Ennahar, Echourouk et El Bilad interdits de vente à Sidi Aïch

11
558

BOUGIE (tamurt) – Les buralistes de la localité de Sidi Aïch, département de Bougie, se sont entendus, et à partir de cette semaine, de ne plus recevoir les titres de la presse d’au moins de trois journaux arabophones connus pour leur racisme viscéral envers la Kabylie.

Il s’agit, en effet, du journal Ennahar, Echourrouk et El Bilad. Les raisons de cette  interdiction, qui sont en fait amplement légitimes, ne sont autres que les attaques itératives et les campagnes incessantes de dénigrement des ces journaux envers la Kabylie et les valeurs de ce peuple digne.  La nouvelle a été accueillie avec  joie par les habitants de la région de Sidi Aïch et les localités limitrophes. Ils ont apporté leur soutient à la démarches des  buralistes qui viennent de prendre une initiative unique et surtout hautement significative.

Les buralistes de Sidi Aïch espèrent de tout leur cœur de voir leur initiative méditée dans les quatre coins de la Kabylie. Certes, tous les titres de la presse en Algérie,  qu’ils soient arabophones ou francophones, travaillent pour le compte du régime en place ou pour l’un des clans qui le composent, mais ces trois titres ont dépassé les lignes rouges et versent dans l’insulte. Un jour Echourouk avait publié une fausse enquête qui affirme que plus de la moitié des femmes Kabyles trompent leurs maris !

Lounès B

11 COMMENTS

  1. « Un jour Echourouk avait publié une fausse enquête qui affirme que plus de la moitié des femmes Kabyles trompent leurs maris ! « .
    Cette affirmation est scandaleuse !
    Ce n’est pas parce qu’elles ont une vie plus libre à l’exemple des femmes occidentales que les femmes kabyles trompent leurs maris plus que les autres femmes d’Algérie.
    C’est insultant.

  2. Toute la presse Algérienne, qu’elle soit francophone ou arabophone, est sous les ordres du pouvoir colonial d’Alger. Par ricochet, elle est contre la Kabylie.
    Pendant la décennie noire, la majorité des journalistes assassinés sont Kabyles. Car, ils étaient de vrais journalistes. C’était grâce à eux, que nous avions une presse digne de son nom, malgré les crimes perpétrés par les islamistes et le DRS. La presse a été défendue par toute la Kabylie. La Kabylie qui a fait reculer l’islamisme, et a évité la naissance d’un Daech en Algérie.
    Mais ça c’était avant. Ce n’est plus le cas aujourd’hui, l’ « aplaventrisme » et le clientélisme ont remplacé la dignité et l’intégrité professionnelle. Cette presse nauséabonde des bas-fonds de la médiocrité crache tous les jours son venin sur la Kabylie qui n’aspire qu’à son indépendance.
    Je n’aime pas généraliser, mais on peut clairement le dire que la majorité des journalistes algériens ne mérite pas le titre de journaliste. Ils sont des journaleux. Ils sont d’une médiocrité qui n’a pas d’égale dans le monde. Les journaux Algériens sont bons pour se torcher aux toilettes. Malheureusement, le ridicule ne les tue pas.
    Pour moi, interdire que les 3 torchons cités, est insuffisant. Il faudra allonger certainement la liste à beaucoup d’autres torchons. Il faudra généraliser l’interdiction à toute la Kabylie. Et ne laisser des journaux irréprochables en matière d’objectivité. Nous voulons une presse qui remonte la réalité du terrain, et non une presse tendancieuse qui déforme au lieu d’informer.

  3. Bravo à SIDI-Aïch qui donne l’exemple ! Il faut maintenant que toute la Kabylie s’en inspire et lui emboîte le pas !

  4. Aujourd’hui les journaux,suite sera tous les produits fabriqués par le pouvoir tel que la limonade,le tabacs,..tout ce qui est made in ânegérien

    • Tout a fait d’accord à Abdellah nous devrions consommer local . Boycoter leur tabac etc…
      Mais pour le gaz et l’essence on fait comment ?.Une idée… peut être que les voitures ne devront plus rouler au pétrole chez nous mais à l’électricité , photovoltaïque par exemple.

  5. C’est journal araboislamiquesatanique qui parlle
    Sur une famme kabyle. Pour intégrée a. La société ( arabo de Katar et saoudia. arabosatanique. Et hijab bourka. Islamisés. La Kabylie ça c’est la politique de islamisée et arabisée le moral et identité kabyle pour acceptée. Islamisation =arabisation = déraciné la Kabylie. ( islam=satanique ¥ =génocide identitaire le virus dan le monde ( tadaniatitee chwatane

  6. مادا لم تقاطع النهار قبل اليوم !!؟؟؟
    هل سيدي عيش تمثل ولاية بأكملها ؟؟؟
    جرائد كثيرة و لسنين طويلة أبرزت عناوين من هدا النوع ضد شخصيات سياسية و وطنية و لم نرى مثل ردة الفعل هده ؟؟؟؟
    هل تريدون بهدا صبغ الصراع السياسي الموجود بين عصب الحكم بصبغة جهوية عرقية ؟؟؟
    لمادا الإنخراط في لعبة ، و التخندق مع طرف ضد طرف دون ؟؟؟
    أظنها أسئلة تحتاج إلى توضيح لا أكثر ….

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here