Constantine « capitale de la culture arabe » Akli Yahiatène participe encore

31
242

CONSTANTINE (Tamurt) – Akli Yahiatene reste malheureusement fidèle à la ligne de conduite ayant régi sa carrière durant toute sa vie, à savoir : celle consistant à servir le système politique arabo-baathiste d’Alger. Compte tenu de son âge avancé, il aurait pourtant pu se repentir ou du moins se retirer carrément de la scène pour garder une bonne image auprès du peuple kabyle où il compte pourtant des milliers de fans.

Mais, il vient de signer encore une nouvelle compromission avec le pouvoir en acceptant de se produire dans le cadre de la manifestation budgétivore « Constantine capitale de la culture arabe ». Il a été en effet annoncé en grande pompe pour animer un concert dans le cadre de cette manifestation du reniement culturel des Kabyles et d’Imazighens en général. Akli Yahiatène a chanté jeudi dernier dans le cadre du gala d’ouverture de la semaine culturelle de la wilaya de Tizi-Ouzou dans le cadre de la manifestation en question.

Fort heureusement, Akli Yahiatene est le seul chanteur kabyle connu à figurer sur la liste des artistes qui participent à cette semaine de la honte visant à transmettre un faux message de fraternité. Les autres chanteurs figurant sur la liste en question sont tous des inconnus. Sans doute, les responsables de la culture de la wilaya de Tizi-Ouzou ont profité de leur détresse matérielle en ces temps de disette en Algérie, pour leur proposer de petits cachets en contre partie de leur participation. L’indigence du programme avec lequel participe Tizi-Ouzou à « Constantine capitale de la culture arabe » montre à quel point les organisateurs ont du mal à convaincre les vrais hommes de culture, écrivains et artistes kabyles à se renier en cautionnant  ce genre de pratique alors que, si un jour Constantine devait être la capitale d’un territoire, ce dernier ne saurait être que Tamazgha.

Et l’histoire retiendra inéluctablement les noms de tous les chanteurs et hommes de culture ayant participé aussi bien à « Constantine capitale de la culture arabe », qu’à « Alger capitale de la même culture » mais aussi et surtout à l’année de l’Algérie en France, quand les kabyles tombaient sous les balles des gendarmes en 2001.

Lyès Medrati

31 COMMENTS

  1. Akli Yahyathen a toujours ete un harki depuis le temps de la France. Il n’as jamais change et il ne changeras pas.
    En plus pouir quelques dianrs il vendrais sa m***

  2. Au lieu de condamner Yahyaten, faites vous-même des festivals et nos artistes n’iront pas chercher leur pain ailleurs.
    C’est facile de condamner les autres. Que faites-vous pour vos artistes qui ont pourtant fait ce qu’il fallait pour sauvegarder la langue et la culture?
    Vous ne savez vous attaquer qu’aux artistes pas aux entrepreneurs, aux fonctionnaires , etc…

    Yahtaten n’a pas de retraite, il n’a que sa chanson pour vivre.

    • @Bachir
      C’est surtout bien plus facile de vendre son identitė pour un trognon de pommes. Il faut ce demander ce qu’aurai fait Matoub Lounes c’est tous! Et je suppose que vous connaissez la rėponse….lui qui disait:  » je prėfėre mourir pour mes idėes que de viellesse dans mon lit. »
      Ces artistes , sportifs….devraient prendre exemple sur les militants de la libėrtė dont beaucoup sont aux chômage et ce dėplacent aux meetings avec leur propres moyens, ils n’ont pas de retraite eux aussi….
      Il faut surtout arrêter de leur trouver des excuses, un a moment l’attitude « du cu entre deux chaises » sa ne fonctionne plus, a un moment soit on est pour la dėmocratie et la libėrtė du peuple kabyle et on assume soit c’est l’autres côtė obscur et dans ce cas lá il faut le dire aussi et arrêter de berner les gens.
      Ce que vous suggerer c’est de leur organiser des festivals juste pour satisfaire leur petite personnes et leur compte en banque, et bien non il n’en sera pas ainsi. Si festival il y a, les bėnėfices iront pour un projet pour le dėveloppement de la kabylie, pour financer les actions en vu de l’indėpendance de la kabylie et non pas pour assurer la retraite d’un artiste et dans tous les cas il faudra prendre clairement position! Y’en a marre des ces artistes a gėomėtrie variable, c’est ce qui tue la kabylie et son unitė á petit feux, tous ces opportunnistes, kds, algėrianistes, arabistes, islmamisant, qui ne sont que des tubes digestif et song prêt á vendre leur âmes pour une faveur du rėgime arabo islamiste.

      « Celui qui ne voit rien est un imbėcile, celui qui voit et ne dit rien est un criminel. » Mtoub Lounes-.

    • Wa Bachir stp ne parle de pain car je te citerai des exemples actuels tel que massa Kamira Ait Said harcelée jusqu’a l’arret de son activiteé. Des jeunes ont donnés leurs vies alors ce retraité ……Honte à lui

    • Rien d’étonnant pour ce chanteur qui s’est déjà impliqué honteusement en soutenant le 4ème mandat de Tab Djenanou.Je suis très déçu par le comportement pro-système d’Akli Yahyaten.Quelque fois la vieillesse est un naufrage.
      Nnan-t-id imezwura: D-imeqranen i ixedmen timeqranin !

  3. aka a c bachir c le titre qui est en qeustion , constantine capital arabe c est une provocation pour imazighen et en particulier les kabyles ce akli est un grand cheyeat elhoukouma c ets un ancien de l amical

    • azul, on dit souvent M A K . Musulmans Arabes Kabyles de services ,est ce vrais ou c’est du denigrement ,akli est kabyle ,il chante arabe et est musluman ,donc constantine ou pas ,si tous les kabyles n’ont plus de droit de voyager dans leur pays c’est grave ,faites donc une revolution a la tché ou a la castro au lieu de pleurer tannemirt.

  4. Wa Bachir stp ne parle de pain car je te citerai des exemples actuels tel que massa Kamira Ait Said harcelée jusqu’a l’arret de son activiteé. Des jeunes ont donnés leurs vies alors ce retraité ……Honte à lui

  5. tous sont concernés artistes et hommes d’affaires ils devront vivre dignement pas dans les pièges du pouvoir un peu de respect pour les militants kabyles qui sont tombés et ceux qui militent encore. il ya plusieurs façons de gagner sa vie. éviter la soumission. akka i taqvaylit.

  6. Mouloud Feraoun a prédit que nos ennemis de demain seront pire que ceux d’aujourd’hui (de son époque, évidemment). A méditer. ..

  7. Parler c’est faciles….d’autant plus pour dire n’importe quoi.
    Explique nous BACHIR, vous qui semblez savoir ce qu’il faut faire ,comment on va organiser quoi que ce soit quand on est colonisés?
    Bachir,avant de faire le festival chez soit, il faut déjà être libre dans son pays à moins que pour vous la Kabylie n’est pas colonisée. Dans ce cas ,je vous donne l’argent et organisez-vous un spectacle.
    yahyaten n’est qu’un indigne pour moi..ne pas avoir la solidarité avec les siens et la fierté de son identité vendus contre quelques billets est plus que honteux pour lui.

  8. c un vendu depuis la nuit des temps quand la Kabylie en 2001 est arrose par les balles du regime araboterorist d alger ce vendu participe a tout les festivité que ce même pouvoir organise au moin un minimum de respect pour c jeune qui sont tomber sous les rafale de ces criminels en tout les cas c un kds en super puissance

    • et ceux qui enseignent l’arabe ou travaillent en . Bien sur c’est leur pain…. sans compter tous les entrepreneurs et commerçants qui ont des marchés avec ce pouvoir.
      ne vous cacher pas derrière l’impossibilité de faire des gala en Kabylie. Faite les en Europe et en Amérique et ils vont être payés en devise. Mai non, nos beaux parleurs ne vont pas leur remplir les salles; ils préfèrent aller boire un coup et politiquer soit disant.
      En tout cas, tout ce qu’on ne fait pas, d’autres vont le faire à notre place. Même nos propres famille quand on ne s’en occupe pas, d’autres vont s’en occuper.
      Que voulez-vous il est plus facile de condamner que de faire ce qu’il faut pour ça n’arrive pas.

  9. Il faut sensibiliser plutôt les gens pour le Boycott de ce genre de manifestation. Le jour où ces pseudos chanteurs se retrouveront dans une salle vide, quel que soit le cachet la prochaine fois ils réfléchiront avant de signer un contrat. Quant à Yahyaten qui l’écoute encore. Il en est toujours à sa chanson  » El menfi »

  10. Azul
    quand il a été invité par le grand MAS BESSAOUD MOHANED ARAV lui et idir et ait-mainguelet pour animé un gala a Paris au profit l’académie berbère naissante ,il a refusé lui et les autres sous prétexte que MAS BMA travaillait pour le Mossad,la France etc.Il ne faudrait pas avoir la mémoire courte.D’ailleurs MAS BESSAOUD MOHANED ARAV à dévoilé çà dans son livre « des petites gens pour une grande cause ».Je dénigre personne les faits parlent d’eux mêmes.Je ne suis ni jaloux d’eux ni des comptes à leur rendre à bon entendeur.tanmirt.

    • @ ARGAN N TIGRI
      « au profit l’académie berbère naissante » Il ne faut pas écrire n’importe quoi! A la naissance de l’académie Berbère, Idir, n’était pas encore un chanteur. Alors arrêtez de dénigrer gratuitement les gens.

  11. En tout cas je ne suis pas du tout étonné par cette information. Ceci depuis qu’il a participé à la marche du fln à Paris au printemps 80 et cela pour dénoncer la rebellion kabyle. Plus grave encore,cette marche du pouvoir d’alger scandait haut et fort « arabisation générale et immédiate » et « peine maximale aux rebelles kabyles ». Aux cotés de Yahiatene il y avait un autre kabyle service qui est Djamel Allam toujours pour soutenir ce fln criminel. Donc faut pas s’étonner.

  12. @ Bachir,
    Le pognon qu’a amassé Yahiathen durant toute sa carrière d’auteur-interprète lui permettra de s’assurer une vie de Pacha pour le restant de ses jours dans ce bas monde. Il n’a donc pas besoin de bosser pour une quelconque retraite et même si c’était le cas il existe des moyens de le faire sans se renier ou pire en optant pour des procédés indignes. Il ne faut tout de même pas déconner au point de considérer qu’il n’y a qu’à Constantine (accessoirement désignée capitale de l’ in-culture Arabe) qu’on peut trouver de quoi assurer sa pitance. Yahiathen en grand garçon qu’il est sait bien ce qu’il fait et où il met les pieds et par voie de conséquence il assume ses choix et ses décisions. Seulement voilà, quand bien même il est libre de ses mouvements et dans ses choix, il se devait par acquis de conscience de faire la part des choses de sorte à ne pas se dresser inutilement et stupidement contre les siens. Par ailleurs, si pour des raisons qui le concerne il éprouve du ressentiment ou de l’animosité envers les Kabyles et la Kabylie avec, il n’avait qu’à prendre ses distances en temps utile et opter pour l’interprétation de ses chansonnettes en Arabe (dialectale ou académique). Personnellement, je considère que soit il est complètement bargeot au point de faire tout et n’importe quoi sans se soucier des conséquences qui en découlent, soit, au contraire, il est courageux au point de défier les siens, de se démarquer d’eux, de renier ses origines et de se vendre à des moins que rien pour une bouchée de pain. Dans ce deuxième cas de figure, il faut effectivement une sacrée dose de courage. Mass Yahiathen, saches que ces gens auprès de qui tu es invité, malgré eux, n’ont aucune estime ni considération pour toi et pour ce que tu représentes, sauf que leur intérêt leur recommande de t’instrumentaliser comme faire valoir. Le grand poète troubadour Cheikh Mohand Oulhocine disait des Arabes après les avoir fréquentés :  » Je jure de ne plus les fréquenter, ils ont la foi mais pas de principes » . En réalité ils n’ont ni la foi (la vraie) ni principes, ils sont complètement hors champs de l’humanité. Mass Yahiathen, il n’est jamais trop tard pour bien faire de même que personne n’est indemne d’erreurs ou de fausses appréciations. Il n’est jamais trop tard pour faire ton repentir et regagner, l’âme apaisée, ton foyer naturel auprès des tiens.

  13. just il a perdu sa crédibilité au prés des sien . les vrais artists savent comment laisse leur nom grave dans le bien a l éternité ..ila yewen oulachith netagh ilagh ,,,ilagh wayed ilagh netagh oulachith am si akli

  14. si seulement ils peut parler correctement l’arabe sans cette accent kabyle qui le trahi pour lui rappeler ses origines kabyles. à l’ occasion Je veux juste paraphraser la grande Dame kabyle militante des causes justes et Bérbére jusqu’à la moelle ( un kabyle qui me dit moi je suis un arabe ) moi je le crois sur parole .car on est que ce que on veut être vraiment au fond de soi même . toute fois, chapeau bas à cette louable initiative de dénoncer tous ces renégats soit disant hommes publiques ( avec petit h) que se soit de lettres , politiques ou de culture afin que personne ne soit dupe à l’avenir .à bon entendeur .

  15. Il ne suffi pas d’être né kabyle ou de parler couramment le kabyle pour être un vrai kabyle .taqvaylit n’est pas seulement une langue c’est aussi et surtout un ensemble de valeurs aux qu’elles on s’identifier ou pas . n’a t on pas souvent dire ( u yessin ara taqvaylit ) non pas pour dire il ne sait pas la parler mais plutôt il ignore ses valeurs, son sens de l »honneur et du devoir.on est pas plus kabyle que Kateb Yacine qui ne connait pas un mot de kabyle. pour ne citer que lui. car ils y en a plein qui ne sont pas nés kabyles mais valent beaucoup mieux que ouyahia et plein d’autres KDS de sa trempe .à bon entendeur .

  16. Si je me souviens bien il s’est vu remettre le titre d’ancien moudjahid par le président bouteflika en personne et certainement pour la pension et les privilèges pas pour l’honneur

  17. AZUL,

    Le jour arrivera ou nous aurons notre État Aqvayli et ces personnes là longerons les murs.
    Il me fait juste pitié.

  18. Faisons ce qu’il faut: si chacun balaie devant sa porte, tout le village sera propre.
    Il faut évidemment dénoncer Yahiaten, tout comme Mengallet qui a fait le festival arabe de Tizi ouzou et l’année internationale de l’Agérie en France. Et j’en passe…
    Mais d’un côté, je comprends la réaction de Bachir. C’est la goutte qui fait déborder le vase.
    Je suis sur qu’il ne donne pas raison a Akli mais il saisit l’occasion pour rappeler aux Kabyles qu’ils ont tous leur part d’erreur. Il faut pas indexer juste les autres, il faut faire son autocritique d’abord.
    Nous nous complaisons effectivement à dire aux autres ce qu’ils doivent faire mais nous même, nous ne faisons rien de positif.
    Effectivement, si on ne veut pas perdre nos artistes et nos enfants en général, il faut qu’on occupe.
    Quant à Yahiaten, laissons-le mourir en paix…
    Hocine

  19. pour connaitre le parcourt de ce chanteur de service il faudrait lire le livre du feu Mohand Arab Bessaoud « L’histoire de l’académie berbère » pour savoir plus sur ce chanteur de la mangeoire qui demeure fidèle à sa traitrise envers les siens ,c’est à dire toujours à la solde du pouvoir maffieux pour quelques miettes ,au moment ou Da Slimane Azem et Da Salah Sadaoui chantaient pour l’académie Berbère lui chanta pour l’amicale du FLN en France pour plaire aux sbires de boumdiène ,à son age avancé est devenu une marionnette au service du sieur ould ali l’hadi pour des maigres cachets ,je suggère à tous les patriotes Kabyles de ne plus l’écouter et bouder tous ses spectacles.

  20. Vous crachez sur tout le monde. De quel drot? Il fait ce qu’il veut avec ce qu’il a et aucun de nous n’à le droit de souffler mot. Bien des gens ont écrit qu’il doit trouver son pain ailleurs. Alors parlons de tous ceux qui ont commenté: il y en a bien qui travaillent dans le secteur public? Alors suivez votre raisonnement jusqu’au bout et démissionnez car selon vous l’autre est un traître puisqu’il sera payé via le ministère de la culture. Mais bon nombre d’entre vous le sera par SONELGAZ, SONATRACH, les PTT, la mairie… non? Ce sont des secteurs publics figurez-vous. Les conseilleurs je sont jamais les payeurs.

    • Vous faites une comparaison qui n’a pas lieu d’etre, meme un gamin ne la ferait pas tellement elle est grotesque. Les mouvements de liberation il y en a eu beaucoup de par le monde, autant que les colonisations. Durant une occupation, les citoyens colonises travaillent naturellement dans des firmes et des institutions coloniales, puisqu’il n’existe pas d’autres alternatives, pour faire vivre leurs familles et cela n’a jamais ete assimile a de la collaboration. Mais ceux parmi eux qui participent de pres ou de loin d’une quelconque facon a maintenir, a soutenir, a aider ou a glorifier le pouvoir colonial, ceux-là sont consideres et traites autrement… Et de la meme facon chez tous les peuples du monde…

  21. Mes frères.s.v.p.avez vous déjà eu une conversation avec mr yahiathene?excusez moi je préfère parler a des petits jeunes de mon quartier d’Ile de France qu’a ce soit disant…..donc faut pas s’étonner je suis de la région de boghni je connais le lascars.faut pas s’étonner ayathmathene wyache ni gkaroi ni dhegoul.merci

  22. tous les Kds le savent ; que trahir la Kabylie c est bien renumeré et en plus ils ne risquent rien . alors bien sûr avec un très peu de « courage », pas mal on compris comment se faire du fric .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here