Tribunal d’Aqvu : Le procès de Mira Moknache et huit autres militants kabyles de nouveau reporté

0
840
Mira Moknache
Mira Moknache

KABYLIE (TAMURT)- Initialement programmé pour ce jeudi 20 janvier au tribunal d’Aqvu (Vgayet), le procès de neuf militants kabyles, dont l’universitaire Mira Moknache, a été renvoyé au 24 février prochain.

Poursuivi pour « atteinte à l’unité et la sécurité nationale », « violence sur la police » et « destruction de biens publics », le procès de neuf militants kabylesdont Madjid Ait Taleb, Arezki Hidja, Sofiane Zerkak, Bilal Amouri et Noureddine Redouane a été de nouveau reporté au 24 février prochain, probablement à cause de la grève des avocats.

Pour rappel, ces militants ont été arrêtés en 2019 pour avoir organisé un rassemblement de soutien à des détenus d’opinion. Ils ont été placés sous contrôle judiciaire depuis plusieurs mois maintenant. « Nous avons été interpellés durant une manifestation (organisée) en novembre 2019, où nous revendiquions la libération des détenus du drapeau amazigh et de tous les détenus politiques », a rappelé, ce jeudi matin, Mira Moknache dans un post Facebook.

Cette militante kabylie a tenu à rendre à tous les collectifs d’avocats de défense des détenus politiques. « Merci à tous nos avocats qui nous soutiennent de toutes les façons ! », a-t-elle écrit.

Lyes B.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here