Bouteflika a changé de destination pour se soigner

6
138
Abdelaziz Bouteflika
Abdelaziz Bouteflika

ALGERIE (Tamurt) – Le dictateur algérien, Abdelaziz Bouteflika, au pouvoir depuis 1999, semble ere un peu fâché contre ses amis français. Pour se soigner et poursuivre ses visites médicales, cette fois-ci, il a pris la destination de la Suisse, alors qu’il se soignait depuis 2006 en France.

Le observateurs de la scène politique s’accordent à dire que Bouteflika et son frère Saïd sont toujours remontés contre la UNE du journal Le Monde qui a révélé l’implication de Bouteflika dans l’affaire des comptes de Panama. L’Algérie s’est manifestée officiellement contre ce journal au point de refuser des visas aux journalistes du Monde et de Canal+  lors de la visite de Manuel Vals quelques jours après à Alger.

Bouteflika, parait-il, par principe ne veut plus se soigner en France. Mais un chef d’Etat digne de ce nom ne doit jamais se soigner à l’étranger et laisser son peuple presque sans soins. Bouteflika a préféré ériger une mosquée avec un budget équivalent à la construction de  40 grands hôpitaux modernes. Ceux qui le connaissent affirment pas contre que Bouteflika est comme un petit gamin. Il finira par se calmer et se soigner de nouveau en France. Notons que le dictateur  d’El Mouradia est malade depuis 2013 et n’arrive même pas à se tenir debout ni même à parler. Un dictateur unique au monde !

Lounès B

6 COMMENTS

  1. De source des milieux financiers Boutef serait en Suisse pour clôturer ses comptes…
    Il n’en aura pas profiter.
    Mesquine.

  2. Il a changé de destination…ceci est sûr.
    il est dans le cercueil on attendant l’annonce officielle.On est en train de préparer les choses. Dailleurs dans l »émission Canteloup il a annoncé sous la forme d’humour sa mort. Dillem avec son cuit cuit de l’oiseau fait référence à ceci aussi.Mais on attend pendant que l’on prépare la relève discrètement..
    Maintenant que l’objectif est atteint après avoir tout fait en son nom, il devient plus gênant à vivre. On peut se demander s’il on a pas accéléré sa mort avec les dernières péripéties qui ont fait scandales.
    Pour Boumediène ,ils ont attendu 1 mois pour annoncer sa mort. pour Bouteflika une fois tout mis sur des roulettes.De source digne de confiance..Boutef il est cuit. il aura laissé un lourd passif au pays et au peuple.si c’était de la justice sous terre existait ,je serai le plus heureux de le savoir puni sévèrement. Comme je n’y crois pas , on peut qu’il aura payé par sa maladie .il finit comme un pantin dont la fait du peuple. Cela est la meilleur des justice. celle sur terre et non sous…Maintenant le bal est ouvert pour la grande déchirure..Les kabyles doivent êtres à l’affut du danger. Adieux Satan !.

    Caricature dilem ,même AÏnouch a fait allusion
    http://www.liberte-algerie.com/

  3. Il ne s’est pas déplacé à GENÈVE pour soit disant subir des contrôles médicaux (comme mentionné dans le communiqué de la présidence) mais pour procéder aux formalités d’usages auprès des banques SUISSES et le transfert par voie testamentaire des fonds bancaires qui sont libellés en son nom à son FRÈRE cadet SAID.

  4. Je pense qu’il est plutôt parti pour signer des documents ultra importants !!!
    Il se prépare pour l’Algérie, dont ont rêvé les hommes qui ont donné leur vies,une catastrophe incommensurable .
    Un plan de travail commun , concerté,s’articulant autour de plusieurs noyaux afin de redresser la barre et de construire un état indépendant et droit est plus que jamais requis.
    Que ceux qui se sentent concernés par l’avenir de ce pays ,qui l’ont quitté pour respirer , s’exprimer et s’épanouir se manifestent et mettent leur savoir,leur intelligence et leur énergie pour relever ce défi qui n’est aucunement insurmontable .
    La matière grise et l’amour triompheront toujours contre le mal et l’ignorance .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here