Levée de fonds pour la construction du théâtre de verdure d'Aokas

2
304

AOKAS (Tamurt) – Comme nous l’avions déjà rapporté, la dynamique association Tadukli d’Ait Aissa, dans la commune d’Aokas, a projeté la construction d’un théâtre de verdure dans la localité.

Pour  cela, selon un communiqué qui est parvenu à notre rédaction, elle a sollicité la contribution de la communauté kabyle à participer à la levée de fonds qui permettra au village d’Ait Aissa (Aokas) de construire son théâtre de verdure.  Réussir ce projet permettra à d’autres villages de Kabylie de s’en inspirer et de construire d’autres espaces de spectacle et de culture.

Alors pour faire un don, l’association a énuméré des personnes avec leurs coordonnées à contacter :
Montréal : Kaidi Omar au 438 876 6465 et Mouloud au 514 501 7580
Ottawa-Gatineau : Larbi au 819 665 9864
France : Hamdi Hamou au 06 69 21 41 88
Les contacts de Québec et les USA seront disponibles dans les prochains jours.

Par ailleurs, est-il souligné, un blog a été mis la disposition des bienfaiteurs pour suivre les travaux de réalisation du théâtre ainsi que la levée de fonds jour après jour.  Voici le lien du blog : https://tiwizi-kabylia.blogspot.ca/

« Contribuons à la renaissance culturelle de la Kabylie ».

Amaynut  

2 COMMENTS

  1. POINT D’INFLEXION
    Voilà que le théâtre de verdure, de plein air et des airs de Buteghwa, qui sort de terre. Suspendu entre le ciel et la mer, il donne naissance à quelque belle chose de jamais vue dans notre pays. Des citoyens qui construisent une structure dédiée à l’art et à la culture en toute autonomie des autorités et en se cotisant tant en labeur qu’en fric, avouez que c’est du jamais vu. Jamais on a penser à construire autre chose que des mosquées dans ce cadre là. Et ça se passe chez les citoyens d’Aokas par le biais de l’association « Tadukli » Ait Aissa. Il fut un temps où on a bâti des cathédrales dans un cadre quasi-similaire en Europe. Puis est venu le siècle des Lumières. Et la lumière de Butghwa un 20 avril face à la mer blanche du milieu, ce n’est pas mal non plus !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here