Mouloud Hamrouche ne critique jamais le clan de Bouteflika

12
456
Mouloud Hamrouche ne critique jamais le clan de Bouteflika
Mouloud Hamrouche ne critique jamais le clan de Bouteflika

ALGERIE (Tamurt) – L’ancien premier ministre de Chadli, Mouloud Hamrouche, multiplie les sorties médiatiques ces derniers mois.  Après une série de rencontres avec Saïd Bouteflika, il a accéléré la cadence des rencontres et de débats politiques, sans jamais critiquer le clan de Bouteflika.

Hamrouche se contente juste de livrer son point de vu de la sortie de crise de l’Algérie, sans plus. Une attitude qui laisse entendre qu’il a trouvé un terrain d’entente avec le clan de Bouteflika. Reste seulement  à savoir  sur quelle base. Hamroche joue ses dernières cartes. Il caresse toujours le rêve de la présidence de la république, surtout qu’il avance dans l’âge, les concessions doivent couler de source.

Il est à signaler que la presse algérienne ne le critique plus  comme avant. C’est comme si un ordre a été donné de le laisser tranquille. Plusieurs indices convergent vers la succession de Hamrouche à Bouteflika. Très proche du FFS, Hamrouche a un pied dans l’opposition et un autre au sein du régime. Un profil idéal peut  peut-être pour les décideurs algériens qui n’ont pas grand choix devant eux.

Benflis a brûlé toutes ses cartes, Ouyahia est victime de ses origines kabyles et un Sellal incompétent, donc il ne reste que Hamrouche, surtout que Saïd Bouteflika craint de voir le peuple se soulever contre lui si jamais il succède officiellement à son frère.

 Lounès B

12 COMMENTS

  1. Hamrouche est un enfant du serail qui a toujours protégé le systeme avec son parapluie. Il attend son heure de gloire. Donc il sait où mettre les pieds.

  2. C’est ce qu’on lui fait croire peut être mais Il ne sera jamais l’Homme de la succession . Meme pas dans ses reves . Juste de la diversion .
    La succession sera assurée par un homme du clan parrainé par les puissances étrangères ( France /Usa)..
    Lui , le sait aussi . Pourquoi toutes ses gesticulations , peut être pour des intérêts strictement personnels .

  3. quelle peuple qui va se soulve ?le peuple A CHAYAT ! a part la Kabylie le reste c du béatilles . sauf que la kabyle a choisie un autre chemin qui est l indépendance tanemirt bon courage . AISA d alger

  4. Vous dites «Said Boutflika craint que le peuple se souléve…..» je ne sais pas de quel peuple vous parlez mais si vous parlez des algériens ….soyez tranquilles. Ce peuple se soulève seulement pour réclamer des logements, de la bouffe….ou bien pour soutenir la palestien. Le peuple algerien n’existe pas, il est mort et enterrè.

  5. Si M. Hamrouche ne critique pas Fakhamatouhou, c’est parce que c’est l’enfant du système. de surcroit, c’est vrai, il a la sympathie d’une partie de la kabylie par le biais du FFS : donc une bonne carte pour l’avenir du système. Ce monsieur n’est pas nouveau dans la pratique politique, mais il revient au système.

  6. Comprenez-moi! combien c’est pénible de critiquer sa famille et ses amis…
    Avec un tel esprit du dernier ordre je me demande dans quel catégorie peut-on le positionner.
    Bref, une girouette ça peut servir..

  7. Selon votre point de vu sur la couchenrie du régime colonial, c´est Saïd Bouteflika qui a le dernier mot pour désigné le président aprés la fin peu heureuse de Boutflika Aziz(le grand machahid), il a commancé en 1999 comme président en santé relativement bien et puis il a tout épuisé de ses ressources au point de devenir le quart du président , cela n´a géné presonne de le voir complètement invalide mais maintenu comme président sans aucun respect de la dignité humain, normalement il devrait disparaitre de la vie publique afin de l´introduit en justice pour s´expliqué ou se situe sa réponsabilté dans l´événement tragique de 2001 en pays kabyle mais l´assoif du pouvoir, le manque de discrition et l´absance de la justice, trois facteurs qui me semble l´aissé les choses aller ainsi, c´est-a-dire encore de continué comme tel , sous son ère la présidence transformé en boulevard un temple de sidi brahim!

  8. quand hamrouche était le chef du gouvernement on parlait de lui qu’il etait le porteur de parapluie pour boumediene

  9. je ne suis pas d’accord avec votre analyse sur Hamrouche, vous connaissez mal l’homme comme vous avez, vous et autres reporters mal connus Aît Ahmed. Il n’y a pas longtemps on disait de ce dernier qu’il allait rejoindre le gouvernement et on connait la suite…

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here