Sadmi va quitter le club : Le pouvoir ne veut pas laisser la JSK tranquille

6
177
Hamid Sadmi

TIZI OUZOU (Tamurt) – Le naufrage continue pour la JSK. Hamid Sadmi nouveau président du club va partir dans les prochains jours. Il a fait face, ces derniers jours, à une vague de pression insupportable dont les instigateurs ne peuvent guère avoir de bonnes intentions à l’égard de la JSK.

On ne lui a même pas laissé le temps de s’installer pour commencer le travail. Le fait que l’investisseur italien, ayant promis de prendre en main le club, se soit rétracté est-il vraiment une raison pour exercer toute forme de pression sur Sadmi pour le pousser à la porte de sortie ? Alors que Hannachi avait continué à faire la pluie et le beau temps à le JSK pendant un quart de siècle sans être inquiété. La JSK est désormais otage d’un véritable complot. La sortie de crise est donc loin d’être pour bientôt avec ce départ précipité de Hamid Sadmi, venu avec de bonnes intentions et une sincérité absolue. Mais n’ayant ni la ruse ni les méthodes de Hannachi, Sadmi n’a pas fait long feu alors qu’il pouvait réellement donner beaucoup au club. Au lieu de lui prêter main forte, on s’est précipité à lui rendre la mission impossible et à lui couper l’herbe sous les pieds. La JSK se retrouve donc de nouveau sans président et son avenir est de ce fait des plus incertains. Surtout quand on sait que les candidats à la succession ne se succèdent pas au portillon de la JSK.

Et ceux qui veulent prendre les rênes du club se comptent sur les bouts des doigts d’une seule main et n’ont guère le profil adéquat. On avance deux noms jusque-là : Cherif Mellal et Lakhdar Madjène (un cadre du FLN et investisseur). Comme on peut le constater, la JSK est livrée à elle-même. Le pouvoir algérien ne peut être étranger à cette descente aux enfers. Un club de la JSK prestigieux en ce moment n’arrange pas les affaires du pouvoir qui ne voudrait aucunement revivre de « mauvaises » expériences telles que celles de la finale JSK-Nahd ayant fait trembler Houari Boumediene en plein stade du 5 juillet. Voilà pourquoi le pouvoir veut tuer et enterrer la JSK.

Tahar Khellaf pour Tamurt

6 COMMENTS

    • @azro
      Celui qui lui a fait boire son breuvage au polonium. Celui la l’as vraiment fait trembler et pour de bon!
      Tu devrais t’appeler khoroto au leiu de azro!

  1. Un complot bien planifié par Hanachi, Azlef et compagnie avec la bénédiction du pouvoir mafieux. Les quelques supporters pro Hanachi qui ont insulté Sadmi, ont été payés pour détruire la JSK. En un mois, on demande des comptes à Sadmi qui n’est nullement responsable de la situation actuelle du club. On n’a jamais demandé des comptes à Hanachi depuis des années alors qu’il a mis à genou la JSK, il a volé, il a laissé des dettes énormes sans que Azlef et le soit disant Comité de supporters ne réagissent. Ils sont tous complices, ce qui les intéresse est de se faire du business sur le dos de la JSK. Sadmi est intègre, c’est un enfant du club et ne cherche que l’intérêt du club. Barrons la route à Azlef et aux autres opportunistes qui veulent ressusciter Hanachi, suite à une réunion tenue au secret.

    • Arrêtons de parler d’enfants du club comme le faisaient la soi-disante famille révolutionnaire depuis 1962! Car ni ces derniers ni les anciens joueurs de la JSK ont le droit de s’accaparer le bien du peuple. Pour cette famille soi-disant révolutionnaire, qu’ils sachent que sans la plèbe ou la populace ou les ânes chaouis et kabyles ( je parle bien de l’animal) ou bien le ghachi de boukrouh il n’y aurait eu jamais d’indépendance vis-à-vis de la France en attendant l’autre indépendance. Pour ceux qui est des soi-disant enfants du club de la JSK , qu’ils sachent que les VRAIS ENFANTS DE LA JSK sont les villageois qui faisaient et font jusqu’à plus de 400 kms en aller-retour pour venir des confins de setif, béjaia, des villages les plus reculés de Bouira, Djurdjura pour soutenir ces joueurs qui croient aujourd’hui que ce sont eux L’âme de la JSK.Il suffit de voir aujourd’hui la désertion du stade par les villageois pour se rendre compte que sans eux , pas de JSK! Alors si solution il y a pour la JSK, elle viendra certainement des vrais fils de la JSK que sont les supporters qui veulent se constituer en SOCIOS à l’image des catalans du BARÇA!! Je dis à tous ceux qui se prennent pour des HISTORIQUES: SANS LE PAUVRE PEUPLE, VOUS N’ÊTES QUE DES ESPSILONS ,autrement dit DES NAINS!! matta ih denni zuna.

  2. Qu’il démissionne! un gars qui est arrogant dans ses passages dans différents villages ou les anciens de la JSK sont invités, il prenait ses distances vis-à-vis des supporters qui lui ont fait un NOM pourtant, et un gars qui est illettré dans le domaine de la gestion informatisée, du marketing, un gars qui s’aventure avec une équipe de maffioso qu’il ne connait même pas, n’a rien à faire à la JSK. S’il était très proche des supporters comme l’est Tchipalo, car il suffit de constater à qui les fans des villageois demandent toujours des autographes et photos selfies pour voir qui est digne d’être parmi les dirigeants de la JSK. Les ex-joueurs arrogants tels que Fergani, amara, menad,abdeslam, Iboud, sadmi , ne sont là que pour leurs propres intérêts.

  3. Vous allez me dire que l’habit ne fait pas le moine, mais je vous assure qu’un beau habit c’est presque un beau visage, une bonne personne.
    A nos kabyles dirigeants distinguer vous! offrez- vous des beaux habits, portez des cravates, ainsi vous serez parés de grâce et de dignité. i-cvum tiziwinnkwem!
    Représenter un club et quel club: la JSK « maci d’akraz g-igr neɣ d-asarwat g-anar ».

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here