Il y a 22 ans, le 22 avril 1995 : Le RCD a trahi le peuple kabyle

6
434
RCD
RCD

KABYLIE (Tamurt) – L’histoire a retenu l’une des grandes trahisons du parti du rassemblement pour la culture et la démocratie (RCD). Il s’agit de l’une des plus graves car elle touche des centaines de milliers d’élèves et d’étudiants kabyles des trois wilayas de Tuβiret, Bougie et Tizi-Ouzou, qui ont sacrifié une année de leur scolarité.

Le 22 avril 1995, soit vingt-deux ans,  jour pour jour, le RCD a décidé unilatéralement, via son aile le MCB-Coordination nationale, de mettre un terme à la grève du cartable alors que l’objectif de cette action de grande envergure était la reconnaissance de la langue amazighe comme langue nationale et officielle. L’approche des élections présidentielles de 1995 avait fait précipiter les événements pour le RCD qui s’est vu obligé de mettre un terme à l’action du boycott scolaire. Cette dernière, si elle s’était poursuivie,  aurait rendu la tenue des élections présidentielles quasiment impossible dans le territoire kabyle où les écoles et les universités étaient paralysées. A l’époque, aucune décision ne devait être prise sans l’aval de toutes les parties concernées par la grève du cartable, le MCB-coordination nationale qui était une aile du RCD, que présidait El Hadi Ould Ali, à son tour manipulé en permanence par Saïd Sadi, avait pris unilatéralement la décision d’interrompre la grève du cartable en parlant, à l’époque, de grande victoire du combat identitaire amazigh alors que de l’avis de la majorité des observateurs, le pouvoir n’avait offert que des miettes pour casser un élan de mobilisation inédit dans les annales algériennes. Mais le RCD n’était pas à sa première. Déjà sa création en 1988 dans le bureau de la présidence du général Larbi Belkheir, avant même la promulgation de la loi portant sur le multipartisme, en était une. La création du RCD n’avait pour but que de casser l’union de la Kabylie qui était systématiquement construite autour du FFS à l’époque, bien sûr.

Puis, il y a eu l’autre grande trahison, celle de l’imposante marche du MCB le 25 janvier 1990, qui inspira à Matoub Lounès son album « Regard sur l’histoire d’un pays damné » (1991). La liste est longue et l’exemple du soutien contre-nature au régime de Bouteflika en 1999 et avec lui un soutien actif à la loi sur la concorde civile qui blanchit les terroristes islamistes de leurs crimes, ne constitue aussi qu’une facette parmi tant d’autre du RCD, un parti créé par le pouvoir contre les kabyles.

Tahar Khellaf    

6 COMMENTS

  1. et pour l histoire aussi c Mass aslway lui même en personne qui as montré sans visage à la télévision algérienne pour appeler les kabyles à suspendre la grève …..on attends toujours des explications et des excuse dès cette bavure politique contre le peuple kabyle….ajourdhui la kabylie a cote du MAK pas pour ferhat mais pour le programme ;le projet. moi je suis un de ces kabyles …pour l indépendance de la kabylie vive le MAK. GPK

  2. Oui je me souviens comme aujourd’hui Ferhat au journal télévisé de 20h as appeler en kabyle les enfants de la kabylie pour reptendre les cours !!!! oui c vrai la kabylie avec le MaL pas pour ferhat mais pour le projet de l’indépendance …pour l histoire mass aslway faut expliquer à son peuple sur la création de RCD et les accords de 22 Avril.

  3. Wakila le problème des Kabyles est résolu. Vous avez une courte mémoire mon ami. C’est dadakoum Ferhat qui a mis un terme à ce soit disant l’année du boycott.
    Barkaw Arbaba encore une autre fois. SVP.

  4. Un traitre peut en cacher un autre…c’est notre histoire hélas.
    De Bocccus. en passant par les oulémas .au ffs,fln,rnd,rcd etc…
    Combien de dynasties de traitres …C’est tout le malheur de tamazgha charcutée,dépecée car livrée à ces pire ennemis qui ont bâti leur savoir et pays sur son dos.
    Malheureusement les sociétés amazighes sont trahies par certains de leurs intellectuels aux commandes.Et les kabyles n’échappent pas à ce virus maladif . Le jour où ils découvriront leur vraie histoire et comprendront ce qu’il s’était vraiment passé il y a des siècles contrairement à l’histoire légendaire écrite par les faussaires ils comprendront le complot ourdi par l’occident dont France a été de charger d’achever le travail d’anéantissement depuis la colonisation. Dailleurs vous voyez bien voir où elle se trouve la kabyle. Sans son œuvre et la trahison de certains kabyles de service jamais elle ne serait dans cette situation.
    Car chacun a complété l’œuvre diabolique entamée par l’autre depuis la chute de ROME. Le jour où les kabyles découvriront qu’il fut un temps que leurs ancêtres étaient les maîtres avec un savoir et contrôlaient un espace immense durant plus de 600 ans, ils resteront sur la cul.
    Ce jour-là ils poseront la question comment est-ce possible d’en être arrivée là.
    La vérité refera surface ..c’est écrit dans l’histoire.

  5. c’est été 22 avril . l année académique tfuk. le but été la participation de Sadi au élections présidentielles de 19 novembre. Le RCD à donner u
    un souffle de vie au système …j ai été officier de l armée à Ain defla…le système a besoin de la kabylie car les autres régions ont été sous le contrôle de GIA. le RCD été dans la position de force manque de la lucidité et de la maturité politique ont eu sur le HCA….Jours au lendemain des militants et sympathisants de RCD devenue des enseignants de Tamazight sans aucun diplôme adin ouqavach nagh awiccan uzal.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here