Tizi Ouzou : 23 000 hectares réduits en cendres

0
580
La Kabylie après les feux de forêts
La Kabylie après les feux de forêts

KABYLIE (TAMURT) – En plus d’être un drame sans précédent, les incendies qui sont en cours dans le département administratif de Tizi Ouzou représentent une véritable catastrophe écologique. Toute la beauté naturelle d’une bonne partie de la Kabylie a disparu !

Le bilan provisoire, établi samedi, fait état de plus de 23 000 hectares d’espaces verts complètement calcinés. Ces dégâts ont été enregistrés dans plusieurs régions de Tizi Ouzou comme At Yanni, Larbâa Nat Irathen, At Ouacif, Boghni, Ath Douala, At Aissi, Ouadhias, Iloula Oumalou, Ililten, Iboudraren, etc. Ces 23 000 hectares pulvérisés par les flammes représentent 8 % de la superficie végétale globale du département administratif de Tizi Ouzou, qui représente une superficie de 299 300 hectares. Les habitants des localités suscitées, résidant dans d’autres localités pour des raisons professionnelles, ont été choqués en visitant avant-hier et hier, leurs villages qui n’ont rien gardé de l’image qu’ils avaient avant les incendies ravageurs.

Certains, et ils étaient nombreux, n’ont pas pu retenir leurs larmes en voyant ces paysages désolants ayant remplacé les panoramas féériques d’avant cet apocalypse. Il faut préciser que les incendies se poursuivent toujours dans le département de Tizi Ouzou. De nombreux foyers de feu se sont également déclarés hier comme c’est le cas notamment à Souamaa, Ath Douala, Ath Yanni, Michelet, Tizi N’tlatha et Tizi-Ouzou.

Tarik Haddouche

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here