Ouyahia était à Bougie ce samedi

1
289
Ouyahia et Bouchoucha

BOUGIE (Tamurt) – Dans le cadre de la préparation des prochaines joutes électorales, le rassemblement national démocratique, d’Ahmed Ouyahia, redouble d’efforts pour détrôner le front de libération nationale de Saadani.

Ce samedi, c’est Bougie qui a reçu ce grand kabyle de service, directeur de cabinet de Bouteflika,  accompagné de ses proches collaborateurs au niveau du parti,  pour présider ce samedi, au niveau du théâtre régional de la localité, un conseil de wilaya de sa formation politique. Lors de cette rencontre, Ouyahia a confirmé que son déplacement à Bougie était programmé, comme le pensaient des sources crédibles, pour maintenir, en poste, l’actuel premier responsable du parti à Bougie, Kamel Bouchoucha en l’occurrence, qui serait décrié par un nombre important de militants chevronnés.

Durant cette rencontre, ce sieur n’a pas hésité à parler du programme de son président de la république qui n’aurait pas, selon lui, lésiné sur les moyens pour mettre le train du développement dans la région sur rails en rappelant quelques projets importants inscrits à l’indicatif de la wilaya. D’ailleurs, profitant de l’occasion, il a appelé les militants de son parti à contribuer à la réussite du processus de construction nationale, entamé par Bouteflika, ceci en réhabilitant les valeurs du labeur.

Amaynut

1 COMMENT

  1. Le RND et le FLN sont derière le papiers de toilette destiné aux militants du MAK pour les inquiétés et les contreindres de rentré dans leur rang, sans les sois-disant activiste criminel kabyle (colabos) Bouteflika autant que individu étranger a notre pays ne peut rien faire, impossible que son autorité soit légitimé ou accépté par le peuple kabyle(oualech ouin y v-tin flless), et sans doute Tamurt a déja son indépendance sur le plan politique ainsi que l´economie. Saboté ces dernières années pour cause depuis 2001 suite a des coups dure encaissé par Tamurt, la répression qui a fait bcp de victime, l´activité politique avait reculé, laissant place pour les tueuers de faire ce qu´il veulent, ce que le MAK essaye de réanimé mais cette fois-ci plus calire dans le cadre indépendantiste et cela n´est pas dés tout du gout de certain gens isolé qui ont un pas dans le pouvoir et l´autre en kabylie qui veut maintenir Tamurt dans le satut quo en leur noms, en effet c´est cest cea la mission que ouhya, ouled ali l-hadi, amar ibnou younes.., etc doivent rempilir pour rendre heureux bouteflika en détriment de l´intérêt vital du pays kabyle!

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here