Pour sauver un jeune Biskri, un maître nageur perd la vie à Souk El Tenine

3
245
Plage Souk El Tenine

BOUGIE (Tamurt) – Le jeune biskri, âgé de 22 ans, emporté par les hautes vagues le jeudi, a été repêché à la plage rocheuse d’El Maaden de Tichy. Son corps était coincé entre les rochers de la dite plage.

Un garçon de 14 ans, natif de la même région que le noyé de Tichy, a été sauvé, ce samedi, par un maître nageur de Souk El Tenine, au niveau de la plage d’Ighzer Oublat, mais, hélas, à son détriment. Effectivement, le maître nageur y a perdu la vie après le sauvetage du gosse.

Ayant ramené, sain et sauf, au rivage, le jeune garçon, le surveillant de baignade a été pris d’un malaise cardiaque et décédera, lors de son évacuation vers la polyclinique de la localité, malgré les tentatives de réanimation faites par ses collègues.

Amaynut

3 COMMENTS

  1. Azul
    Svp changez le titre. Je ne voie que du racisme dans ce titre. Le maitre-nnageur a sauvé un enfant de garçon, il a sauvé une vie, qu’il soit kurde, arabe, kabyle ou juif, c’est pareil.
    Vous pouvez ne pas publier ce commentaire, je comprends mais faites quelque chose.
    Tanemmirt

  2. he oui un arabe sauver et un kabyle mort pour cette arabe afouhan ,il ya que la famille du kabyle qui va pleure

  3. cessez de poster de titres en gras qui portent atteinte à la région et aux kabyles dignes , région qui reste toujours le berceau de l’accueil de l’autre de tolérance et d’acceptation d’autrui ,

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here