La police convoque Hocine Azem

4
160

KABYLIE (Tamurt) – Encore une fois, Hocine Azem a été convoqué par la police algérienne pour intimider les membres actifs du mouvement pour l’autodétermination de la Kabylie. C’est une véritable machine qui a été enclenchée contre le mouvement souverainiste kabyle.

une fois de trop la police algérienne accentue la pression politique contre les militants du MAK par une compagne harcèlement sans précédent dans l’histoire du mouvement souverainiste kabyle depuis sa création en 2001 lors des événements du Printemps Noir qui faut-il le rappeler avait engendré plus de 150 assassinats de jeunes kabyles sans pour autant parler de bon nombre de blessés dont des centaines sont  handicapés à vie.

Hocine Azem pour Tamurt

4 COMMENTS

  1. Si nous ne reconnaissons pas ce pouvoir colonial, il n’y’a pas lieu de répondre aux convocations de sa police. Il faut boycotter sa police, comme son administration. Si personne ne rpond à ces convocations harcellement, ils vont faire quoi, nous mettre tous en prison?

  2. Les concernés n’ont qu’à ne pas donner suite à ces convocations du moment qu’elles sont émises par des représentants d’un état colonial. De plus, elles sont rédigées en langue Arabe. C’est la totale. Afedikh- thirghi.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here