La police algérienne en grand renfort a dispersé les femmes et les enfants des détenus mzabs en les menaçant

6
241
La police algérienne en grand renfort à dispersé les femmes et enfants des détenus mzabs en les menaçant

ALGER (Tamurt) – La police algérienne présente en grand renfort vient de disperser et manace les femmes et enfants des détenus mzabs qui observaient un rassemblement devant la maison de la presse à Alger.

Un jeune Mzab présent au rassemblement a été arrêté. Son portable aurait été confisqué pour l’empêcher de diffuser les photos de ce rassemblement. Il aurait été relâché après.

Il n’est pas étonnant que cette police, hier complice des terroristes assassins des Mzabs, se mobilise aujourd’hui avec une telle intensité pour disperser avec violences les femmes et les enfants des détenus mzabs. Honte à cette police aux service d’un pouvoir assassin et alliée de terroristes!

Nous saluons cette mobilisation des femmes et enfants mozabites venus à Alger, de loin, de Ghardaia, environ 600 Km afin de dénoncer les arrestations arbitraires et criminelles de leurs pères, maris, fils et frères qui croupissent depuis près de deux ans dans les geôles algériennes dans des conditions inhumaine

Nous condamnons avec la plus grande fermeté cette énième répression du pouvoir algérien envers les Mzabs.

Gloire aux martyres Mzabs et liberté à tous les détenus mzabs et à tous les détenus d’opinion en Algérie et de par le monde.

Paris le 29 avril 2017
Président d’Izmulen
Mohammed Dabouz

6 COMMENTS

  1. Encore un acte d’horreur de cette dictature arabo-sheitaniste-wahhabitte qui agressent même des enfants comme leurs cousins sionistes et leurs maîtres wahhabittes au Yémen …il n’y a rien à attendre de ces arabo-salafistes-terroristes …tous les IMAZIGHEN doivent être solidaires , pour s’entraider et neutraliser un jour ces envahisseurs arabophones esclaves des wahhabittes-sionistes …IMAZIGHEN …IMAZIGHEN…IMAZIGHEN …VIVE TAMAZGHA …

  2. Imaizghen ces gens la ? pense pas !
    Une secte qui maintient les femmes dans une vie de soummission totale. Pas une de leur femme n’oseras monterer son visage.

  3. Encore un exemple humiliant de cette gestapo qui s’attaque aux femmes et enfants qui manifestent pacifiquement en plein alger alors que les sanguinaires islamistes peuvent se rassembler, organiser des meetings.
    Les enfants innocents et privés de leur père comprennent vraiment que l’on n’est pas dans Alice au pays des merveilles.
    L’ONU a été saisie pour les détenus du M’Zav: comment rester insensibles devant de telles méthodes et de telles images adin kessam !

  4. Certains peuples craignent d’aller en enfer alors qu’ils y sont déjà. Comment voulez-vous que ces gens se battent pour leur liberté alors qu’ils interdisent à leurs femmes de dévoiler leur visage, une manière qui signifie qu’ils n’ont pas une conception claire de la liberté.

  5. Disperser et menacer les enfants orphelins de leur père , même la Gestapo n’a jamais fait ça Ce pouvoir peut même leur tirer dessus comme il l’a fait en 2001 en Kabylie.

    • Pour votre culture la Gestapo n’hésité pas à tuer femmes, enfant, père, mère, vieillards dans des conditions inhumaines, pour la plus part affamés ou gazé dans des camps d’extermination, comparer la Gestapo à la police algérienne c’est un manque de culture abyssal, vous devriez retourner à l’école.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here