Bouteflika aussi n'a pas eu son BAC et c'est un repris de justice!

8
1103
Bouteflika et Toumi

ALGÉRIE (Tamurt) – Un ministre Algérien a été limogé moins de trois jours après sa nomination. Les services de sécurité auraient découvert que c’est un repris de justice et a passé plus de 11 ans à l’université. La raison est valable si bien sûr elle est appliquée sur tous les ministres et les chefs d’Etat Algériens.

Sauf que ce jeune ministre du parti d’Amara Benyounes a certainement un casier judiciaire beaucoup moins chargé que celui de son chef du gouvernement, Teboun. Ce dernier, qui est premier ministre, est impliqué directement dans l’affaire Khalifa, une affaire qualifiée par la presse du monde entier de l’escroquerie du siècle. Et si ce ministre n’a pas terminé ses études, il a eu au moins son Bac. Ce n’est pas le cas du chef d’Etat Algérien, Bouteflika qui a un niveau scolaire secondaire, donc un niveau d’instruction inférieur à celui de ce ministre limogé, qui doit être, par conséquent, limogé en premier. Aucun chef d’Etat Algérien n a eu son Bac. Ni Benbella, ni Boumediène, ni Chadli, ni Boudiaf, ni Kafi et ni Zeroual. En plus de cela, Bouteflia est un repris de justice. Il a été condamné par la cour des comptes pour avoir détourné l’équivalent de 100 milliards de centimes lorsqu’il a été ministre des affaires étrangères. Sans parler des crimes politiques dont il est impliqué.

Le vrai FLN, celui d’avant 1962, l’avait condamné à mort. Il a eu la peau sauve grâce à l’ami de sa maman, Boukharouba. Bouteflika a été alors envoyé aux frontières maliennes, pour avoir volé l’agent des cotisations des militants du FLN à Tlemcen. La liste des vols et des détournements de fond des dirigeants Algériens est très longue pour les évoquer dans un article de presse.  Pour ce malheureux ministre, Amara Benyounas qui l’a proposé savait pertinemment que c’est un repris de justice.  Mais comme la plupart des ministres sont des voleurs, Benyounes n’a pas jugé utile de présenter une personnalité honnête. En plus ce n’est pas au MPA qu’on trouvera des militants ou des élus honnêtes ou sans passé judiciaire!

Ravah Amokrane

8 COMMENTS

  1. Pour être ministre de la république, ou président en 2017.le niveau est important, l intiligence, l intégrité indispensable. Le monde évolue. Il faut une limite d âgé, une bonne santé.

  2. j’ai lu une interview de ce mec qui a ete mis a la porte. D’apres lui il a une licence en economie. Le nombre d’annees a l’universite ne compte pas. Il y a plein d’hombre dans cette affaire mais bref tous ces malhonnetes . MPA ou FLN les memes maguouilleurs

  3. Après avoir donné l’ordre en Avril 2001, en sa qualité de ministre de la défense pour tirer sur les gamins kabyles, Mr BOUTEFLIKA, avait confié à un de ces proches « Je ne veux plus entendre parler de ce printemps Berbère ».

    Après 2001 les kabyles ont revendiqué une large autonomie, puis carrément une indépendance vis-à-vis de l’Algérie qui avait gardé un silence complice devant l’assassinat de ces enfants par les Gendarmes Algériens.

    Ce diable de BOUTEF « anti-kabyle primaire » avait trouvé une solution pour dissoudre les kabyles dans l’arabo-islamisme : l’envoi des milliers de TANGOS, issus de sa réconciliation nationale en mission d’islamisation en Kabylie « chose dont rêvait le FIS ».

    Ce que ce S.N.P d’Oujda ignore c’est que la terre des Kabyles à été de tout temps le cimetière des envahisseurs, bon entendeur salut…. !!!

  4. Il faut donc un bac pour être Président ou Ministre? Drôle de conception de la vie politique! Est-ce que vous savez qu’il y a, de part le monde, des dirigeants qui sont autodidactes?

  5. A.B, n’a peut être pas son BAC, mais à l’époque, le niveau d’études était supérieur à celui d’aujourd’hui.
    Allez dire que A.B n’est pas un prophète du verbe, un virtuose de la manipulation,……

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here