Les députés algériens exigent 240 millions de primes

5
104
deputes-algeriens

ALGERIE (Tamurt) – Les 480 parlementaires algériens  ne sont pas prêts de renoncer à leur prime de fin de mandat, évalué à plus de 240 millions de centimes pour chaque député. C’est leur seule préoccupation ces derniers temps, sachant que la fin de mandat arrive à grand pas et leur réélection est incertaines pour la plupart d’entre eux.

Le pire, c’est que ces mêmes députés ont voté, presque à l’unanimité, des lois d’austérité très sévères pour les Algériens, dans le cadre de la loi de finance 2017. Hormis les vingtaines députés du FFS, le reste ont tous levé leurs mains pour la loi de fiance 2017 qui annonce un avenir des plus incertains pour les Algériens. En plus des 40 millions qu’ils touchent chaque mois depuis cinq, sans rien faire, et d’autres privilèges, les députés algériens demandent encore plus d’argent en cette période de vaches maigres. Ceci, sans parler des affaires dont ils ont excellé en tant que législateurs.

La plupart des députés algériens ont des entreprises et ils sous-traîtent avec les institutions étatiques  ou d’importations etc. Dommages que les deux partis Kabyles prendront part aux prochaines législatives organisées par le régime corrompu d’Alger. L’histoire retiendra qui était à côté du peuple kabyle et qui était du côté du régime en contre partie des sommes faramineuse d’argent et autres privilèges matériels.

Lounès B

5 COMMENTS

  1. C l´argent d´abus du pouvoir et anti nationaliste , la fuite en avant avec une haute trahison , complicité pour la faillite du pays , incompétence notoire .

  2. Le dicta de la pensée humaine, nationalisme, patriotisme, famille révolutionnaire, bras cassés, numérateur commun, mendient de la république,

    L’expérience des vases communicants marche dans les deux sens
    Merci

  3. J’ai une connaissance qui vient de revenir d’Algérie et les mots que je vais employer son les siens.
    Les algériens manquent de tous et sont dans une situation de misère qui s’approche de la famine .
    Chacun pensera ce ‘ qu’il veut mais si le pétrole ne remonte d’ici le 1 er octobre 2019 alors il sera pas très difficile de pousser l’Algérie dans le precipice .
    Le compte à rebours vas se lancer le 2 janvier 2017 et chaque période de 25 jours qui passeront feront paniquer l’Algérie encore un peu plus donc je conseille aux kabyles de se soulever le 26 octobre 3019

  4. Le salaire moyen des fonctionnaires en Algérie est de 250 euros et le salaire des députés est d’environ 3100 euros
    Le salaire moyen des fonctionnaires au Maroc est de 600 euros et le salaire des députés est environ 3100’euros
    C’est tout de même incroyable que le salaire des députés est identique
    Un gardien de la paix au Maroc commence à 360 euros et en Algérie à 200 euros alors pourquoi les députés algériens ne donnent le même salaire au fonctionnaire algérien alors que le leur est identique

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here