous informa un étudiant de l’université de Constantine.

Des étudiants constantinois comptent  même sortir dans la rue le 20 avril prochain pour dénoncer l’officialisation de tamazight en Algérie, un pays, pour eux, « exclusivement arabe et musulman ». Notons qu’à Alger, plusieurs parents d’élèves ont affirmé à la presse dernièrement qu’ils ne laisseront jamais leurs enfants apprendre la langue tamazight ni à l’école ni ailleurs.

Lounès B

23 COMMENTS

  1. Nos cibles maintenant sont identifier dans un future proche le nettoyage et plus que necessaire sur la terre de thamazgha notre agulidh massanessan repose juste a cote nous feront le serment pour honnore sa memoire assa azaka misse oumazigh ad yahlaly

  2. Et voilà la réponse à Mr said sadi et les signataires de la fameuse pétition dans laquelle ils appellent les algériens a vivre ensemble notre culture, langue et traditions. Matoub a dit LEQVAYEL D W-A3RVEN MACI D ATMATEN ATTAS I3BANT TUYAT. Vive le MAK/GPK.

  3. Ne laisser pas notre langue à ces idiots arabes! Notre langue n’a rien à faire dans cette région qui est peuplée de descendants de hilaliens maintenant depuis des siècles.

  4. Il faut pense au boycott scolaire bis car ces arabophone islamistes ne comprennent que le langage de la radicalise.
    Il faut passer d’une posture défensive à une dynamique offensive.
    Hélas ce sont nos Kabyles Algerianistes qui freinent notre émancipation.
    Leur seul objectif est leur carrière politique dans une algerie arabe et pour ce faire ils sont tous mis à parler l’arabe.

  5. Les partis politiques Kabyles doivent comprendre cette position et attitude des algéro-arabo-islamiques de constantine, le FFS et le RCD doivent abandonner leur politique de soutien aux algéro-arabo-islamiques, car les algéro-arabo-islamiques en général sont virulents vis-à-vis de la langue Amazigh et en particulier contre les valeurs culturelles des Kabyles, nous savons que les algéro-arabo-islamiques sont racistes et haineux envers les Kabyles depuis 1962. Notre langue Amazigh, elle sera que pour les Kabyles et non pour les algéro-arabo-islamiques. C’est pourquoi l’indépendance de la Kabylie est une nécessité vitale pour sortir du champ raciste et haineux des algéro-arabo-islamiques anti-Kabyles et anti-Amazighs.

  6. Les Beni oui oui du parlement algérien ont voté tamazight officielle .Mais malgré le cheval de Troie de leur sacro sainte écriture qu’ils tentent de nous faire avaler en prime, les arabo-barbiches universitaires trouvent à redire. Par souci d’équité je propose l’arabe en Tifinagh pour faire bonne mesure . La boucle serait bouclée. Le peuple arabo’tmenyik fait comme d’habitude selon la volonté de son maître FLN .Nous ça fait longtemps que nous nous sommes prononcés contre leur langue nazi-onale .Il n’y a rien à négocier avec ces escrocs

  7. Enfin la decantation. Et si on donnait la parole à nos freres « amazighs arabisés par l’islam » par un referendum ? Apparemment l’Algerie algerienne telle que pronée par Abane et consorts ne tient pas debout. C’était juste une idée utopique. A chaque malheur est bon. Vivement notre independance. Et les chevres sont bien gardées.

  8. bsr je pense que les constantinois on le droit de refuser tamazighte je pense que c’est la democratie mais ces dernier doit simplement etre comprehenife quand es kabyle rehjette l’slame et l’arabisation en kabylie jje ss tte afait d’accoerd qu’il sorte pour revendiquer leur rejet a tamazighte c’est un point importent pour le dossier de l’autodetermination deux peuple qui vivent dans le meme payer mais qui ne partage pas les memes aproches de la vie la solution c’est chacun de son coter quand meme les constantinois sont plus honetes que les oranais et autre algerois a bon entendeur vive la kabylie libre et vive les kabyles

  9. Si l’organisation criminelle transnationale dite DAECH devait par malheur s’implanter un jour dans ce maudit pays, Kasantina serait sa capitale naturelle. Hormis quelques Constantinois qui se comptent sur le bout des doigts, sinon l’écrasante majorité des habitants de cette cité maudite sont les pires ennemis de l’Algérie Algérienne et encore davantage de la Kabylie. Il est indispensable pour les Kabyles de couper tous les ponts avec cette cité arabo-intégriste. J’invite tout particulièrement nos concitoyens Kabyles de la région de V’gayeth à mener la vie dure à ces Constantinois qui osent toute honte bue se déplacer dans le fief de la soummam. Il faut faire comprendre à ces gens là qu’ils ne sont pas chez eux sur tout le territoire de la Kabylie.

  10. le roi massinissa et notre dame cirta trahie par des enfants illégitime de la terre et de histoire de sous culture arabe Etre contre thamazight c’est Etre contre les fondements de l’identité algérienne
    c’est Etre contre les kabyles ,les chaouis, les mzabes ,les chluhes ,les touareg c’est Etre contre la mémoire c’est Etre contre amirouche , ben m’hidi , el l’houasse avec une telle position ils déclare qui ils sont pas les enfants de cette terre et ils assumeront les conséquences

  11. Ces derniers temps, la propagande anti-amazigh se propage dans les mosquées. Ils s’attaquent même aux symboles kabyles comme ait-menguellet, matoub, sliman azem. D’un coté ils disent que la religion n’a rien à voir avec la violence d’un autre ils sèment la haine et la division. Les kabyles ne veulent pas comprendre que leur malheur vient de la religion vecteur du poison arabo-islamique. Quant à ces constantinois, la majorité sont des chawi, donc des amazigh assimilés. Faut se réveiller bon dieu.

  12. Azul
    Je pense que le refus d’étudier la langue et la culture amazigh est un droit démocratique pour les arabes et puisqu’il ne s’agit pas seulement de refus mais de manque du respect des droits de l’autre, je salue ce refus qui ne peut qu’accélérer l’indépendance de La Kabylie.
    Mais ce n’est pas la faute du constantinois ou de l’oranais de nous insulter mais c’est notre faute mes freres: comment cette bande de crétins bedouins nous fait subir ses lois? depuis quand ? avec quels moyens? et pourquoi une grande partie du peuple kabyle accpete cette situation? c’est de l’esclavage, n’est-ce pas peuple Amazigh?

  13. En dehors du pays kabyle,le reste des algériens sont tous des islamistes potentiels!Si l’on fait une rétrospective du mouvement national ,depuis l’étoile nord africaine à ce jour;on trouvera que seuls les kabyles,ont revendiqué une Algérie algérienne ,dépourvu de l’arabo islamisme,qui est négateur de la démocratie ;de l’universalisme et de tout ce qui est cartésien ;et c’est cette idéologie des années 40 de Messali, qui a fait le lit de l’islamisme ,de l’intégrisme et de la décennie noire; Ce n’est pas par hasard ,d’ailleurs que depuis 1948,la chasse aux kabyles commencera <>terme utilisé par les arabo baathistes,drapés en Orient et imprégnés de la culture,bédouine,pour noyer notre identité plusieurs fois millénaire dans les archaïsmes bédouins,alors qu’il ne s’agissait que la revendication légitime de l’identité du pays de Jugurtha, Massinissa,Kahena,Syfax,Fadhma N ‘soumer,El Mokrani; Chikh Ahadadh,Abane ,Amirouche,Jean et L’Mouhoub Amrouche,Mouloud Mameri, Djaout ,Matoub ,Guermah Massinissa etc..
    Ce n’est pas par hasard ,d’ailleurs que Hocine Ait Ahmed,alors âgé à peine de 18ans ; après avoir tissé des cellules de l’organisation spécialeà travers tout le territoire français en 1948-49,en un laps de temps,fut chassé de cette structure à cause justement de ce subterfuge!et ainsi ;a débuté la mise à l’écart ,voir l’assassinat de pas mal d’intellectuels et révolutionnaires kabyles à l’image de bennai Ouali; Laimeche Ali ,Imache Amar, Amar Ath Hamoudha,Rachid Ali Yahia etc.
    En pleine révolution,pour la même idéologie voulue par les ennemis de l’Algérie algérienne ,authentique,l’architecte,la tête pensante,le stratège de la révolution,en l’occurrence; Abane Ramdane fut assassiné par ses<>de combat!Pourquoi ce crime odieux?c’est toujours à cause de l’identité de la future Algérie,qu’Abane avait étalée sur la charte de la Soummam comme étant une Algérie Algérienne,et non arabo islamique,et que la guerre d’Algérie n’est pas une guerre de religion ,mais une guerre pour anéantir le colonialisme anarchique et injuste,sans oublier ,tous les traquenards tendus aux révolutionnaires kabyles de la part des partisans de l’arabo islamisme ,à l’image d’Amirouche en pleine révolution et les autres après l’indépendance ,Krim,Mecili etc…
    Apres 1962; commencera l’aliénation des algériens avec des enseignants,égyptiens, syriens dont la majorités étaient des artisans, qui de cordonniers, coiffeurs, maçons, l’essentiel étant d’arabiser et d’islamiser les amazighs d’Algérie !Malgres,cela ,la Kabylie est restée fidèle à son identité,à sa civilisation et à sa culture,en plus de l’émigration oh combien importante des kabyles en France et qui a joué un grand rôle dans l’éveil de la conscience kabyle ;en côtoyant les autres peuples,les autre civilisations, se sont frottés aux autres religions,cultures et avaient appris ce qu’est le militantisme, le syndicalisme et tout ce qui a attrait au modernisme, et ce n’est pas par hasard que la composante de la fédération de France qui a financé la guerre était à 99 pour cent kabyle,et qu’on appelait d’ailleurs ,Wilaya 3 bis; n’en déplaise aux faussaires et fossoyeurs de tout bord,et que le fondateur de l’UGTA,Aissat Idir,fut aussi kabyle.Je rappelle aussi ,aux amnésiques que tous les combats ,qu’ils soient révolutionnaire démocratique,revendicatif émanent tous du pays kabyle et à leur tête des kabyles !en partant du MCB,qui est historiquement le prolongement naturel du courant kabylo nationaliste;qui a propulsé le mouvement national vers sa phase ultime de la guerre de libération nationale,en tant que tel; le MCB,constitue la matrice du mouvement démocratique.Si l’on doit insister sur la particularité des revendications émanant de la Kabylie, on s’apercevra que seule le pays kabyle a revendiqué et continue toujours de revendiquer la démocratie, l’état de droit, la justice sociale ,la laïcité,laquelle laïcité est pour les autres algériens <>c.a,d impie.La Kabylie a toujours fait passé son identité et sa culture avant le dogme religieux,que le Kabyle ne s’accommode point de contraintes religieuses, qu’il est festif,aime vivre et est ouvert au modernisme,et à l’universalisme ,et ne se reconnait pas du tout dans les archaïsmes primitifs de l’arabo islamisme,qu’il est profondément laïque à l’image de ses frères précurseurs du mouvement national des années 40;et pour vous rafraichir la mémoire, les élections législatives de Juin 1991, ont révélé cette réalité au grand jour;toute l’Algérie avait voté FIS,mise à part la Kabylie!
    Vous savez pourquoi,eh!bien c’est parce-que les kabyles vivent pleinement leur identité,connaissent leur histoire plusieurs fois millénaires,donc ne pourront pas être aliénés comme les autres algériens,à qui on a fait croire depuis des lustres,que leur identité se limite uniquement à l’arabe et à l’islam et que le reste ne les concerne pas!nos zombies ont cru à ces mensonges depuis 1962,mais au temps de l’internet,des N TIC,et de toutes les technologies,je pense qu’il faut être vraiment plombé pour ne pas se réveiller et s’ouvrir à l’universalisme et au modernisme et laisser les archaïsmes bédouins d’il y a 16 à 17 siècles!
    Sans rancunes!

  14. C’est une très bonne nouvelle. Le fossé entre la Kabyle et L’algeristan s’élargit de plus en plus. Nous n’avons rien de commun avec eux, ni langue religion ou encore moins valeurs et aspirations. Cette racaille arabo-islamiste vou une haine viscérale envers tout ce qui a trait à l’amazighité et aux valeurs universelles de liberté et des droits de l’homme.
    Avis aux quelques Kabyles qui croient encore coexister avec la bête immonde arabo-terroriste!

  15. RECOMMANDATION A TOUS LES BAATHISTES DE CONSTANTINE DE LIRE CE COMMENTAIRE.
    Deux écrivains célèbres l’un est AMAZIGH (KATEB Yacine) l’autre est Égyptien (NAJIB Mahfoud, prix Nobel de littérature) ont affirmé
    que la Langue Arabe est une Langue MORTE, qu’elle ne véhicule plus les sciences modernes; Nadjib Mahfoud il avait noté à l’époque
    que la langue arabe a un déficit de 5000 mots scientifiques par an, faute de traduction.

    En 1980 les baathistes Syriens du temps de HAFED EL-ASSAD ont crée une chaire de MÉDECINE en langue Arabe à Damas, après
    07 ans d’études aucun Médecin n’a été formé, ils étaient obligés de les envoyer en Grande Bretagne pour refaire leur cursus en langue anglaise.

    NAJIB Mahfoud avait suggéré 3 choses pour faire de l’arabe une langue vivante (1) :

    1. l’abandon des caractères d’écriture perses (dit Arabes) au profit des caractères Latins.
    2. cesser d’écrire la langue arabe de DROITE A GAUCHE, pour faciliter l’apprentissage des mathématiques.
    3. Instaurer le trilinguisme pour favoriser la traduction,
    ___________________________________________________________________________________________________________________________
    (1) suite à cette déclaration une FETWA a été adoptée par les frères musulmans, pour apstasie.
    ___________________________________________________________________________________________________________________________
    L’université islamique de Constantine présidée à l’époque de CHADLI par le Terroriste Égyptien AHMED EL-GHAZALI
    est un foyer de formation des terroristes islamo-baathistes, anti -kabyles.
    Cet énergumène d’EL-GHAZALI avait tenus des propos fascisants envers KATEB Yacine et Mohamed ARKOUN.
    Notant que cette université à été créée après les le printemps AMAZIGH de 1980.
    Aussi CHADLI l’ignare, avait dit à l’époque je cite « nous sommes des Amazighs arabisés par l’Islam »
    Comme si la fonction de l’islam est d’arabiser les peuples, je vous pose alors une question, pourquoi il n’a pas arabisé
    Les iraniens?, les turques? Les afghans? Les pakistanais…etc…………………………….

  16. Les daeCHIENS Arabes Qouraiches, immigrants dans la Terre de Tamazgha, doivent savoir qu’ils sont just de simple immigrants. Un vrai cancer sur la Terre de Tamazgha et sur cette planete. Vive la langue Tamazight avec son alphabet Tifinagh

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here