A quoi joue le fils du grand écrivain ? Ali Feraoun va surveiller les élections

22
433
KABYLIE (Tamurt) – Le fils du grand romancier francophone kabyle, Mouloud Feraoun, vient d’être installé officiellement en tant que membre de la « Haute instance indépendante de surveillance des élections législatives algériennes (HIISE) ». La nouvelle est tombée telle un couperet dans toute la Kabylie car il s’agit là d’une caution de la part de Ali Feraoun à un événement politique et à un pouvoir fortement contesté en pays kabyle.
La cérémonie officielle de l’installation de Ali Feraoun au sein de cette instance, chargée de dire « que tout s’est déroulé dans la transparence absolue le 4 mai 2017 » s’est déroulée mardi. Il s’agit là d’un choix mystérieux de la part du fils d’un écrivain, non seulement talentueux, mais aussi d’un  auteur libre qui n’a jamais accepté de remettre en cause son autonomie vis à vis de toutes les parties. Mouloud Feraoun est connu pour être un écrivain qui a toujours refusé la compromission. C’était également un homme aux positions tranchées dans ses romans, surtout dans son célèbre Journal.
Pourquoi alors le fils de l’enfant prodige de Tizi Hibel se croit-il obligé de s’impliquer dans ce genre d’événements  même au risque de s’inscrire totalement en porte à faux avec les convictions personnelles de son père qui appartient à tous ses lecteurs et non seulement à lui. Il y a même lieu de se demander quelle sera la contre partie d’une telle compromission ? Malheureusement, Ali Feraoun n’est pas le seul proche d’un symbole kabyle à s’adonner à ce jeu trouble.
On retrouve dans la même commission des neveux du Colonel Ali Zamoum et des proches de l’architecte du congrès de la Soummam, Abane Ramdane. Pauvre Kabylie, « Tes ennemis de demain seront pires que ceux d’hier », pour paraphraser Mouloud Feraoun.
Tahar Khellaf 

22 COMMENTS

    • En effet il ya meme une photo de lui tout jeunot avec son pere et l’ ecrivain Emmanuel Robles, un ami de son pere en visite en Kabylie.. Ce Feraoun junior est ce que l’on appele des harkis pendant la guerre contre la France.

  1. Ali Feraoun qui a été parachuté d’Alger a été présenté aux élections de 1990 par le RCD qui voulait attirer la population avec le nom de Mouloud Feraoun et ça n’a pas marché , il a été battu sèchement dans la région de son père ! donc il n y a pas lieu de s’étonner, le RCD participe avec la meute aux simulacre d’élections par ricochet son militant le sera aussi

  2. Au sujet du fils de l’auteur du « fils du pauvre », on peut lui appliquer ce que dit un proverbe kabyle ancien,
    « MI TENGGER T’NEKLET ADEGG AGURSAL »
    « Quand un figuier disparaît c’est un champignon qui sort de ces racines »

  3. mefiez vous des kabyles d alger sont un virus de la kabylie ils sont pire que les arabes ,moi personnellement je les jamais considérer comme kabyles ,le pouvoir mafieux et les mosquées ,leur ont changer de racine ,même si mon propre frère devient algerois je le nie

    • Moh: Écoute mon frére, moi je suis d’alger, je suis ALGÉRIEN, je suis Kabyle, tu sera toujours mon frére queque soit nos différends mon ami. Celui qui te parle aime profondément l’algérie comme Feraoun et bien d’autres…. Qui sont devenu des repére de l’algérie indépendante. Ce que tu viens de dire n’arrange ni les Kabyles ni les algériens car il ne faut pas oublier quand l’algérie était dans le coma dans les années90 perssonne à soulevé le petit doigt pour nous aider au contraire on a lutter seul devant dieu… Au contraire ils croyait autrement… Dieu merci hamedoulah chouha da ont priés pour nous pour notre chére nation. Encore autre chose se sont les mots d’un Feraoun qui s’adresse à toi. Je te demande de lire mon Roman Désir Paradoxal qui vient de sortir chez edilivre à paris tu vas comprendre ce que les autre ne comprenderont jamais ,tu vas comprendre combien un Feraoun aime autant la Kabylie et l’ALGÉRIE.!

  4. C déroutant de constater que des dizaines d’innocents croupissent en prison et certains n’ont aucun scrupule à marchander la réputation de leurs parents, symboles de la fierté kabyle, pour offrir leur caution à la dictature. Vraiment effarent!

  5. Je ne sais pourquoi ce journal défend la démocratie,la liberté d’expression mais vous dites au même temps ce lui qui contre nos idées et contre nous comme a dit de vos d gettij tebkhidd tili felak t’en kgidd art bedel ur tezridd ara sa ni. Dans le soleil tu cherches l ombre et quant tu dans l ombre tu cherches le soleil tu ne sais où tu vas oh pauvre Kabyle laisser Ali et libre et majeur et vaccinee

    • Azul fellawen,
      Qui a dit que ce monsieur pour ne pas le nommer est contre nous ou pour nous?
      Le journaliste à porté un jugement sur un comportement et une trajectoire d’un homme qui se trouve être le fils du fils prodige de la Kabylie éternelle.
      Quant au jugement des lecteurs, ils ont le droit de critiquer la trajectoire d’un homme sans que ça soit interprété comme une chasse à l’homme.
      Vous même, vous critiquez ces gens, est ce du méprisà leurs égard? Je ne le crois pas. C’est du débat et c’est sain.

  6. Mr KAMEL si j ai a choisir entre la démocratie et la kabyle .je choisirai la KABYLIE .car aujourd hui avec un pouvoir araboislamiste il n y a ni démocratie et demain ni de KABYLIE .mais un afghanisation du pays .

  7. C est tres facil de juger a partir d un article, qui sommes nous pour juger qui…et savez vous tout . C est un homme bon qui fait de bon choix comme des moins bons ca ne vous plais pad et vous le descendez ainsi honte a vous…que jette la premiere pierre qui ne s est jamais tromper…et puis combien meme apres tout il a le droit de deplaire ce qui n efface pas le grand homme qu il est Ali Feraoun est un geant …mais les fourmis grignotteraient le livre le plus precieux de l humanite car elle ne le comprendront pas…moi face a son positionnement je dirait c est un homme dans toute son ambivalence ce qui ne le devalorise en aucun cas…ce que lis me desole…et ca parle de virus…mon dieux qu est ce que c est facile de descendre les autres lorsqu on se mele a une foule qui suit …la vague de l a haine du mepris et de la destruccion…vous aimez qu on soit indulgent avec vous car vous avez vos raisons soyez le avec les autres…bref c est vraiment quelqu un de bien qui a toujours leve vers le haut les couleurs de la kabillie ainsi que celles de sa patrie avant de parler on s informe…ou est la concience…

  8. Ali Feraoun est un grand Homme digne de son père, il l’a porté les œuvres de Feraoun haut toute sa vie, il a fait des conférences partout dans le pays et dans le monde et a fait honneur aux berbères. Il a le droit d’avoir des avis différents qui ne plaisent pas et je ne pense pas que le poste qu il occupe démontre une opinion quelconque. Il a fait un grand travail pour la culture Kabyle mais l’homme est ingrat il oubli le bon (qui est un du n est pas) et dés qu il y a ce qui ne plait pas on critique.
    l’ignorant ose tout et c est de cela qu on le reconnait …avant d’être un suiveur et de critiquer hâtivement, prenez le temps de se renseigner, c’est honteux de tomber si bas et de taper sur les géants de notre cultures.

  9. Azul
    au amateurs des proverbes : lorsque le sage montre la lune le sot regarde le doigt
    le journaliste a pris une position déterminée ce qui montre un manque de professionnalisme, personne n a pris du recul , que ce passe t il si l on ne vas pas dans le sens de la Kabylie on est un champignon. Toute personne est libre d’être modérée d’aller dans un sens ou dans un autre de nuancer ses positions. Quelle dommage je lis un manque d’ouverture et une grande bêtise, dommage que vous ne soyez pas capable d’être indulgent envers une personne qui le mérite vraiment. Ali Feraoun est un grand éducateur, un belle personne un homme qui aime son village , il n avance pas aujourd’hui dans votre sens et alors ceci vous donne t il le droit de faire mal .ceci est de l injustice.

  10. Bonsoir tout le monde,
    je ne suis pas d’accord avec les premiers commentaires , »le fils du pauvre » à été très bien honoré par son fils qui a dédié toute sa vie à faire connaitre l’oeuvre de son père. La politique reste la politique, et l’amour d’un fils envers son père et tout autre chose et d’autre ordre.
    Qui êtes vous pour déblatérer de telles bêtises, de quel droit donner son avis sur la légitimité d’un enfant envers son père !! et de plus défunt. trop d’amalgame je pense que c’est le résultat d’un croupe de primitifs qui ne mesurent en aucun cas l’ampleur de leurs paroles . Peu importe ce que cet homme a fait rien ne vous donne le droit de le juger de telle sorte.

  11. Ce n’est pas parce-qu’on porte le nom d’un « grand homme » que l’on a le droit de faire ce qu’on veut.Bien au contraire, un proche d’un grand homme a l’obligation d’honorer « sa mémoire ».
    Un citoyen « lambda » peut faire une erreur . Mais un fils d’grand homme n’a pas le droit à l’erreur , surtout lorsqu’il s’agit d’une erreur contraire au principe de « son père ».
    N’oublions jamais que l’on a affaire à un pouvoir maléfique qui tend toujours à récupérer et à corrompre la mémoire de nos symboles. Rappelez vous, la soeur de Maatoub lounes, le fis du colonel Amirouche, la plupart des cadres du rcd , les proches de Boudiaf, etc……..

  12. Boinsoir,
    Et alors il surveille les élections ce n est pas un crime, si c’est un kabyle encore mieux, en plus cet homme a vraiment fait beaucoup pour la Kabylie et sa culture portant les œuvres de son père hors des frontières et levant haut les couleurs du Djurdujra. Ce n est pas parce-que son comportement ou que son choix déplaît qu’on va remettre en question sa filiation !! mais de quel droit !
    Il a été et reste toujours digne de son père l’écrivain tout comme le papa, Ali Feraoun n’est pas un opportuniste qui vie dans des palais ou villas, qui se balade en Bmw ou qui a casé les siens (comme beaucoup l on fait )ici ou à l étranger au contraire , son nom a été une affaire d’honneur pour sa famille et ils ont tous fait pour le mieux afin de lui faire honeur (il s’agit de personnes discrètes honettes et modestes)…c’est un homme très modeste qui a de grandes valeurs , si là il a accepter la proposition qu on lui a faite c est son droit que cela plaise ou pas. Avant de parler de juger parfois il est préférable de se renseigner

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here