Communiqué du RAJ

3
183
Abdelouahab Fersaoui

ALGERIE (Tamurt) – Au Moment où l’Assemblée Populaire Nationale débat la situation des droits humains en mettant en place un nouvel organe dit de « protection et de promotion des droits humains », on assiste à des violations et atteintes aux droits humains notamment dans le volet des libertés d’expression, de rassemblement et d’association.

Le rassemblement pacifique des mères des disparus forcés, organisé par CFDA et SOS Disparus, tenu aujourd’hui jeudi 29 septembre 2016 à 10h00 devant  le siège de l’APN demandant vérité et justice sur le sort de leurs proches a été interdit d’une manière froide sous le regard des « représentants du peuple », plusieurs mamans et personnes venus assister au rassemblement dont des enRAJés ont été arrêté et embarqués.

On ne peut construire un Etat de droit et de justice sociale sans la réconciliation des Algériens (es) avec leur passé, sans dispositifs et lois garantissant la protection et la préservation de la liberté d’expression, de réunion et de manifestation, préservant la mémoire et bannissant toutes formes d’amnésie et d’oublie des sacrifices des Algériens (es).

Cet acte répressif est un symptôme de la schizophrénie politique  du pouvoir et un indice de l’absence de volonté politique de promouvoir les droits humains et une volonté manifeste d’occulter à jamais la quête de la vérité et de la justice sur toutes atteintes aux droits fondamentaux des Algériens (es).

Le Rassemblement Actions Jeunesse (RAJ) :

  • Dénonce avec force la répression du rassemblement pacifique des familles des disparus et le recours à la force pour étouffer toutes contestations citoyennes et pacifiques.
  • Exige la libération immédiate des personnes arrêtées.
  • Considère qu’on ne peut avoir une vraie réconciliation sans le concours de tous les algériens (es) et en préservant leurs droits à la vérité et la justice et en abrogeant la loi dite de charte de la paix et de réconciliation nationale basée sur l’impunité et la volonté de faire taire toute revendication de vérité et de justice.
  • Interpelle les pouvoirs publics sur les atteintes à la liberté d’expression, de réunion et de rassemblement pacifique garanties par la constitution algérienne et les conventions internationales ratifiées par l’Algérie.
  • Salue le courage, l’engagement et la détermination des familles des disparus pour faire la lumière sur le sort de leurs proches et réitère sa solidarité et son soutient aux revendications en demandant vérité et justice.

Alger le 29/09/2016 P/RAJ Le Président Abdelouhab Fersaoui

3 COMMENTS

  1. azul .si vraiment ces familles veulent en finir une fois pour toute avec ce problème , ils n’ont qu’a saisir la cour internationale de justice, mais au train ou vont les choses ces familles veulent le beurre et l’argent du beurre en demandant tout gentiment au régime de Pol Pot pour ne pas le froisser et on ne sait jamais a l’avenir . Je ne soutiens pas cette action s’il y a des islamistes disparus , ce sont eux les responsables de tout ça et du drame de beaucoup de familles

  2. La politique de la puissance mondiale USA ,bientot elle va changer de strategie vers une autre feuille de route libératrice , la panique du régime Algerienne accélére ces réformes vis avis de la constitution et introduire des nouvelles facettes pour faire face à la nouvelle politique Américaine , par examples la création d´un conseil des droits de l´homme et la réforme de la justice , l´état entraine de déssiné et de maquillé sa politique pour faire face aux affrontements future .
    L´échec si Hillary clinton ? si elle sera élus comme présidente ! donc une belle chance au pouvoir pour s´accrocher a la scène Américaine ! surtout la super drague ( de félicitation ) de leur Cavalier d´honneur Medelci ayant une bonne relation diplomatique avec elle !!!!!!!!!!!!! comme rappel surtout la tentation corruptible du pouvoir au profit d´une association Américain versé par l´ambassade d´Algerie , ils veulent corromprent même les leadeurs du monde pour une règne éternelle et des sanctions sévère contre son peuple , aulieu du vis versa.
    Si le cas de Trumph ! elle sera désastreuse pour le régime Arabo-baathiste islamiste , donc le pouvoir entraine de maquillé et bouché les trous de fuites , éradiqué et étouffe toutes les forces libératrices et les revendications légitimes avant les choses se retourne contre eux .

  3. Je me demande ce que vient faire cette déclaration purement algerianiste dans ce journal tamurt.info censé être un support médiatique pour le combat de la kabylie.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here