Il a soutenu Benflis en 2004 : Le Mouhafedh de Tizi Ouzou, chef des députés-FLN

5
223
Said Lakhdari

ALGÉRIE (Tamurt) – Les événements politiques qui se succèdent en Algérie démontrent, de plus en plus, à quel point le champ politique dans ce pays est malsain et sans principes. Autrement, comment expliquer les voltes-faces qui ne cessent d’être enregistrées chez les hommes politiques au plus haut niveau de l’Etat.

Le dernier épisode du genre est inhérent à la promotion dont vient de bénéficier le premier responsable du Front de libération nationale dans la wilaya de Tizi-Ouzou, le Mouhafedh, Saïd Lakhdari. Ce dernier, qui a été élu pour la troisième fois consécutive député du FLN, suite aux élections législatives du 4 mai dernier, vient d’être désigné chef du groupe parlementaire du FLN. L’information, rendue publique ce jeudi, a surpris plus d’un surtout quand on sait que Saïd Lakhdari a été l’un des fervents défenseurs du candidat Ali Benflis aux élections législatives de 2004, dont il a fait la campagne dans la wilaya de Tizi-Ouzou, en s’en prenant de manière particulièrement virulente à Abdelaziz Bouteflika.

En plus d’avoir soutenu Benflis et de s’être opposé à Bouteflika en 2004, Saïd Lakhdari était également connu pour être un protégé, voire un chouchou de Abdelaziz Belkhadem, dont le clan de Bouteflika s’est débarrassé, après avoir découvert qu’il fomentait un « coup » contre le Président. Belkhadem et Benflis sont partis mais Saïd Lakhdari, non seulement, il est resté, mais il vient d’être propulsé chef du groupe parlementaire du parti de la majorité. Ce choix est d’autant plus surprenant qu’on ne connait pas de parcours politique particulier dont jouirait Saïd Lakhdari.

Tahar Khellaf

5 COMMENTS

  1. Il n y a aucune morale ni honneur dans le système algérien, des hauts responsables qui font dans le sexe pendant l’exercice de leurs fonctions , des détournements des deniers publics , des pots de vin , des quotas de logements distribués a leur proche et a leur maîtresse , un pays a la dérive ! Lakhdari said personne ne sait d’ou il vient et ce qu’il a fait ou ce qu’il a fait . Je peux témoigner qu’il a utilisé des enfants mineurs pour sa campagne électorale et a l’insu des parents en contrepartie d’un casse croûte frite omelette . VIVEMENT L INDÉPENDANCE DE LA KABYLIE . LE PLUS VITE SERAIT LE MIEUX

    • Comment osez-vous dire que personne ne sait ‘ou est-ce qu’il vient. Il a été élu pour la troisième fois consécutive à Tizi-Ouzou, comme nous l’apprend l’article ci-dessus. Monsieur Tahar Khellaf semble très bien connaitre l’itinéraire de monsieur Said Lakhdari. Arrêtons de dire n’importe quoi

  2. le Cachet offcielle de la radp fondé 62 par le parti unique, je trouve celui d´Anavad, civil et original, pas destout agressif qui corespond parfaitement au pays kabyle contrairement au cachet de l´radp fondé dans la violance barbare du fln.

  3. c’est quoi « un mouhafed  » ??? ce n’est pas du francais ni du Kabyle. Appeler le leche cul, voyou, KDS si il est Kabyle, assoife de pouvoir, menteur du coin,…

  4. Si vous le savez pas, ce Mouhafedh a passé toute sa jeunesse comme indicateur au service de la sécurité militaire ( S M ) au temps du parti unique. Il a utilisé des enfants mineurs pour sa compagne électorale, sa stratégie et comportement n’étonne surtout pas les gens qui l’ont fréquentés dans sa jeunesse autant que lycéen et étudiant . Malheureusement les mauvaises graines du FLN ne cessent de pousser, ils arrivent toujours à trouver une terre fertile et l’ignorance de ces paysans politiques pour faire pour les faire germer . Pauvre algérie. VIVE LA JEUNESSE BIENVEILLANTE

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here