6 mois de prison ferme requis contre le prédicateur Hamadache

1
193

ORAN (Tamurt) – Le procureur de la République algérienne auprès de la cour d’Oran a requis 6 mois de prison fermes et une amende de 50 000 dinars contre l’imam salafiste Abdelfatah Hamadache pour avoir menacé publiquement l’écrivain et journaliste Kamel Daoud en décembre 2014.

Toutefois, le verdict sera prononcé le 8 mars prochain. Nonobstant ledit jugement, les intégristes en Algérie jouissent d’une totale impunité au vu des déclarations fracassantes, voire meurtrières, sans qu’ils ne soient inquiétés par une justice complaisante et aux ordres.

 Amnay News

1 COMMENT

  1. Ils n’ont jamais levé le petit doigt quand ces derniers et leur créateur fln assassinaient les intellectuels kabyles!!!!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here