Des citoyens mécontents ferment la mairie de Seddouk

1
214
Mairie de Seddouk assiégée

SEDDOUK (Tamurt) – Alors qu’à El Kseur, les habitants ont bloqué, durant la journée du dimanche, la route nationale n° 12, reliant Bougie à Alger, pour exiger l’amélioration de leur cadre de vie, à Seddouk, les citoyens d’une cité ont cadenassé, le même jour, le siège de leur mairie.

C’est pour les mêmes raisons que cette action de protestation a eu lieu à Seddouk. Ils demandent de l’eau potable, du gaz de ville, l’électricité, l’assainissement et le revêtement des routes. Une cité construite depuis près d’une décennie au  centre ville de Seddouk mais qui est dépourvue du minimum de commodités. Non seulement, les pouvoirs publics n’ont rien fait mais aussi même les démarches des citoyens qui ont, par exemple, payé de leurs poches, il y a plus d’une année de cela,  les frais de branchement au réseau de gaz de ville, elles n’ont pas abouti.

Déterminés à se faire entendre, les protestataires comptent procéder,  le lundi, c’est-à-dire aujourd’hui, les sièges de la daïra et de l’agence de la société de distribution de l’électricité.

Amaynut

1 COMMENT

  1. c,est de fermer les mairies , et les prefectures que de fermer les routes pour les pauvres gens . ces mairies sont des bordels pour moi . car ils ont plein de femmes ,qui les baisent sans problemes . meme la porte du maire est une porte isolé , comme ca personne n,entend ce qu,il fait derriere . si l,algerienne ne baisse pas sa culotte elle ne travaille pas . tinimert

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here