Probable participation du FFS aux prochaines présidentielles

0
266
Election présitentielle, Algérie
Election présitentielle, Algérie

ALGÉRIE (Tamurt) – Le régime colonial d’Alger veut à tout prix impliquer un candidat kabyle lors des prochaines présidentielle, pour lui endosser le costume du lièvre. Dans les premiers temps un clan a essayé de convaincre Saïd Sadi, mais ce dernier a vite changé d’avis après avoir donné l’impression d’etre partant pour les prochaines présidentielles.

Les décideurs se sont tournés alors vers l’autre parti kabyle, le FFS. Un député du FFS nous a révélé que Mohand Amokrane Chérifi a conclu un accord avec le régime. « Il est fort probable de voir le FFS présenter Ali Laskri comme candidat. Chérifi a un plan et la décision sera prise lors d’un conseil national. De toute façon, on commence à parler de cela à la direction du FFS », nous confie ce député de Bgayet qui a pris ses distances avec l’actuelle direction qui fait face à une colère de la part des militants de base après avoir exclu Salima Ghezzali.

« C’est Saïd Bouteflika qui a demandé l’exclusion de Salima Ghezzali. Par ailleurs, si le régime veut impliquer un parti kabyle à chaque élection c’est juste pour faire croire à l’opinion internationale que les Kabyles sont des Algériens comme tous les autres, surtout après l’émergence des mouvements indépendantistes comme première force politique en Kabylie.

Ravah Amokrane

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here