Ait Chebib : le portrait tronqué de BRTV

0
1529
Bouaziz Ait Chebib, par Nasser Yanat
Bouaziz Ait Chebib, par Nasser Yanat

KABYLIE (TAMURT) – Berbère télévision a diffusé, hier, un portrait sur le militant kabyle Bouaziz Ait Chebib, actuellement incarcéré à la prison de Tizi Ouzou en compagnie d’autres militants independantistes dont Hocine Azem de l’URK et autonomiste tel Hamou Boumedine du RPK. Mais le portrait en question était tronqué et loin d’être objectif.

En effet, les concepteurs du portrait en question ont tendu le micro à plusieurs membres de la famille de Bouaziz Ait Chebib dont ses frères, également militants de longue date du combat identitaire. Ces derniers ont rappelé que depuis son enfance, Bouaziz Ait Chebib était porté sur le combat pour l’amazighité car il avait été très influencé par sa famille qui l’était aussi. Ils ont rappelé les débuts de Bouaziz Ait Chebib dans le combat identitaire, dans l’enseignement à titre bénévole de la langue tamazight. Ainsi que ses débuts dans le militantisme partisan, dans les rangs du Rassemblement pour la Culture et la Démocratie (RCD) puis dans le Mouvement Culturel Berbère (MCB-Coordination nationale). Suite au bras de fer entre Ferhat Mehenni et Said Sadi, en 1994, Bouaziz Ait Chebib a quitté le RCD et le MCB-Coordination national pour rejoindre le MCB-Rassemblement national que présidait Ferhat Mehenni. Jusque-là, rien d’anormal mais il se trouve que le portrait de BRTV s’est arrêté au moment où Bouaziz Ait Chebib a divorcé avec le MAK en 2016.

Aucune information n’a été donnée sur la suite du parcours de Bouaziz Ait Chebib, après 2016, ni dans les rangs de l’URK, indépendantiste, qu’il a quitté pour créer le mouvement AKAL, souverainiste, ni sur son rétropédalage de l’indpendendance vers le souvrainisme, etc.

En plus, le portrait en question ne s’est aucunement penché longuement sur l’objectif politique que défend Bouaziz Ait Chebib et qui lui vaut son incarcération aujourd’hui. En amputant le parcours de Bouaziz Ait Chebib à partir de 2016, les concepteurs de cette émission de BRTV ont-ils un objectif inavoué ? Car il est impossible qu’il s’agisse d’une simple omission.

Idir Tirourda

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here