Tizi Ouzou : Le taux de participation final est de 17, 40 %

7
253
Bureau de vote désert
Bureau de vote désert

TIZI OUZOU (Tamurt) – Le taux de participation définitif et officiel dans la wilaya de Tizi-Ouzou, aux élections législatives algériennes du 4 mai 2017, est de l’ordre de 17, 40 %. Il s’agit du taux le plus faible enregistré, en ce jour de vote, à l’échelle nationale.

Juste après, vient la wilaya de Bougie avec un taux de participation également très bas. Il est de 18, 47 %. Dans la wilaya de Boumerdes, dont une grande partie est constituée de citoyens kabyles, le taux de participation définitif est de l’ordre 27, 58 %. Même dans les autres wilayas algériennes, en dehors de la Kabylie, le taux de participation a été très faible malgré la participation de la grande majorité des acteurs politiques agréés en Algérie.  A Alger, aussi, on signale que le nombre de votants n’est pas élevé à l’instar des autres wilayas. Le taux exact enregistré dans la capitale algérienne ne dépasse pas les 22, 97 %. Avec cette très faible participation aux élections législatives, le taux national sera de moins de quarante pour cent, apprend-on en outre.

Devant la désertion des centres de vote par les électeurs, le Ministère algérien de l’Intérieur a décidé de garder ouverts une bonne partie de ces centres durant une heure supplémentaire dans plusieurs régions « dans le souci de permettre aux taux de participation d’augmenter un peu ». Dans la wilaya de Tizi-Ouzou, par exemple, alors que les bureaux de vote sont officiellement fermés à dix-neuf heures, une décision a été prise pour prolonger la durée du vote d’une heure, jusqu’à vingt-heure dans pas moins de vingt six communes. Il s’agit de Ath Douala, Ait Mahmoud, Ath Aissi, Ath Zemenzer, Ain El Hamam, Abi Youssef, Boghni, Assi Youssef, Bounouh, Mechtras, Azeffoune, Tizi Rached, Ouacif, Ait Toudert, Ait Boumahdi, Maâtkas, Souk El Thenine, Tizi-Ouzou, Draa Ben Khedda, Tadmait, Azazga, Fréha, Ouadhia, Agouni Gueghrane,Tizi N’Tatha et Ait Bouadou.

Tahar Khellaf pour Tamurt

7 COMMENTS

  1. Ce ne sont pas des taux réels ils ont gonflé les taux. À tizi ouzou, le taux réel n’a pas dépassé 8%.

  2. Le taux de participation n’excède pas 5 % .Tizi ouzou est une ville rebelle . Quoique vous fassiez pour truquer la vérité est là.

  3. Le taux réel ne dépasse pas les 10Úns tout le pays . Vu ce qui s’est passé à oran, ouargla , milla j’en passe et des meilleurs. De 1962 a 2017
    55 ans après rien à bouger d’un iota et on pratique toujours les même méthodes .

  4. illogique des urnes opaques sinon pour frauder.
    Avec des urnes pareilles…On peut faire voter les abstentionnistes et même les morts,comme à leur habitude.
    La kabylie et notamment les indépendantistes sortirons renforcés de cette mascarade de la participation des corrompus privilégiés .Occuper le terrain et organiser la prise de pouvoir ,c’est prendre son destin en main.
    Une belle leçon ces indépendantiste…Désobéir au pouvoir et imposer leur pouvoir.
    Bravo aux enfants de la bravoure et de la liberté !

  5. le ministre de l´interieure de l´RADP ne sait ni comment voté , ni calaculé correctement le teau en porcentage d´une participation á une quelconque election, le porcentage élevé de l´anaphabetisme est aussi un obstacle majeur, dans le cadre de l´indépendance, le pays Kabyle doit dabord combattre l´anaphabétisme!

  6. en Algérie il y a ceux qui acceptent la dictature sans broncher ,ils savent que c’est une dictature mais ça ne les dérange pas ,ceux la il n’ont pas besoin de voter .
    et il y a ceux qui n’acceptent pas la dictature et qui ne votent pas .
    ces élections ne servent qu’a agiter la population .

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here