Chakib aurait échappé à un lynchage populaire à Alger

3
205
Chakib Khellil
Chakib Khellil

ALGER (Tamurt) – L’ancien ministre algérien de l’énergie, Chakib Khellil,  qui est revenu en Algérie après avoir fuit la justice de son pays pour corruption, a été reconnu aujourd’hui à bord d’un véhicule à Alger centre. C’était, selon des témoins oculaires, à la place de premier mai.  

Profitant d’un petit embouteillage, des jeunes algérois l’ont insulté et traité de tous les noms d’oiseaux. Il a faillit même être agressé, selon toujours notre témoignage. «  Un journaliste d’une chaîne de télévision avait même pris quelques séquences », a ajouté notre contact. Chakib Khellil a du son salut à la fluidité de la circulation car un nombre impressionnant de citoyens commençait à se rassembler devant sa voiture conduite par son chauffeur.

La scène aurait duré environs une minute, et notre interlocuteur nous a rassuré que si le blocage de la circulation avait duré un peu plus, Chakib Khellil aurait été livré à la vindicte populaire. C’est la première fois au fait qu’un décideur algérien soit  inquiété à Alger. L’histoire de Chakib Khellil et son retour en Algérie a provoqué une vive colère et indignation au sein de la population, mais il n’est pas le seul voleur. Tous les ministres ou décideurs ont fait comme lui.

Lounès Bpour Tamurt 

3 COMMENTS

  1. AZUL,

    Sincèrement cela ne nous intéresse pas qu’ils se débrouillent entre eux ces voleurs d’arabomusulments.

  2. c pou ca que ORAN a ete sa premiere halte en ALGERIE ou il es venu se cacher de la justice italienne et interpol
    car l ITALIE ne pourra l avoir si elle veut toujours du gaz gratuit algerien c est mieux que le chikour de poutine qui fera plier litalie et leurope en plus c un marocain oujdi harki l oues c est ceux qui avaient le plus d europeens et de juifs et ceux qui ont le moins eu besoin de combattre la france ALGER C PAS ORAN et chaabani a ete juge et fusille a oran

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here