Ath Zmenzer (Tizi Ouzou) : L'auteur du kidnapping de Salim est un entrepreneur !

5
291
Salim Mahidad

TIZI OUZOU (Tamurt) – Alors que tout le monde, à Tizi-Ouzou,  s’attendait à ce que l’auteur ou les auteurs de l’enlèvement de Mahdad Salim, l’enfant d’Ath Zmenzer, soient des malfaiteurs, ayant cru avoir trouvé la parade pour gagner un maximum d’argent en un minimum de temps et avec peu d’effort, il s’avère que l’auteur principal de l’enlèvement n’est autre qu’un entrepreneur sensé rouler sur des milliards.

Mais ce dernier, traversant une crise financière ces derniers temps, a cru avoir bien fait en changeant de métier et en ayant recours à la terreur. Lors d’une conférence de presse animée ce lundi en fin de journée par le Procureur général près la Cour de Tizi-Ouzou, ce dernier a révélé l’identité du principal accusé dans l’affaire d’enlèvement ayant visé l’écolier de neuf ans, Salim Mahdad, au village Ath Anane dans la commune d’Ath Zmenzer, localité sise à une vingtaine de kilomètres au sud du chef-lieu de la wilaya de Tizi-Ouzou. L’auteur donc de cet acte ignoble ayant pris pour cible l’innocence, est un certain A. Ch. Ce dernier est âgé de trente-neuf ans. Il habite et exerce comme entrepreneur en bâtiment dans le même village que sa victime, à savoir Ath Anane. L’entrepreneur, reconverti en kidnappeur d’enfants, puisqu’il ne serait pas à son premier acte similaire, traverse une crise financière et il a cru avoir trouvé la solution pour y parer en s’en prenant aux enfants.

Finalement, le ravisseur principal dans cette affaire a contacté la famille de l’otage par téléphone à deux reprises pour exiger une rançon en contre partie de la libération de Salim, sain et sauf. Les parents de l’enfant ont eu même la possibilité d’avoir leur fils au bout du fil pour s’assurer qu’il allait bien. Les deux appels téléphoniques en question ont été passés dans l’après midi de la journée ayant précédé la libération de Salim, c’est à dire samedi dernier, a encore précisé le Procureur général près la Cour de Tizi-Ouzou, lors de sa conférence de presse. C’est grâce à ces deux appels téléphoniques que l’auteur de l’enlèvement a été identifié puis localisé. L’enquête se poursuit pour savoir si le ravisseur principal avait agi en solo ou s’il a des complicités.

Tahar Khellaf  

5 COMMENTS

  1. A chaque fois qu’il ya un kidnapping on trouve toujours le coupable (l’état )vous voyez sur ce coup là C’est quelqu’un de chez nous . Je ne défend pas l’état , mais il ne faut pas exagerer .

  2. Bien content que ce petit poupon soit retrouvé sain et sauf mais une chose est certaine: tous les kidnappings ayant eu lieu en Kabylie sont en grande partie l’œuvre des services algériens qui demandent des rançons puis recondamnent une seconde fois les kidnappés en les traduisant en justice pour avoir payé la rançon ( doublement victimes n’attendant rien des garants de la république pour les libérer).
    A force d’entendre parler de kidnappings en Kabylie, il est certain que des farfelus de tous bords peuvent en être tentés.
    A Akvu, un voleur a été torturé: que la population agisse en cas d’actes graves et çà en calmera beaucoup !

  3. il faut faire attention ca se peut que c est le pouvoir qui manigance toute ces forfaitures moi je n ai pas confiance dans cette police arabe en kabylie moi j aurais confiance dans une police que d un pays kabyle

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here