Le président du Polisario et des militaires algériens poursuivis pour tortures en Espagne

8
167
polisario

ESPAGNE (Tamurt) – Le nouveau président de l’organisation paramilitaire du Polisario, Brahim Ghali, et une dizaine d’anciens chefs militaires algériens, sont poursuivis en Espagne, par des civils du sud du Maroc pour tortures. L’information a été donnée cette semaine par la presse Espagnole.

Des anciennes victimes ont cité le nom du nouveau président du Polisario et des anciens chefs militaires algériens. Un juge a demandé un supplément d’enquête et les accusés seront jugés évidement pour torture. Selon les victimes, elles ont été torturées pour avoir refusé, comme la plupart des habitants du Sahara marocain, d’adhérer à l’organisation terroriste du Polisario que les services secrets algériens dirigent et financent. Des preuves auraient été même présentées par le collectif d’avocats des victimes. Mais la presse Espagnole n’a pas cité les noms des militaires algériens ni d’autres détails. Les victimes disent avoir subi des supplices durant les années 1980 et 1990.

Un coup dur pour le Polisario  qui a perdu du terrain ces dernières années. Alger aussi a senti cette nouvelle comme un coup de coteau dans le dos. En effet, l’organisation du Polisario a été imposée aux populations du sud du Maroc pour déstabiliser ce pays voisin.  Les populations  du sud du Maroc comptent même s’organiser pour mener une guérilla contre le Polisario.  D’ailleurs, les appels des chefs militaires du Polisario à la reprise des armes n’ont trouvé aucun écho pour le moment. Seuls les éléments des milices payés par Alger restent mobilisés.

Lounès B pour Tamurt

8 COMMENTS

  1. C’est bien, mais il y’a d’autres criminels en âne-gerie qui devraient être présentés à la Haye pour génocide des enfants kabyles, pour nous, ils sont sur la ligne de mire. Top ou tard, vous rendrez des cptes, nous n’avons pas oublié !….

  2. Le Font Polisario est un mouvement indépendantiste. Dans tous les pays du monde, les peuples qui cherchent leur indépendance, leur souveraineté, leur auto-détermination se soutiennent mutuellement. Depuis un certains temps, les Kabyles veulent inventé la roue. Ils sont contre la Palestine, mais pour le sionisme, ils sont contre le Polisario, mais soutiennent le roi du Maroc, Je n’y comprends rien. Le Roi du Maroc est un grand dictateur à l’image du pouvoir algérien. La politique du sionisme est condamnée par toutes les communautés internationales et régionales. Je ne suis pas antisémite pour éviter les tous les malentendus. Cette façon de faire de la politique ne créera jamais un climat serein dans notre région, mais cela engendrera des tentions qui nuire a notre cause. Je reprends une citation de Abraham Lincoln – 1809-1865
    « On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps. »
    Si le MAK s’éloigne des mouvements independantistes, il y aurait toujours des militants qui vont se revolter. C’est ainsi la vie.
    Isirdhi

    • Le dicton de Lincoln sied bien bien à sa propre personne. Sa nation a bien organisé un génocide presque parfait. Alors qui est trompé lui ou les indiens?

  3. moi j appelle a tous les berbères du monde entier d être soudés la main dans la main contre cette race bédouine nous devons s organiser le moment est venu l afrique du nord appartient aux berbères maintenant le monde entier est au courant couraaaaaaaaaaaaaaaaaaaaage thanmirth !

  4. ayizirdi tu es un vrai izirdi a apparence humaine qu est ce qu tu fais dans ce site des democrates tu devrais plutot lire sur les sites arabo integristes ils te conviennent mieux la plus part des kabyles ne se reconnaissent pas dans le polisario je te pose une question ayizirdi c quel peuple qui a plus de similitude c le plosario et les arabes du maroc ou c les kabyles et les arabes d algerie . espece de moufette s il ya autonomie ou autodetermination c les peuples kabyles et les amazighs du maroc qui ont le merite de l exercer et non pas le polisario qui est une invention de boumedienne l assassin. medite un peu avant de lancer des boutardes

  5. @azwaw
    Votre réponse est le symbole de l’echec de l’école que vous avez fréquentée, celle de Benbouzid fossoyeur de l’éducation. Au lieu de socialiser, éduquer et qualifier les enfants, elle a formé des gens qui ne peuvent pas vivre ensemble. Les tenants du pouvoir ne resolvent leur problèmes que par l’insulte, l’invective et l’exclusion. De ce point de vue, vous leur ressemblez beaucoup. La violence des années 1990 a engendré des dégâts qui vont faire très mal au developpement et a l’epanouissement des peuples. Je ne vous en veux pas, vous êtes le produit même de la faillite du système.
    Isirdhi

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here