Les terroristes autorisés d’activer, les démocrates empêchés

7
168
Les terroristes autorisés d’activer, les démocrates empêchés
Les terroristes autorisés d’activer, les démocrates empêchés

KABYLIE (Tamurt) – Salem Chaker et d’autres intellectuels et militants de la cause démocratique et amazighe sont empêchés par les services de sécurité algériens de tenir des conférences débats en Kabylie.

L’université de Bougie est interdite pour toute activité politique par le wali de cette wilaya. Les militants du MAK  sont persécutés et arrêtés périodiquement par le Pouvoir. Le MAK a failli ne pas tenir son congrès si ce n’est pas la vigilance et la lucidité de ses responsables à cause de l’acharnement des services de sécurité. En un mot, l’activité démocratique est interdite en kabyle.

Etrangement, des anciens terroristes du GIA et GSPC qui ont toujours les mains mouillées du sang des milliers de civiles sont même accompagnés et encadrés par les services de sécurité pour tenir leur prêches appelant au Djihad et à bannir la culture amazighe en plein ville de Bougie. La provocation est flagrante.  Que cherche le pouvoir ? L’encouragement de ces prêches  sont, en effet, destinés, à créer un climat de tension entre les indépendantistes kabyles et les iIslamistes.

Une stratégie diabolique que les arguments ne manquent pas pour la prouver. Reste seulement quelle méthode de résistance que le peuple kabyle doit développer. Il faut signaler que les islamistes gagnent de terrain. Ils gangrènent même les villages les plus reculés.

La sonnette d’alarme a été tirée depuis longtemps, mais les Kabyles demeurent figés pour le moment en orchestrant le coup de l’islamiste fatal !

Lounès B

7 COMMENTS

  1. Cela vous étonne peut-être? Pas moi? Ces islamistes sont leur œuvre depuis 1962!!! Ils étaient partis chercher des extrémistes égyptiens et palestiniens chez leurs coreligionnaires baates et ils les avaient déployés en pays kabyle pour amorcer l’arabisation de force!!!! Ce régime criminel et mafieux d’audience arabo-islamique fanfaronne auprès de l’occident comme quoi il combat les terroristes islamistes, que nenni, il a un double langage, celui servi aux occidentaux et celui qu’il actionne chez lui ou plutôt chez le kabyle! Nous savons tous que le banou-hilal brille sa valeur légendaire qui l’hypocrisie!!!!….

  2. Ce n est pas l etat qui autorise les terro a precher. C est la population qui doit reagir. Ou sont le Ffs et le Rcd. Ces derniers reagissent seulement contre le MAK.

    • Vous êtes pire que ces salafistes, vous accusez Le FFS et le RCD
      vous faites le jeu de ce pouvoir , sortez de vos salons et vos reunions a huit clos et arretez de croire que la militance se limite au 20 avril et a brandir le drapeau AMAZIGH , PARDON DRAPEAU KABYLE

  3. Certains commentateurs aiment donner des consignes. « Il faut faire ça il faut faire ceci ». d’autres se montrent déçus de ne pas voir la population chasser ces singes à coups de batons. Mais on ne sait pas qui ils sont, ou ils sont et pourquoi eux ne font rien. Cela rappelle ces intervenants sur brtv en 2001 qui à partir de paris encourageaient les jeunes manifestants ainsi  » courage! Nous sommes là ! » Il faut tout de meme apprécier le dédain de la population à l’égard de ces animaux sauvages qui ont suscité bcp plus de curiosité que d’intérêt.

  4. Au delà du fait de savoir qui sont ces énergumènes, par qui sont-ils missionnés et quelle est leur feuille de route, il y’a lieu au préalable de se questionner sur le manque de réactivité des citoyens et plus particulièrement ceux habitants à proximité de cette mosquée. Ceci nous amène à évoquer le rôle du MAK dont on constate toute l’étendue de son absence sur le terrain. Depuis quand est-ce que de simples déclarations d’intention ont suffit pour faire mouvoir les choses, et malheureusement le MAK, jusqu’ici, se contente de déclarations, de rencontres par-ci, par-là, du lever de drapeau ici et là, d’organiser des marches périodiquement ou de tenir son congrès dont les résolutions sont loin de se concrétiser tout en laissant le véritable terrain des opérations à des nervis de tous poils. Qu’est-ce que le MAK attend pour occuper effectivement ce terrain lieu de toutes les luttes, qu’est-ce que le MAK attend pour avoir des représentations au niveau des quartiers dans les grands centres urbains de la Kabylie, qu’est-ce que le MAK attend pour se structurer dans tous les coins et recoins de la Kabylie de sorte à en assurer un maillage total et sans concession, qu’est- ce que le MAK attend pour encadrer, dans un premier temps, en catimini toutes les associations non étatiques de Kabylie, qu’est-ce que le MAK attend pour disposer d’yeux et d’oreilles partout, qu’est- ce que le MAK attend pour contrer par tous moyens utiles la propagande des ennemis de la Kabylie, qu’est-ce que le MAK attend pour colmater les vides sachant que la nature en a horreur. L’occupation d’une placette de la ville par ces terroristes n’est pas une victoire pour ces derniers mais c’est un échec du MAK dont la présence effective dans les quartiers des centres urbains est quasiment inexistante. Si ces terros ont été chassés de Tichy et d’Aokas c’est en partie parce que c’est des régions moins peuplées et encore moins par des étrangers. Par contre, V’gayeth ville est une agglomération trop voire excessivement peuplée et dont les habitants ne sont pas que des autochtones. Ces dernières années, énormément d’Arabophones s’y sont installés qui, par le truchement de leurs activités professionnelles, qui, par l’achat de biens immobiliers qui ne cessent de pousser un peu partout au grand bonheur de tous les spéculateurs et au détriment de l’environnement, des terrains à vocation agricole ou de la transgression des normes d’un aménagement du territoire approprié. Si le MAK veut réussir sa délicate mission il ne peut se permettre de retomber dans les mêmes travers de ceux qui l’ont précédé ou de refaire les mêmes erreurs qu’eux. Quelque soit sa stratégie d’action, il ne pourra réussir qu’en impliquant effectivement l’ensemble des kabyles dignes, fiers et braves. Pour ce faire, il faudrait songer à sensibiliser y compris les familles par tous les moyens appropriés.

    • Non bingo, juste depuis le début de l’année dis-moi combien d’actions ébranlantes ont été menées et qui ont secoué le pouvoir d’Alger? Et le plus fort c’était le congrès d’Ath Zellal qui a poussé ce même pouvoir à encercler toute la Kabylie pour empêcher le déroulement de l’événement sans qu’il réussisse. Ce congrès a eu lieu dans les règles de l’art. Juste avant il a eu la marche d’Akbou et de Tizi-ouzou sans compter les mini-actions et les travaux de coulisses. Alors svp il faut éviter les accusations gratuites si on est mal informé.

  5. Bingo , beau programme mais plus facile a dire qu’a faire d’autant que les nervis du régime veillent au grain afin qu’il ne germe pas justement en surveillant , le moindre bruit suspect pour intervenir . Ne demandez pas ce que le MAK peut faire pour vous mais ce que vous pouvez faire pour le MAK et surtout la Kabylie sans attendre qu’on vous mâche tout le travail. Chaque rivière doit apporter son flot au fleuve , qui fort de leur apport deviendra puissant .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here