Tizi-Ouzou: un front anti-répression

0
1297
Face à la repression la solidarite est notre arme
Face à la repression la solidarite est notre arme

KABYLIE (TAMURT) – Un front anti-répression est né, cette semaine, à Tizi Ouzou en guise de réaction à la vague d’arrestations et de mises sous contrôle judiciaire d’une infinité de militants de plusieurs tendances politiques.

Le front anti-répression de Tizi Ouzou ( F.A.R.T.O.) rappelle dans sa toute première manifestation médiatique : « La répression sans égale qui s’abat présentement, interpelle toute la société, à tous les niveaux, à l’effet de s’organiser de toute urgence, pour la défense et la préservation de ses droits fondamentaux ». Selon une déclaration dudit front, ce dernier est né suite à la réunion de plusieurs organisations sociales, des syndicats, des associations, des militants, des citoyens… Ces derniers ont décidé de créer ce front anti-répression au niveau de Tizi-Ouzou pour agir de façon unitaire contre l’escalade des opérations d’intimidations menées contre les militants sincères de la démocratie et pour la libération de tous les détenus politiques et d’opinions.

« Aujourd’hui, face à la situation actuelle de répression sans précédent que connait notre pays, nous devons dénoncer les agissements judiciaires illégaux dont font l’objet les militants de tous bord, à travers des arrestations brutales, d’instrumentalisation de l’institution judiciaire à travers de simulacres et de faux procès », est-il indiqué. Un appel est lancé, à cet effet, à l’ensemble des citoyens, véritable rempart contre la dictature, à rester unis et mobilisés pacifiquement, à s’investir massivement dans la lutte pour contrecarrer toutes les manœuvres répressives à l’égard des citoyens.

Il est exigé la libération immédiate et inconditionnelle de tous les détenus politiques et d’opinion, l’arrêt de toutes les intimidations et persécutions des citoyens pacifiques et le respect des libertés fondamentales et de la dignité humaine.

Idir Tirourda

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here