Le 6 février, Tamazight langue "officielle" : Une année plus tard, rien n'a changé en Algérie

10
195
Tamazight

ALGÉRIE (Tamurt) – Une année après l’officialisation de tamazight en Algérie, il n’existe aucun document administratif ou autre qui est rédigé en langue amazighe. Aucune trace de la langue amazighe ne se trouve  sur les cartes d’identité, ni sur les passeports, ni dans aucun autre document comme le permis de conduire, les fiches individuelles et familiales, les extraits de naissance délivrés par la mairie. Il n’y a même pas une présence symbolique de tamazight, par exemple, dans les entêtes ou les cachets officiels.

Une opération qui nécessite pourtant juste une volonté mais pas de grands moyens. Par ailleurs, une année6 après l’officialisation de Tamazight en Algérie, et contrairement à ce qui n’a pas cessé d’être chanté pompeusement  aussi bien par Benghebrit, la Ministre de l’Education que par Assad El Hachemi, secrétaire général du Haut commissariat à l’Amazighité (un kabyle qui ne s’exprime qu’en arabe depuis qu’il occupe ce poste de responsabilité), l’enseignement de la langue amazighe n’a pas été généralisé dans les quarante-huit wilayas, encore moins dans les trente-quatre, prévues normalement depuis la rentrée de septembre 2016.

En outre, sur la centaine de journaux qui existent en Algérie (entre privés et publics), aucun n’est en langue amazighe. Pourtant, tous les journaux algériens ne se maintiennent que grâce à la publicité étatique généreusement distribuée par l’Anep (Agence nationale d’édition et de publicité). Cette dernière récompense les journaux en fonction de leur docilité et de l’absence de critiques envers les gouvernants du moment. On constate aussi qu’une année, jour pour jour, après la constitutionnalisation de la langue amazighe, le 6 février 2017, il n’existe point d’Académie de promotion du berbère, pourtant annoncé simultanément avec la  décision de conférer à tamazight le statut de langue officielle après qu’elle soit devenue langue nationale en 2002, suite aux événements du printemps noir de 2001 ayant fait plusieurs dizaines de morts parmi la population kabyle.

La liste est encore longue des exemples qui montrent et démontrent qu’il n’y a eu aucun prolongement concret sur le terrain de la décision d’officialiser tamazight, saluée par les kabyles naïfs comme étant un événement historique voire révolutionnaire. Une année après, on est encore dans une République arabo-islamique en Algérie, où il n’y a aucune place ni à tamazight, ni à aucune autre langue, encore moins à une autre religion ou croyance que l’Islam.

Lyès Medrati

10 COMMENTS

  1. pauvre a vous a leqvayel imenger tanwam de sah le pouvoir yevgha thamazigh !! c par calcule politicienne qui a fait ça yenwa ad havsan thikli le MAK je peux vous dire ates ates mazal alhal……………………………

  2. tamazight aura sa place qu il lui faut que dans un etat kabyle libre et souverain. tant que la Kabylie est dans le giron de l anegerie coloniale la Kabylie va demeurer une branche d une arbre pourri et un jour ou l autre elle tombera et flétrira comme de l humus et pénétrera dans le sol pour être enterrée a jamais

    • Les naïfs qui n’arrivent pas à comprendre pourquoi le pouvoir refusent de donner toute sa place à TAMAZIGHT dans l’Algérie des dupés. Le pouvoir sait que c’est grâce à l’arabe et l’islam qu’il détient son pouvoir bien entendu avec l’aide de ses sponsors et protecteurs avec qui il partage les richesses et intelligence pour se maintenir.Lui faire accepter une langue originelle avec tous les moyens ,lui qui a bâti sa stratégie et son pouvoir sur des impostures .Lui demander TAMAZIGHT PARTOUT…c’est signer sa mort certaine.
      Imaginez juste un moment. Tamazight rétablie dans ses droits..dans 15/20 ans ce que deviendra l’Algérie dont le pouvoir sait qu’elle est amazighe ,même si l’arabe est gardé avec ses moyens. Le pouvoir sait tout ça .Et c’est pour cela qu’il fera toujours miroiter l’espoir aux gens pour qu’ils ne basculent pas dans la mouvance indépendante sans jamais donner la possibilité à tamazight à imazighens pour ne pas dire les kabyles d’avoir toute leur place dans une Algérie ,algérienne.
      Ceux qui rêvent de cette Algérie fantasmée qui hélas n’existera plus car trahie auront pour leur compte. Donc au lieu de demander Tamazight vous ferez mieux de vous battre pour votre liberté car le pourvoir ne vous donnera rien sinon des miettes en attendant de trouver une combine pour vous les reprendre.
      TAMAZIGHT dans toute ses dimensions vous ne l’aurez pas avant d’avoir été dissous et devenus arabomuzs. C’est ce qui vous attend. Vous pouvez toujours croire au messie..

    • le chemin est long et truffé d’obstacle, on ne reconstruis pas tout une culture en un ci petit laps de temps, il faudra des générations entières et des moyens draconiens pour y arriver,

  3. L’officialisation de Tamazight est une opération de propagande du pouvoir arabo-islamique pour tenter de freiner la montée du MAK. Les kabyles naïfs qui se sont enthousiasmés suite à cette pseudo-officialisation de Tamazight doivent revoir leur copie et tirer les leçons d’une nouvelle opération de diversion du pouvoir en place. Tamazight n’est pas enseignée obligatoirement en terre kabyle et amazigh. Tamazight n’a pas son journal quotidien comme l’arabe.La langue kabyle (il faut appeler un chat un chat) doit être officielle en Kabylie.La langue kabyle peut devenir une langue moderne de travail et de communication en quelques années à une seule condition:l’édification d’un Etat kabyle libre.Une langue sans Etat est une langue en danger de mort.Tout le reste n’est que fuite en avant.Les kabyles algérianistes entêtés doivent cesser de rêver debout.L’Etat arabo-algérien est hostile à notre identité,notre langue,notre culture et nos valeurs.Deux projets de société antinomiques :deux peuples;les kabyles et les algériens.

  4. TamaziYt langue officielle.Langue de tous les « Algériens »
    Enseignement de TamaziYT a tous les Algériens (qui n’en voudront jamais).

    Voici le piège inventé par les Kabyles et, dans lequel ils se sont enfermés à jamais.

    J’ai toujours cru, naïvement, que les Kabyles étaient très intelligents.

    • encore un fois tu n’est qu’un vampire intellectuelle tu vient sur les sites kabyles pour démoraliser les kabyles (en insinuent qu’ils sont bete dans se cas ),la cause berbère est ancienne et documenté ,aucun militant de la cause berbère n’a demandé l’imposition de tamazight au reste des algériens ,les revendication on toujours été :
      1-reconaissence du statue de langue national et officielle .
      2-scolarisation des variantes locales dans les régions berbérophone .
      3-presence de classe de tamazight dans les régions arabophone (l’enseignement est facultatif ) .
      tu trouvera ses revendications dans la plate forme de yakouren qui a suivie le printemps berbère de 80 ,dans cette plate forme les militants ont même demandé la prise en charge de l’arabe algérien ,il ont abandonné cette revendication lorsque les islamistes ont crier au complot .
      tu peut reperer les pieges mais ne les mets jamais sur le dos des kabyles .

  5. Moi la question qui me tourmente vous qui prétendez être kabyle, pour quoi utiliser le Français au-lieux du kabyle pour vous exprimer? pour temps les bombes des français pleuvaient sur toute la Kabylie sens distinction de race,

  6. Mon premier message n’a pas été publié et même un second message ou je precisais cela ne l’est pas !

    Je présume que le modérateur ne va pas s’embarrasser de la broutille (liberté d’expression) pour mettre aussi celui-ci a la poubelle !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here