La banane à 780 dinars le kilo !

6
236
Banane

ALGÉRIE (Tamurt) – La crise financière s’installe de plus belle en Algérie. Les prix des produits alimentaires sont inabordables. Ils ont carrément flambé. Rien que pour la banane, le kilo est proposé à 780 dinars, alors qu’il n’y a pas si longtemps son prix ne dépassait pas les 60 dinars. Un prix qui est multiplié à plus de dix fois.

Pour se permettre un kilo de banane, de piètre qualité dans la plupart des cas, un simple salarié doit débourser ce qu’il a gagné en une journée de travail ! Le pouvoir d’achat des algériens a sensiblement baissé. Si le simple citoyen peut s’en passer  de la banane et autres fruits, il ne peut le faire pour les produits de première nécessité qui sont, également, hors de prix.

La pauvreté gagne du terrain. La corruption aussi. Il n y a qu’une minorité riche qui a profité de la manne pétrolière et qui sortira indemne de la crise économique féroce qui frappe l’Algérie  depuis la chute brutale des prix du pétrole.

Rabah Amokrane  

6 COMMENTS

  1. « La pauvreté gagne du terrain. La corruption aussi. Il n y a qu’une minorité riche qui a profité de la manne pétrolière et qui sortira indemne de la crise économique féroce qui frappe l’Algérie depuis la chute brutale des prix du pétrole. »

    Il faut la taxer cette minorité, qu’elle rende ce qui ne lui appartient pas

    • Ainsi au pays de « l’Algérie fière et digne » la banane et l’ail coûtent dix fois plus chère que chez nos voisins.La banane coûte moins d’1 euro sur le marché international, faites vos comptes ! Pourquoi la banane est plus cher que le poulet ? A cause de l’incompétence du gvt arabo-algérien qui a décidé en octobre 2016 d’interdire son importation.Là où le gvt se mêle c’est la pénurie et donc le marché noir.C’est pareil pour le lait en sachet dont la pénurie est la conséquence du monopole d’Etat sur l’importation de la poudre de lait et cette subvention archaïque.

  2. Vous vous basez sur le prix de la banane pour justifier la crise économique en Algérie, vous sortez de quelle grande école?

    • Et qui va le faire ?? C’est cette même minaurité qui dirige le fisc, qui importe ces mêmes bananes , qui profite de la hausse du prix et qui dirige toute l’Algerie !!!! Vous croyez qu’ils sont aussi cons de s’auto-taxer ??

  3. 750 dinars pour 1k de la banane pas chère comparé au prix de kawkaw, je me souviens les années 90 alors j´avai 10 ans(hamlegh Tiqiqach) une pochète de 50g de ce fruit dure artisanalement retravaillé coutait 10D, en plus à l epoque la monnaie de la RADP emprunté par le fln de l´ex Yogislavie avait un peu de valeur malgré la dévalorisation qu´elle du subir aprés la fin des années 80 mais comeme elle n´est pas complétement dipsaru des souks algerien!,Mais dans le cadre de l´indépendance du pays kabyle cette monnaie est vieille doit cédée la place à la prérogtative b- Dhrim, comme cea été le cas du vieux Franc franceai qui cédé la place pour le dinar le debut des années 70 puis en 2001 la place á l´Euro dans le cadre de la politique du marché commun européen.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here