10 milliards à Majda Roumi pour clôturer l’année des Arabes chez Massinissa

1
671
Majda Roumi à Constantine
CONSTANTINE (Tamurt) – Au moment où le pouvoir d’Alger a décidé que tous les projets importants pour la population seront, momentanément, suspendus, il décide de débourser la bagatelle de dix milliards de centimes pour clore en apothéose l’année de Constantine, capitale de la culture arabe, en invitant Majda Roumi, une chanteuse orientale.
 
La capitale de l’inculture arabe organisée au pays de Massinissa a englouti l’équivalent de trois années de programmes communaux de développement  d’un millier de communes. Comme quoi, il y a de l’argent pour faire dans le  narcissisme mais il n y en a pas pour faire dans le socialisme.
 
C’est le ministre de la culture algérien qui s’est déplacé à l’aéroport pour accueillir la diva arabe, lui le défenseur de la langue arabe, pour lui remette, en fin de soirée, un chèque de dix milliards de centimes. Pourtant, il aurait été plus simple d’organiser un  gala de clôture avec des chanteurs « arabes algériens » qui ne demanderaient qu’une centaine de millions chacun au maximum.
 
 Amaynut  

1 COMMENT

  1. Constantine capital du désordre arabe , même si vous posé la question à majda el roumi elle vous dira qu’elle est arabe pour juste en profité de l’ignorance de c’est bougnoules a la culture et qui ignorent que les chrétiens de rite maronites au liban se disent non arabe et qu’ils sont phéniciens je sais se que je dit ma belle fille est libanaise chrétienne elle tien le même langage

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here