Les pêcheurs ferment le port de Tigzirt !

0
600

TIGZIRT (Tamurt) – Le deuxième port de Tizi-Ouzou, celui de la ville de Tigzirt en Kabylie maritime, a été fermé durant toute la journée d’hier par les pêcheurs de cette région. Les protestataires ont avancé plusieurs revendications. Las d’attendre de voir le bout de tunnel, ils ont opté pour une action radicale dans l’espoir de se faire entendre par les autorités concernées.

Les marins réclament d’abord un accès facile au port, sachant que cette structure est aussi touristique. «  On reste plus de quatre heures en été pour accéder au port », regrette un des pêcheurs. Ils demandent , aussi, d’améliorer les moyens et les conditions de travail au niveau de ce port.  Certains pêcheurs sont même privés de baraques qu’ils attendent depuis des années. Ils étalent leur matériel en plein air et travaillent dans des conditions intenables.

«  Le port doit être équipé d’une structure de sauvetage. La protection civile de Tigzirt n’a même pas les moyens pour sauver d’éventuels pêcheurs en détresse au large de la mer. On travaille dans une situation de risque permanent » fera remarquer un autre pêcheur.  Les pêcheurs protestataires  ont décidé de maintenir la fermeture du port au public et aux touristes tant que leurs revendications ne sont pas satisfaites. Pour le moment, la direction de la pêche de Tizi-Ouzou est restée muette.  Aucun responsable ne s’est manifesté pour venir au moins écouter la quarantaine de pêcheurs de la région de Tigzirt.

Lounès B

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here